Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chute : Faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 5 Déc - 17:49

Bisous


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 5 Déc - 21:01

Bisous


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Déc - 18:48

bisous


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Déc - 19:05

censure


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Déc - 19:12

censure


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Déc - 19:54

censure





Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Déc - 19:58

Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 9 Déc - 21:28

Ils vont dire que je suis anti sémite.

Pas du tout.

Il se trouve que ma belle-famille m'a martyrisée et que je me suis sentie chez eux comme une "sale goy".
Je dénonce ces échanges de mots méchants et ces pratiques car je fréquente de nouveau un juif plutôt ouvert et j'ai souffert des réactions de mon ex, qui, par ex, a pissé sur la télé pendant un reportage sur le pape .

Parce qu'on dit antisémite

MAIS ON NE DIT JAMAIS ANTI GOYITE.

ON NE DIT JAMAIS ce qu'un goy peut subir d'un mariage Juif.
Et on ne dit jamais comment les enfants sont élevés dans l'irrespect de la Goy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 19:58

Quelle girouette !

J'ai de nouveau passé la nuit avec Thierry.

Ah, je ne suis pas logique mais vrai qu'il me plait vraiment.

Je voulais le dissuader d'envisager un quelquonque avenir avec moi, mais.

Il est doux et attentionné, pas plein de pognon mais beau. Un peu ridé, un peu buriné, mais son physique me convient top nickel.
J'adore dormir entre ses bras musclés, caresser son ventre plat et sentir les abdos dessous, respirer son torse triangulaire et velu.

En ce moment, on discute beaucoup sur les termes que j'emploie à propos de mon ex-mari et de mon ex- belle famille. Il me répète que je risque de graves ennuis, à minima, la fermeture pure et simple de mon forum et au pire, une amende, voire la prison.

Je lui réponds :
_ Ah ouais, on va vivre combien de temps dans le non-dit ? Je reconnais l'anti-sémitisme, il me peine mortel, j'ai beaucoup pleuré à la cinémathèque de mon lycée lorsqu'ils nous ont passé un documentaire explicite sur la Shoah.

J'ai pleuré aussi, devant "Nuit et Brouillard", à la télé, alors que j'étais enceinte de Mat.

J'ai lu le livre de William Styron "Le choix de Sophie" et j'ai encore pleuré.

J'ai de nouveau pleuré la semaine dernière sur le documentaire télé qui racontait Hitler...

Bien sûr qu'ils doivent avoir la haine, tous ces pauvres gens-là.

Bien sûr qu'ils se protègent maintenant, pour pas vivre de nouveau l'holocauste.

(J'ai vu le film "Holocauste" et pleuré aussi.)


Thierry me dit de virer mes textes parce qu'il me trouve trop radicale.

Non, je ne suis pas radicale, j'ai failli mourir à cause d'une connerie : le retour de baton. (Je reste sourde d'une oreille et mon cou me tiraille par moment).

Si mon mari Ben Guigui refusait de s'accoupler avec une Goy, pourquoi l'a-t-il fait ?
Il avait vingt-cinq ans tout de même ! Plus un gamin !
(moi, j'en avait 24, plus une gamine).

Je l'ai testé, avant de tomber enceinte de Mat, à 27 ans, je l'ai quitté trois fois. Il revenait pantelant, mal rasé, mal fagotté, à peine s'il puait pas.

"Cathy chérie, ne me quitte pas... Ne me quitte pas, tout peut s'oublier, qui s'enfuit déjà, oubliées les peines..."
Il me la jouait, la mandoline... Et vrai qu'au final il m'a bien encloquée puis épousée.

Ses copains m'avaient sajement prévenue :

"Jamais il n'épousera une goy. Te fais pas d'illusion, il te harcelle uniquement pour le sexe." Dixit Christian Hovakimian, un soir, chez moi, un soir où il est venu s'imposer dans mon deux pièces, histoire que je lâche l''affaire.

Je ne l'ai pas entendu, j'ai pensé qu'il voulait me sauter....
Je l'ai viré dare-dare.
L'autre, le Jean, n'arrêtait pas d'appeler et il me plaisait et moi, la religion, je m'en foutais pas mal.


Je ne changerai pas une virgule de ce que j'ai écrit sur la méchanceté de mes beaups.

Jean m'aimait, il a fini par me conquérir, j'ai abdiqué, je ne m'attendais pas à cette haine des beaups.
Je les aurais rencontrés avant la conception de Mat, j'aurais jarté le fils, sans nul doute, mais.
A trois mois de grossesse, quand enfin, Jean m'a présenté la Surpuissante, qui ne m'a pas jeté un regard, ben, il était trop tard.


Dernière édition par Eve le Mer 14 Déc - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 22:38

Thierry est venu ce soir, machoires serrées :

_ Vire tout ce que tu as écrit sur moi ou je dégomme ton forum en moins de deux !
On venait juste de se réconcilier, j'avais passé la nuit chez lui, trop chaude sa chambre, mais comme d'habitude j'y gèle, j'avais trouvé touchant les radiateurs allumés partout.

Oui, les tartines beurées au lit au réveil et puis oui, on avait décidé de se revoir ce soir, chez moi, cette fois-ci.

Il voulait me casser mon forum à cause d'un truc que j'ai gardé au chaud mais qui lui a fortement déplu, orgueil de mâle.

Moi, j'avais peur qu'il me frappe, alors j'ai viré les passages qui remettaient mon amour pour lui en question.

Ah quelle horreur. Je situe la scène :

On est tous les deux dans la chambre (enfin, dans mon bureau) et il m'oblige à virer plein de passages.
Ceux qui sont écrits, "bisous" puis "censure".

C'est très facile à effacer des écrits de plusieurs semaines, d'un coup de lattes, d'un coup de lattes... Comme le chantait le regretté Baschung.

Oui, d'accord, je me posais des questions sur nous, mais qu'il débarque ainsi, lui debout et moi assise sur Ma chaise devant Mon bureau, Menaçant, tu vas virer tout ça où je te plombe l'intégralité de tes textes !

Et il met la main dans sa poche comme s'il allait sortir un objet non identifié up to date capable de virer d'un coup, hop, casser la voix, casser la voix ...

Comme l'a chanté ce cher Bruel encore vivant.


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 22:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: oh   Sam 10 Déc - 22:45

o


Dernière édition par bogoss le Lun 12 Déc - 10:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 22:48

J'avoue que j'ai pas pipé, j'ai tout effacé illico.

Oh, ça a pris du temps, une grande page, la quatre.

J'en menais pas large, il me faisait peur, debout à côté de moi, à m'ordonner :

_ Là, là, tu vires.
_ Et là, tu vires aussi
_ Mais c'est de la littérature, une histoire, faut raconter, tout raconter, c'est important, c'est mon travail !
Je me suis vite tue, j'avais trop peur.

_ Là, tu vires ça aussi...

Par bonheur, ma fille Marie a accepté de me foutre l'intégralité du texte sur mon bureau, avant l'intervention du tueur.

Donc, finalement, j'obéissais aux ordres du Yallatolla sans craindre pour ma prose.

Pour ma vie, en revanche, oui, j'ai eu peur.

L'orteil cassé, les six mois allongée, ce type est très très fort physiquement, faut vachement faire gaffe, alors, je me suis exécutée et j'ai viré les passages importants de mes derniers écrits.

Ouf, ouf, j'ai su faire la manip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:06

o


Dernière édition par bogoss le Lun 12 Déc - 5:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:10

Voilà, il est content, il est basé dessus ma toile, mais il est basé aussi dedans ma vie.

J'écris, j'écris et certains passages ne sont réellement pas à mon honneur, mais je m'en fiche. J'assume.

Quand j'ai souffert après l'annonce de la maladie incurable de mon père, j'ai beaucoup bu et je me suis pissé dessus, à plusieurs reprises, dans la rue.

Quand j'ai appris l'internement de mon fils, je me suis chiée dessus sans vergogne.

J'en ai écrit des poésies parce que c'était mon seul moyen de survivre.

Thierry m'a effrayée ce soir.

Je lui ai demandé de me rendre mes clés, de façon définitive.

J'ai pas aimé ce face à queue qui m'a obligée à retirer certains textes (pas mal, tout de même).


Dernière édition par Eve le Lun 12 Déc - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:20

o


Dernière édition par bogoss le Lun 12 Déc - 5:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:29

J'avais prévu un p'tit diner chez moi.
De la charcuterie (saucisson, jambon de parme, emincé de boeuf, émincé de poulet) + une salade d'endives et des tomates cerises.

Quand il a sonné, pour effacer mes textes (de quel droit ?), j'ai ouvert mais comme il a parlé une heure par tel.
Juste après le massacre internet, eh ben, moi, j'ai emballé tout ça dans de l'alu, avec un quignon de pain que je m'étais donné le mal d'acheter.

Remarque, je marche de mieux en mieux.

J'ai adoré courir jusqu'à la boulangerie :

_ Ca va mam'selle ? M'a demandé la jolie fille de la caisse , un Oranais en sus ?
_ Avec plaisir
_ Vous marchez mieux ?
_ Oui, oui, je boite encore un peu, mais je souffre moins
_ Ah c'est génial alors
_ Oui, oui, je suis vachement contente de mes progrès, ça cicatrise, ça cicatrise...
Et elle me lance un grand sourire soyeux et elle est belle, la boulangère.


Dernière édition par Eve le Sam 10 Déc - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:35

o


Dernière édition par bogoss le Lun 12 Déc - 5:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:37

Non, Thierry, c'est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Déc - 23:44

o


Dernière édition par bogoss le Lun 12 Déc - 5:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 11 Déc - 1:25

Crois-tu, Thierry, qu'un jour, je pourrai redancer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 11 Déc - 2:12

oui Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 12 Déc - 1:48

Thierry m'appelle encore.

Cette nuit, on a encore dormi ensemble mais là, j'suis sûre que c'est la dernière fois.

On a acheté le sapin de Noël ensemble, mais là, j'suis sûre que c'est notre dernier Noël.

Il me menace de nouveau de casser mon forum alors sitôt que j'ai fini d'écrire, j'envoie sur mon bureau.

Il menace de prévenir Google.

Tu crois qu'il a que ça à foutre Google, de surveiller mes écrits ?

Donc, ouais, le sapin (qui sentait le sapin).

Ma démarche était très intéressée, vu que j'ai pas de caisse et dans ce bled pourri, comment ramener un sapin chez moi sans l'aide de Thierry ?

On l'a bien décoré avec Marie, mais...

Y'avait pas mal d'amertume là-dessous.

Ses menaces me restent encore au coeur.

Il est violent en plus, vu qu'il m'a cassée par deux fois. Sans le faire exprès, mais Jean, mon ex, ne m'a pas estropiée volontairement.
"Il voulait juste " Me calmer"...
Ah comme ils sont fortiches !

Dans l'histoire, on a toujours tord, et comme on est plus faible (quarante kilos en ce qui me concerne) facile de dire :
"Excuse moi, ma chérie, désolé si je t'ai cassé le p'tit orteil !"

Mouais....



Dernière édition par Eve le Lun 12 Déc - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 12 Déc - 1:53

J'ai récupéré mes clefs mais quelle n'a pas été ma surprise d'apprendre que Thierry s'était chargé de la vente de mon garage pour activer le mouvement.

Je suis OK sur le fond, j'ai urgemment besoin d'argent.

Mais il ne m'a rien dit des tergiversations avec le sieur Renoi de la transaction.

Non, non, rien, pas prévenue...
Je dois signer le 23 décembre et Thierry s'est chargé de tout sans m'en prévenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 12 Déc - 2:06

Je suis la nouvelle Liliane Bettencourt !

Il fait tout dans mon dos, surveille mes comptes sur internet, il est plus au courant que moi des rentrées et sorties d'argent.

Et il fait de grands plans sur la comète :

"Quand tu hériteras de ton père... Achètes un super appart de 125 mètres carrés, à Neuilly par ex, et places ensuite du pognon..."

Il va le gérer p't'être ?

J'en ai des frissons dans le dos.
"Quand tu hériteras de ton père...
Quand tu hériteras de ton père..."

Ah qu'il me saoule !


Dernière édition par Eve le Mer 14 Déc - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 12 Déc - 2:16

Ce matin au réveil, avant le sapin, Thierry me dit :

"J'ai peut-être un boulot au Maroc"
(Oui, parce qu'en France, il galère bien, ce qui est tout à son honneur, mais visiblement, les protections double vitrages, les machines de rééducation, la gérance d'un centre de polyhandicapés, ça marche pas franchement.)

Alors il est sur le Maroc.

Il m'annonce cela tranquillement ce matin.

Ouais, donc, pour moi, ça veut dire : Séparation.

Que foutrais-je au Maroc ?

_ Plein de trucs, Casa est une grande métropole, avec plein de commerces, le plus grand centre commercial du monde !

Ah ouais, moi au Maroc ?

Et ma fillette Marie ?

_ Y'a de très bons lycées bilingues, me répond-il, elle travaillera les langues...

_ Mouais vachement, c'est pas risqué pour elle ?

_ Tu veux rire, s'il y a viol, le mec est envoyé direct sur la chaise électrique.

Ouais, ouais, sympa comme plan.

_ Les Riad sont géniaux, on se baigne dans des piscines privées et on a au moins trois domestiques à demeure
(Ouais, ouais, je pense, au moins t'auras plus à te faire chier à changer le filtre du lave-vaisselle et
à jeter tes p'tites pastilles de Javel dans la cuvette des chiottes).

Ouarf !


Dernière édition par Eve le Lun 12 Déc - 16:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute : Faux départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» FAUX CILS ADDICT PAR ICI
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen
» Départ anticipé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: A lire :: Contes et nouvelles-
Sauter vers: