Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chute : Faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 2 Mar - 18:40

Coucou, salut, j'ai envoyé deux fois le même texte !

Oups.

Simon a dormi cette nuit ici, avec Marie, pas moi.

Oui, oui la mère indigne a dormi dans les bras de Thierry, dans ses draps propres de Courbevoie centre.

Ca va, je suis rentrée qu'ils dormaient encore.

Gros petit dej.

Six petits pains au chocolat.
Thierry avait une sale mine au réveil.

Mais Simon cartonne, il fait bosser Marie sur ses maths.

Et moi j'écoute de la ziq.

Thierry va repasser ce jour, je lui ai acheté un magret de canard à la truffe.

Pas bon pour son cholestérol, mais il raffole de ce genre de plat.
(Pas moi)

Mais avec une petite laitue, vrai que ça se laisse bouffer.

La vie continue sans papa.

Simon à demeure, Marie, ses maths et j'écoute Baschung.

Y'a une sacrée ambiance ici !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 4 Mar - 0:31

Pars pas seul, mon amour
Tu sais que j'ai un problème au coeur
Barre pas seul, mon amour
Tu sais bien que j'ai un blème au coeur.

Et si dans la téci tu rencontres un mec sympa
Qui se la joue pacha et te vends de la ganga
Et si dans la téci tu recontres un mec vénère
Qui veut te fendre la poire ah, là, là
Quelle misère !

Pars pas seul mon héros
Tu sais combien, j'ai mal, j'ai mal au dos
Pars pas seul, mon Zorro
Tu sais combien j'ai besoin de ton lasso

Et si dans la céti y'a une petite qui te branche
Sache que c'est ma fille et jamais le dimanche
Tu ranges ton instrument
Tu redeviens charmant
Et tu me rejoues les dix commandements.

Pars pas seul, mon héros
Moi, je t'attends près du frigo
Y'a plein de bouffe et de la pacotille
Et même des glaces à la vanille.

Pars pas seul, mon héros
Tu sais combien, combien j'ai mal au dos
Pars pas seul mon héros
Tu sais combien j'ai besoin de ton lasso.



Dernière édition par Eve le Mar 6 Mar - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 4 Mar - 15:20

Cette poésie est franchement conne (merci de me le faire remarquer).

Mais bon, j'ai des excuses.

Ah, les excuses ! j'en ai usé et abusé.
Pour le cours de gym, par ex, ou la piscine, j'étais souvent "indisposée", gamine.
Oui, madame, tous les mois, nous les filles en activité génitale, nous sommes "indisposées".

J'adorais ce terme "indisposée".

Mais en même temps je souffrais vachement. Chez certaines femmes, les "règles", la "menstruation", sont réellement handicapantes.

Mon cas, je suis méditérannénne et je saigne beaucoup, enfin, je saignais beaucoup, pendant cinq jours.
Ma fille se débrouille mieux. En trois jours, c'est pesé, emballé et on en parle plus.

Les mecs, qui n'y pigent que dalle, ne sont pas très soft à ces moments-là.

Qui se répètent tous les mois.

Pourquoi je parle des règles ?

Parce que je pense au sang.

Mon papa a-t-il été embaumé avant que son caveau de famille ne l'acceuille ?

Je suis maintenant ménopausée et vive la vie sans le sang !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 4 Mar - 18:56

J'ai plus envie de revoir tHierry.

Non, plus envie.

En revanche, je souhaite des nouvelles de Mat et Sim.

Mais j'ai plus envie de revoir thierry.

On souffre trop dans cette baraque et c'est moi qui paie tout.

Encore Foncia, ce jour, m'envoie un pli...
De l'ordre de mille six cent euros.

J'en ai marre de ce mec, qui ralotte sur le ménage et ne sort pas un euro !

C'est moi qui paye tout le temps, c'est pas logique !

A ciao.

T'as une bellle queue, bonhomme, mais des belles queues, y'en a partout.

La Lilliane Bettencourt, quitte à se faire plumer, préfère les jeunots en pleine forme !

Non, mais !


Dernière édition par Eve le Mar 6 Mar - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 4 Mar - 18:57

Il s'est barré cette nuit, il est juste passé et moi j'ai mal au dos.

Ca va maintenant, ca va fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 5 Mar - 10:15

Ah j'étais vénère hier, mais y'avait de quoi.
Thierry se trimbale une très mauvaise mine et il doit se rendre ce matin au centre Huguenin (annexe de l'institut Curie) pour peaufiner ses examens.

M'est avis qu'il s'est chopé un cancer de la chaine lymphatique et qu'il va subir, primo, une ponction sternale et secundo, une chimio.

Ca se soigne très bien, en 2012, à condition de dépister à temps.
Oui, il va s'en sortir : 99,9% de guérison totale, selon l'actu med.

N'empêche que ça me bouleverse, j'avais pas besoin de ça maintenant.

Alors je lui en veux.

Drôle de réaction, me diras-tu mais je ne contrôle pas tout.
Ca doit être de famille car quand j'étais au plus bas, dans ma famille, ma mère me gueulait dessus.
Je n'ai jamais compris pourquoi.
Pourtant j'ai les mêmes réactions.
J'en veux à mon amant d'être en danger.

Je viens de perdre mon père !
Un peu de répit, que diantre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 5 Mar - 16:23

Son ex, Guilaine, dort avec lui.

Moi, c'est fini."Y'a trop de morts, des mouches qui tombent autour de moi.

Moi, j'en ai marre !!!"

Où est le Prince charmant, qui m'enlèvera sur son tapis volant.


Moi, j'en ai marre des sub claquants.

J'viens d'enterrer mon père et mon con de mec invite son ex pour la jouer fine.

Selon les premières analyses, les résultats sont bons.
Il a fait venir son ex. Je sers à quoi ?

A rien, à priori.

Elle est montée de Montpellier parce qu'elle l'aime, elle.

Moi, je n'aime que mes enfants.
C'est dur mais vrai.
Thierry veut sa Goldwin.

Il est donc très intéressé.

Et je n'aime pas qu'elle soit là, son ex meuf !

Maintenant, MERDE !

Qu'il se débrouille avec elle !.

J'ai le droit d'être jalouse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Hello   Lun 5 Mar - 19:29

..je passe..après des lustres..
la lumière est ouverte...
je m'arrête ..un nouveau nom, Eve..une nouvelle ère..
pfff..las que de mauvaises nouvelles, courage ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 6 Mar - 22:21

Mais non, ça va Myster.

J'ai juste perdu mon père.

Lui, il est vraiment mort et enterré.
Et Mat, mon fils ainé est encore dans son centre d'atardés mentaux
Ma fille, ça va
Simon, ça va

Mais je suis fatiguée.

Extrèmement fatiguée et je le dis à Thierry :

ZUT.

Je l'appelle de suite, ZUT.

Je suis trop fatiguée.

Je veux la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 13:35

Etonnée ce matin que Thierry ne m'assomme pas d'appels tels, je l'appelle tel.

L'avait une petite voix : je déjeune et je te rappelle.

Je ne me souvenais absolument pas, après trois verres de rouge, deux somnifères et une omelette aux patates ingurgitée à la va-vite, de ce que j'avais pu lui balancer la veille.

Bien pratique, cette amnésie sédativo-alcoolique : tu peux faire des dégats partout sans aucun remords.
Il paraît que j'ai été virulente.

J'imagine le plan, j'ai encore dû lui parler de rupture, avec les mêmes arguments que d'hab :

Deux chomeurs peuvent pas s'en sortir, c'est la mort assurée.... J'ai déjà vendu mon garage, manquerait plus que je sois obligée de vendre mon appart... Je me suis installée à Courbevoie pour me rapprocher de toi, mais y'a ni taf, ni moyens de transport, dans ce bled !!!

Etc... Etc...
J'ai certainement dû lui dire qu'il pouvait se barrer au bout du monde, en Finlande ou à Knot-Le-Zout et que moi j'allais vendre pour retourner dans le quinzième arrt.

On se fait vraiment chier ici. C'est calme, certes, mais calme à mourir....
Pas une boutique de fringues, pas un cinoche, pas de Monoprix....

Ah y'aurait pas Ali ! (Refrain connu).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 16:35

Oui, je reste sur mes positions, Thierry m'ennuie grave de chez grave.

J'en ai marre de l'enrober à la petite cuillère, tandis qu'il ralote comme un gamin de six ans.
C'est compliqué, en fait. Il m'a gueulé, il me gueule encore tellement dessus que y'a un truc en moi qui se réveille et qui s'appelle la rupture.

C'est crad, c'est sale, je ne comprends pas tout mais le gentil Thierry m'en a fait voir de belles, de toutes les couleurs...
Et maintenant que j'ai le pouvoir (mon héritage)

Je pousse un grand cri : LIBERTAD !

Oui, vrai qu'il est malade et que ce n'est pas le moment.

Oui, oui, je suis une garce, mais...

"T'as pas rincé le lavabo
T'as vu l'état de ta cuisine
Faudrait faire venir un robot
Pour qu'enfin ça devienne ici clean

T'as pas acheté des shamalows
T'as encore mille euros d'impots
Et comment je vais faire la fureur
Si je n'ai pas de débardeur

(En diams)

T'as laissé crevé le chaton
Tu paies pas pour le téléthon
Ta fille on sait pas où elle crèche
T'es juste une amoindrie revèche.

Et le sol de la cuisine est crade.
Et les poubelles pas descendues
Je ne te trouve plus belle toute nue
Et tu ne souris plus, maussade."


Ouais, ouais,

Ben on se quitte
Là est la solution
Tu vois pas que

Ton corps et le reste


Ne me font plus aucun effet.

Là ça suffit.

Signé Kti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 19:03

et la chute de cette histoire,
c'est un ..faux départ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 20:06

Ouais mon pote,

Il pensait consommer grave, avec.... Mon héritage.
Et moi je pensais récolter le fruit de son labeur.

Plantés sur toute la ligne, Thierry et moi...

Ca s'appelle comment ?
Une méprise ?

Mais on s'est bien marrés cependant.
Il faut juste savoir s'arrêter à temps.

Arsène Lupin contre Catwoman.
Un roman de .....
D'un millier de pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Stupidité   Mer 7 Mar - 20:33

Eh non, Catwoman, Arsène Lupin n'avait strictement aucune vue sur ton "éventuel" héritage, le seul conseil
que je puisse te donner est d'être très prudente.
Moi, je dois me soigner mais je m'en sortirais.
Je te rappelle que tu m'as appelé deux fois hier soir mais dans l'état ou tu étais, je comprends
que tu ne te souviennes plus de rien, un conseil freine un peu sur la bibine, on n'a qu'une seule vie
et tu as des enfants.

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 23:31

Je ne veux pas être prudente.
Je veux vivre dangereusement,
le temps que ma douleur cesse.

Elle va passer, elle va cesser.
C'est juste un deuil

Qui me bouffe depuis plus de quatre ans.

Mais maintenant que papa est mort,
y'a encore des choses à régler qui me rappellent sans cesse sa mort

alors oui, j'en ai encore pour quelque temps à en baver.....Mais nous le méritons bien.


Dernière édition par Eve le Jeu 8 Mar - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 7 Mar - 23:36

J'suis pas franchement aidée vu que t'es malade aussi, Thierry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 8 Mar - 15:47

J'ai vachement la pèche, today.

Thierry doit encore subir de nombreux examens mais je m'en fiche.

La vache à lait, elle en a marre, la Lilianne Bettencourt se marre. (Pas non, non, pas du tout)

Je m'en fiche qu'ils crèvent tous, encore des radios, des examens complémentaires... (pas mon trip, non, pas du tout)

moi, j'veux mettre la ziq a fond et surveiller (enfin veiller) sur ma gamine, qui est le seul bien qu'il me reste.

Mon père est mort, y'a l'héritage mais je n'attends rien de Thierry.

J'suis sûre que notre histoire est finie.

Où le malaise ?

Cinq ans, c'est bon.

C'est dur d'écrire tout ça mais il m'a tellement fait souffrir.

Mon pied, deux orteils écrasés sous une porte...
Et le dos, les quatre fractures...
Impotence depuis juin 2011.

Là, je répare, mes os se réparent tous seuls, grâce à l'aide d'ALI.
Mais lui, je lui dois quoi ?

Si ce n'est cet exil à Courbevoie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 9 Mar - 13:51

J'suis vraiment méchante par moment, mais je le reconnais volontiers.
Courbevoie ne me réussit pas franchement et j'en veux à Thierry de m'avoir exilée ainsi.
J'ai perdu tous mes potes, j'm'en suis fait d'autres mais je pense constamment aux anciens, qui ne se déplaceront pas pour me visiter ici, sauf pour le nouvel an.

Et pour le taf, donc pour la tune, je me répète mais il n'y a pas grand chose à esperer ici, sauf à quinze ans, comme l'âge de Marie, qui vole à la Défense facile.

Encore faut-il avoir des ailes (des jambes !)

Oui, j'lui en veux, mais ce quartier a tout de même quelques bons côtés.
On y dort vachement bien, les voisins ne sont pas bruyants, y'a que les jardiniers qui gonflent certains matins, à passer la tondeuse et le jet d'eau...
Mais sinon, c'est très calme, très silencieux.

Comme dirait ma grand mère : on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurrre.

Y'a pas de transports, y'a pas de boulot, mais on est franchement au calme, dans ce bled.

Pleine d'optimisme, je me suis donc résolue à voir les choses du bon côté.

J'ai jardiné toute la matinée sur ma terrasse car j'ai enfin reçu ma commande de plantations.

Les bacs quasiment prêts, les billes d'argile sous le terreau, j'ai enraciné.

Et ça m'a fait un bien fou car le temps est clément, ici.
Grand soleil dès dix du mat.

Je me suis bien marrée car les chats sont venus, les uns après les autres.

(Je n'ai plus de Purina One à la volaille alors je les nourris au magret de canard, ce qui revient au même, me semble-t-il).

J'ajoute des frites, et ils semblent apprécier.

"Tu vas les tuer !", me crie Thierry ce matin au téléphone.

J'crois pas et de toutes les façons je n'ai que ça à leur fournir.

J'ai commandé à Ali cinq paquets de Purina one, mais il tarde à me livrer, alors je fais avec les moyens du bord et les écuelles sont très âprement vidées...

Et mes chats sont passés les uns après les autres, tandis que j'oeuvrais.
Ils ont reniflé les bacs et le terreau, vaguement suspicieux...
Que se passait-il donc ?

_ Maman dépote, maman rempote, ça c'est le fraisier, et ça le citronnier... Pour l'instant ce ne sont que des branches, des germes, des graines, mais tu vas voir pousser ! Tu vas voir l'ampleur que ça va prendre !

Lol! Ils m'écoutent, mes chats, l'un s'est reposé au soleil (la petite tâche), l'autre est revenu trois fois (l'intrépide).

Ils me tiennent compagnie et je rigole car Courbevoie, ce bled paumé, n'a pas que de mauvais côtés.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Mar - 14:24

Hourrah ! Ali vient de me livrer deux énormes sacs de Purina one !
Onze euros le sac de trois kilos !

Ah j'en ai pour pas mal de jours et moitié prix que chez Franprix !
Ah j'suis contente !

(Je ne vais pas tuer mes cinq chats sauvages, le magret et les frites, c'était une soudure... Non, j'y tiens trop, à ma p'tite tâche, à l'intrépide, à ma mémère...)

Que ferais-je sans Ali et son copain Ahmed, qui m'a percé des trous dans un pot très bizarroïde, reçu hier, en aluminium dur, pour y planter mes graines de persil, ciboulette, et de basilique.

J'avais commencé par m'y prendre moi mème, avec un couteau pointu et un marteau, et j'ai vite vu le coup que j'allais y perdre un doigt.

Alors, dare dare, j'suis descendue chez Ali, avec mon bocal alu d'aromates et ce jour, hop, hop, les trous sont faits dans le fond...

Ces deux-là me sont franchement indispensables et je crois qu'une vraie amitié s'est créée.


Vive la vie !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Mar - 14:35

En revanche, peu de nouvelles de Thierry et je crois qu'il me lit en lousdé.

La semaine dernière, il m'appelait à outrance, mais maintenant, silence radio.
Je l'appelle le matin.

Je me lève à six heures, attends qu'il se soit douché, qu'il ai dévoré son p'tit dej, et je l'appelle, là c'est mon tour de le harceler.
Sauf que je n'appelle qu'une fois le matin, et une fois le soir.

Il est inquiet pour sa santé. Il n'a pas franchement le moral, mais bon....

Nos futurs projets n'ont rien à voir. Moi, je compte publier et lui s'exiler.

Je vais peut être rester dans mon appart, tous comptes faits, même s'il se barre de Courbevoie.

J'sais pas quoi faire vis-à-vis de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 10 Mar - 18:37

Bientôt, il fera soleil sur mon balcon
Bientôt mes germes pousseront
Bientôt j'aurai moins mal au dos

Et bientôt je me satisferai de mon existence.

J'suis ravie par mes plantes
Même si mon mec me plante
Je n'ai jamais compté sur lui
Et par bonheur, j'ai des amis.

Hier, on a fait la fête pas possible
Chez moi avec Yvan le terrible
Qui s'est endormi sur le canapé
Mais l'autre, très vert, il est resté.

Bien sûr que j'ai du vague à l'âme
Mon papa et mon fils me hantent
Mais y'a quand même quelques péchus
Même si je suis devenue méchante

Qui te redonnent du baume à l'âme
L'autre a essayé de m'embrasser
Je n'étais plus trop à ça près
(Après trois verres)

Mais bon, là dessus j'ai résisté

Avec Thierry c'est pas complet

Je préfère une rupture clean
Avant de relouer une machine.

D'ailleurs on ne s'appelle plus

Ni lui, ni moi,
Là on est quitte
Et si je me souviens de sa bite
Je la sens pas franchement en moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Nouveau ....départ ?   Mer 21 Mar - 18:57

t'es où loulou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 22 Mar - 21:31

Coucou myster...

Ben derrière toi.

Thierry rentre ce soir après une semaine dans le midi.
Il était crevé, le pôvre, infecté par le CMV (cytomégalovirus).
Il s'est pris quelques cinq jours de RTT. Dans son fief de St Rémy de Provence, occupé par sa mère.

Il m'appelle, je l'apppelle, on s'appelle, je pleure et je m'ennuie..

D'autant qu'il a décidé de s'installer chez son copain Bruno, dans le 16 ème arrt.
Il rend son deux pièces de Courbevoie... Bien la peine que je m'isole dans ce bled.

Hop, hop, retour pour lui dans le seizième !

Ah j'en ai marre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute : Faux départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» FAUX CILS ADDICT PAR ICI
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen
» Départ anticipé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: A lire :: Contes et nouvelles-
Sauter vers: