Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chute : Faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 17:35

J'ai une petite voix, toute perclue du dos et brûlée de l'oesophage.
Il me dit, gentiment :
_J'arrive bientôt, t'es prête ?
_ Ben pas vraiment, j'arrête pas de vomir.
_ Mais merde, s'énerve-t-il. On s'en fout bien, c'est quand même l'enterrement de ton père !
_ Ben oui, je réponds, mais j'arrête pas de vomir depuis trois heures !
_ Alors je n'y vais pas, sans toi, je n'y vais pas. Ton père est (était) un homme adorable, mais sans toi, pourquoi me déplacer ?
_ Parce que Simon est venu exprès, il dort encore, mais viens le chercher.
Moi, je ne suis pas capable de subir encore ça.
Pas que mon cerveau le refuse, mais j'ai vomi toute la nuit et là, je suis HS.
_OK, OK, alors, je passe alors, mais t'es vraiment une mauvaise fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 17:43

Simon se réveille.
Le teint très pâle dans mon beau pyjama Blanche Porte, je lui annonce que Thierry vient le chercher, mais que je ne les accompagnerai pas.
_ Pourquoi ?
_ Parce que j'arrête pas de gerber.
_ Oui, je t'ai entendue, vomir et puis tirer la chasse.
_ Excuse moi, mais quatre fois dans la nuit, je suis moulue.
_ Oui, je t'ai entendue mum
_Excuse moi d'avoir géné ton sommeil, mais je ne me sens pas en mesure de vous accompagner en caisse pour accompagner mon papa dans sa dernière demeure.
Je suis terriblement nouée.
Mais Thierry viendra te chercher, comme prévu..
Prépares-toi.
_ N'empêche que t'es une mauvaise mère, et une mauvaise fille.
_ Epargne moi tes réflexions désobligeantes, Simon.
Merci, d'être là, en tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 17:54

Ils y sont allés, tous les deux.
Et j'ai eu quelques news car thierry m'a téléphoné du café d'en bas pour me raconter.

Je narrerai plus tard, je suis très fatiguée.

Si, si, j'y vais : y'avait donc Thierry au café, qui a déposé Simon sur la première marche de l'Eglise d'Auteuil.
Il m'a appelée, Thierry, a commenté l'évènement avec la même dextérité que Thierry Rolland :

_ Ah, là, ta mère vient d'arriver en taxi... Elle se marre avec le chauffeur, sourire grand large.
Là je vois des gens s'accumuler sur le parvis de l'église d'Auteuil.

Attends, j'essaie de reconnaître.
Ta mère on la voit de loin, mais je crois que j'ai vu ton frère Phillipe. Oui, en jean' clair, tout maigrelet... Oui, oui, j'crois que c'est Philippe.

Pascal est là, aussi, je crois qu'il discute avec un bel homme aux cheveux gris, ton oncle Henri, à tous les coups...

Y'a un repas bientôt, je crois, prévu dans le troquet d'en face.

L'ambiance est plutôt gaie, grâce à ta mère qui rigole pas possible.

(Ben au moins, elle est là) pense-je.

Parce que moi, j'ai encore vomi mes deux limonades.


Dernière édition par Eve le Mar 28 Fév - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 18:41

J'ai vomi six fois ce jour-là :
Quatre Tropicana et deux limonades.

Je m'endors, maintenant, Thierry s'est barré à Strasbourg "Pour se changer les idées".
Il accompagne son pote alain et ne gagne rien, comme d'hab.

On a dormi ensemble la nuit dernière et vrai que nous n'avons pas fait l'amour.
J'avais pas trop le coeur.

Je me suis réveillée d'un coup dans ses bras en hurlant.

Y'a j'ai rêvé.

Ben j'ai vu mon papa assoupi sur son fauteuil Batman, angélique, et des tas de gens autour qui lui fêtaient sa mort.
Et d'un coup, il s'est réveillé, nous a regardés, et a souri.
(Je vous ai bien bernés ah, ah !)

Son beau sourire de fin de vie,
sauf que sa vie, maintenant, est finie. Dans la vraie vie, finie...
Il n'a berné personne, il est mort et bien mort.
DCD.
Bon pour la casse.

Ouais, je dormais, entre les bras confiants de Thierry, cette nuit même, lorsqu'il s'est passé quelque chose d'autre.


Dernière édition par Eve le Dim 26 Fév - 12:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 18:50

Un rêve étrange, démoniaque, un truc de ouf qui n'avait plus la moindre relation avec mon père.

Un enfant, une gamine, mon enfant, oui, une petite fille ultra mignonne mais j'habite au septième étage et le balcon l'attire.

Elle y va, elle y va, très régulièrement et je lui répète, en bonne mère, que la vitre est plombée et qu'elle n'a pas le droit d'ouvrir les fenêtres du balcon.

D'autant qu'il y a un panneau dans l'entrée :

"Interdiction d'ouvrir les fenêtres dans cet immeuble".

Or, ce soir là, le balcon est ouvert, et Marie, je ne la retrouve pas, elle geint quelque part, j'entends un bruit, où est-elle ?
Ben sur un arbre, au dessous, les branches d'un arbre la retiennent par sa p'tite soquette.

Ah quel travail pour la descendre de là !

Elle n'est pas morte, récupérée de justesse. Mais il lui manque un bras.
Ca saigne pas, c'est tout cautérisé mais elle n'a plus de bras droit.





Dernière édition par Eve le Dim 26 Fév - 12:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 18:54

Tous ces rêves me disent quelque chose.

Y'en a trop.
Un coup mon père, un coup mes fils, un coup ma fille.

Et là, il se barre tranquille sur Strasbourg, pour....
Glander, comme d'hab.

Ouarf !
(là, je parle de mon Jules).
Ils me font chier parce que je les aime.
Et le rêve de Marie, de l'enfant qui ressemblait à Marie voulait dire que je m'inquiétais pour elle, car elle devait rentrer hier après midi et pas de nouvelles depuis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 26 Fév - 12:24

J'viens d'en avoir, des nouvelles de ma fille, elle arrive cet aprèm. Elle a prévenu Thierry.
Oufti !

Comme j'en ai marre de m'inquiéter pour eux !

Cinquante et un an que ça dure, j'en ai ras le bol.
Mariquette n'est pas au courant pour papa, même si elle le savait en fin de vie.

Encore une épreuve !
Encore des remontrances :
"Pourquoi tu n'y es pas allée Maman, aux funérailles de ton père ?"
"Funérailles"... Sait-elle que ce mot existe ?
_ Parce que j'étais malade.

_ Tu es tout le temps malade.
_ Non, du dos, je cicatrise, lentement, mais sûrement, non, là, c'était pas pareil.
_ Ah...
_ Oui, manque de courage, d'ailleurs, ton demi frère Sim m'a traitée de "couilles-molles"
_ Mouais, tu aurais dû y aller quand même
(là, j'envisage la scène, vu qu'elle n'est pas encore rentrée du ski)

_ Mouais et qui, qui l'a vu sur son lit de mort ? TOI ?
Non,
Simon ?
Ben non...
Y'avait que ma mère, Thierry et moi, qui sont venu le saluer, l'encourager, deux jours pile avant son décès.

Et qui qui lui a pris la main alors qu'il respirait difficilement alors que ma mère rigolait devant mon mec ?
Et ben Bibi, donc moi, alors, pouet.

Je n'ai rien, strictement rien à me reprocher, les enterrements, c'est pas mon truc, mon corps entier s'y refusait et moi, je l'ai vu vivant.

Mort, ouh là, là, là, c'était surtout les autres vivants de ma famille que j'aurais vu.

Papa, là, où il est, s'en fiche pas mal maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 26 Fév - 12:33

Ma petite fille, chacun vit le deuil d'un être cher à sa façon.

Tout est permis.
Maman s'est rendue aux obsèques ("obsèques", sait-elle, ma fille, orthographier ce mot ?)

ben elle a pas cessé de rigoler.

Comme une défense.
C'était limite impie mais je considère son attitude comme une défense.

Moi, j'ai vomi trois heures de suite, six fois, c'est une défense.
Et je ne suis pas allée à l'église, pour me protéger.

C'était trop dur, et de toutes façons, j'aurais vomi dans la bagnole de Thierry, qui aurait, sans nul doute, crié sur moi.

Alors voilou, voilà, chacun fait ce qu'il peut, avec les moyens du bord.
Moi, je vomis
Ma Maman rit
Y'a rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 17:40

La vie suit son court, j'suis surveillée par la BDRE.

Dépuis que les soldes proposent des offres pas possibles, j'en profite, grâce à la vente de mon garage.

Oui, oui, c'est mon pognon tout de même, même si y'en a deux qui ne sont pas contents :
Thierry
Et Mariquette.

Je m'achète des trucs à trois francs six sous pour me remonter le moral, des polos à dix euros, des jupettes à quatorze, je guète le facteur mais les deux prédateurs de raler :

Tu fais flamber, tu fais flamber ta carte bleue !

Ah bon ?
Des gaudriolles minables, des ballerines à six euros pièce, attends, je m'habille été, je prévois l'été avec ses sarouels à moins vingt pour cent et des ballerines à 6,90 !

Ah je me marre, quels prédateurs !

Mon mec, ma fille, mais je les emmerde !

A peine mon papa enterré que j'ai des réflexions sur mes dépenses fringues.

Ya ya, j'engrange pour l'été et ce n'est pas du St Laurent, loin de là !

Non, Blanche porte à 50% de reducs et les trois suisses, à moins 70%...
Une robe ? le prix d'un lot de camemberts.

Mais mon connard de mec me surveille, genre que je vais dépenser tout le fric qui n'est pas le sien !

A 12 euros la jupe ?
Et ma gamine pareille, elle voit des colis arriver.
_ Ouais, ce sont mes fringues d'été, la VPC de Blanche Porte et de la Redoute.

Tu y vois un inconvénient majeur, gamine ?

Encore, ma fille, je peux supporter.
Mais le tyran domestique, ben il a rien à dire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 17:50

Ce constat fait, ben j'étais triste.
A quoi servaient tous ces achats ?
Pas chers, mais j'étais bien jolie dedans.
A quoi servait-il que je m'en orne vu que l'homme qui soi-disant m'aimait, commençait à raler.
(Ben oui, lui, il la veut, sa Moto, Sa Honda mille ou sa Varadero)...)

Peut toujours me traiter de dépensière, pas du tout, je profite des soldes et je suis béton pour tout l'été,
pour même pas les 500 euros.

Alors tant pis, ces fringues ne serviront à rien...

Mais la porte à sonné.
Un dring rapide, ma fille sortait du bain :
Maman, là, c'est pour toi.
_Un colis ?
Non, un homme.

Je ne suis pas plus dépensière que ça car les Varadero à 20 000 euros, pas mon truc.
Ce qui prouve que je ne suis pas dépensière.


Dernière édition par Eve le Mar 28 Fév - 3:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 17:58

Y'avait effectivement un homme derrière la porte, sur le seuil de mon entrée.
Et c'était pas Thierry.
Et il était très grand, très beau.
Très souriant.
Très jeune.

Un revenant.


Dernière édition par Eve le Mar 28 Fév - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 20:15

Eric n'a jamais dépassé le seuil de ma porte.
Marie m'a dit, ce jour :
_Un coucou de Pizza Hut.

Un coucou de pizza Hut ? moi, j'étais en train de chialer, de morver, de renifler, dans mon dernier pyjama ... Blanche porte.

Oui, ma fille a ouvert la porte.

Et j'suis tombée face face avec un mec qui me rappelait quelque chose.

Je suis désolée pour Thierry mais l'autre est venu spontanément, je ne l'ai pas cherché du tout, il a sonné, c'est tout.

Quand peut-on dire qu'une histoire d'amour est finie et qu'une autre commence ?
Jusqu'à quand je vais supporter les remontrances d'un mec qui ne me fait plus aucun effet, sauf de la peur, ou de l'ennui ?

Je cherche les coups ?

Peut-être. Thierry est dur comme de la pierre et j'en ai marre depuis longtemps.
J'abhore ses réflexions sur l'état de ma maison, comment je l'entretiens and co.
J'abhore ses multiples coups de fil sous mon nez, dès le p'tit dej.
J'abhore dormir chez lui... Enfin bref...

On va pas non plus dérouler l'intégralité du PQ.


Dernière édition par Eve le Mer 29 Fév - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 20:21

Ce qui m'a choquée ce jour, c'est son ton de chien loup :
_T'as vu un mec !
_ Non, non, pas particulièrement.
_ Si, un type, qui a sonné chez toi !
_ Ah oui ! Mais, bon, il n'a que 22 ans !
_ Et alors tu l'as embrassé
_ NON, C'EST LUI QUI M'A EMBRASSEE, NUANCE.
_ Et tu t'es laissée faire ?
_J'sortais du lit, j'étais crevée, j'arrête pas de pleurer et oui, ben il m'a embrasséee et ZUT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 20:26

Ben il m'a embrassée et zut.
Voilou. C'est tout.
Sur le palier.


Là c'est fini Thierry.

Un autre garçon m'a embrassée, sur le palier, sans même entrer.
Sur le palier de mon humble demeure.

Je me suis souvenu de son prénom, le mec que t'avais basé dans mes textes avait de la suite dans les idées.

Pas moi, je l'avais complètement oublié.

Mais je l'ai reconnu, sur le palier et je ne veux plus de toi, Thierry.

J'en ai ras le bol des fachos.

A Ciao !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 27 Fév - 20:37

Ras le bol de tes reflexions chiantes :

Ah la vaisselle n'est pas lavée
Ah, tu n'as pas javelisé les chiottes !
Et tu comptes refaire ton lit quand ?
Faut que je t'accompagnes pour le linge sale ?
Ah y'a des mots de l'école !
Tu les signes quand ? c'est important.
Et t'as lavé le frigidaire ? car y'a des moisissures dedans
Et faut appeler les assedic
Et répondre au Raton laveur
Et tu sais il y a le pasteur
Au coin de la rue qui veut du fric
Et t'as pensé aux Assedic ?
Excuse-moi si je ne t'aide pas
Moi j'ai ma vieille Rolex en or
Et mon cheval et ses repas

Et on ira pas en vacances
Sauf si ton papa avance
Mais ce qui me ferait bien plaisir
C'est répondre à tous tes désirs

Sauf que j'ai pas le moindre argent
Je suis travailleur permanent
dans un jet box de frinques off shore
Et je sais bien que tu m'adores.


Dernière édition par Eve le Mer 29 Fév - 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 28 Fév - 0:38

Ben non, ras le bol de tes réflexions chiantes.

Et de ta présence omniprésente.

(Quand ça t'arrange, car pour te joindre par tel en cas d'urgence, faut souvent s'accrocher)....

Bye Bye, Monsieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 28 Fév - 0:39

Et sans rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 28 Fév - 16:23

Il est passé ce jour, pas le futur, mais l'ex.
L'était un peu grincheux. Pas franchement souriant, je veux dire.
L'a déposé un sac de bouffe pour les matous, stocké chez lui et m'a ramené quelques fringues de nuit et quelques produits de beauté,
stockés chez lui.

Ah ! l'avait pas l'air content, mais pas non plus très belliqueux, un peu comme moi, très zen.

Depuis la chute, je ne peux plus faire l'amour comme j'aimais faire l'amour.
J'ai bien trop mal au dos le lendemain.
Le moindre coït et je souffre quarante huit heures.

Heureusement qu'Ali crèche en bas, sinon, longtemps que Marie et moi, on serait mortes d'inanition.
Deux petits tas de cendres qu'on aurait retrouvé, dans un appart dévasté par les rats et les chats.

Mais y'a Ali, qui nous protège. C'est un papa, tout de même, il semble avoir pitié de moi, j'ai obtenu mon huile d'olive, le lait, la mayonnaise... En deux minutes chrono.
Au tarif de chez Franprix.

Merci Ali.
Je prévois de cuisiner des sandwichs club : tomates oeufs durs mayo laitue, pain de mie complet.

Pour Marie et pour moi.
A la gloire de chez Ali
En souvenir de mon père,
parce que notre vie, elle continue.

D'ailleurs, j'entends son séchoir à cheveux vrombir dans la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 28 Fév - 16:42

Je ressens comme un double soulagement.
Je ne sais pas si le décès de mon père y est pour quelque chose, mais j'ai bien l'intention de reprendre ma vie en main :

Thierry semble serviable, mais il me gueule beaucoup dessus. Par ex, quand j'ai souhaité acheté des billes d'argile lorsqu'on s'est rendus chez Truffaut : il m'a répondu, limite vénère :
Je porte déjà les deux sacs de terreau
Et quand j'ai renouvelé ma demande, parce qu'on ne peut pas mettre la terre dans un bac sans les billes d'argile dessous, il m'a répondu :
Oh j'ai pas le temps et t'as vu ce que ça va me coûter en essence ?
Vrai que j'avais pas encore les graines de chez Wilheme, mais je voulais préparer les bacs, pour planter très bientôt.

Ben non, il ne me parle plus, il beugle :
_ Si tu crois que j'ai que ça à faire ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 28 Fév - 16:46

Or ces bacs, ce terreau, les billes d'argile, ben c'était mon cadeau d'anniversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 29 Fév - 15:27

J'ai encore passé la nuit avec lui.
Pas le futur nouveau, non, le futur ex.
Ah la la, quelle girouette !

J'y peux rien, thierry me séduit à chaque fois que je le vois sur le fil de la pente, il était trop mignon, lors de son passage éclair pour la bouffe du chat.
Légèrement contrarié, on le serait à moins, mais très contenu, j'ai apprécié, un vrai beau personnage de dramaturge.
(ma fille sait-elle ce qu'est un "dramaturge").

Bon, en fait, j'ai cédé à mon envie de passer la nuit avec lui.
Je ne me souviens pas de tout car j'ai le cerveau très embrumé en ce moment.
Lequel a appelé l'autre ?
Je regardais quoi à la télé ?
Ma fille absente, ça, oui, je l'ai senti, comme un chat qui cherche son petit.
Chez une copine, probablement.

Je plane à dix mille, c'est drôle, le deuil, c'est biologique ?

Je me sens comme shoutée à l'héro, ou au LSD...

J'ai quand même bien réalisé quand il, Thierry, m'a enfilé son engin puissant dans la chatte.

là, je n'ai pas rêvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 29 Fév - 18:25

Mouais, la sexualité fait partie de la vie.
Pas que je m'en glorifie mais je peux de nouveau "consommer".
Il était temps et Thierry sait y faire.
Ca me laisse un gout amer, pourtant, parce que le lendemain, donc aujourd'hui, j'suis bien handicapée.
Je boite de nouveau.

Ah la, la, quelle horreur, je dois attendre Thierry et ses services automobiles pour :

Acheter du .. de la "pâte à fixe", pour Marie.
Et moi, je veux des feutres
Et des journaux people.
Et des MOCS.

Je viens de l'appeler et il a aboyé, comme d'hab !


_Je t'ai prévenue ce matin que je ne serai pas libre avant dix sept heure trente !

oh, oh, quel ton !

M'est avis qu'à 17 heures trente, j'y serai déjà revenue, de la "pate à fixe".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 1 Mar - 15:14

Ah, je n'en peux plus !

Deux nouveautés :
Mathieu n'est plus joignable sur son tel personnel, j'ai donc appelé la vieille Colette pour rétablir le contact.

Oufti, l'angoisse !
Encore un mort ?

2012 n'est pas franchement mon année.

Non, je rigole, il a juste changé de ligne, je pense. Mamy Colette va me donner son nouveau tel, je compte sur elle.

Et pis Thierry m'appelle ce matin, il n'avait pas dormi chez moi.
J'attendais qu'il appelle car ses dernières analyses n'étaient pas franchement bonnes.

Encore un mort, pour 2012 ?

Ah c'est pas mon année !


Dernière édition par Eve le Jeu 1 Mar - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 1 Mar - 15:15

Tu te souviens de ce truc, une pièce de théâtre, limite sexe, qui s'appelait :
"Elle voit des nains partout"

Ben moi, en ce début d'année, je vois des morts partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 2 Mar - 18:40

J'ai pas lâché le sujet, je VOULAIS parler à mon aîné Mat.

Mais son tel est bloqué.

Alors j'ai appelé mamie Colette, et je suis tombée sur Victor le méchant.
Cet espèce de vétérant qu'est pas capable de parler normalement.

Je voulais qu'il me passe Colette, il a hurlé :
"Ecoutez, nous n'avons rien à voir avec vous !"
_ Ah bon, je n'ai pas eu le temps de répondre...
Il raccroche et bien sûr, je rappelle.

Je lui cloue le bec d'emblée :
-Mat et Sim, c'est pas un lien, une accointance ?
Rien à faire avec moi, rien à faire...

Et le sale gourou de raccrocher.

Soit il est très sénile, et ne se souvient pas que je suis la mère de deux de ses petits enfants
Soit il a bu un verre de rhum à 18 degrès et son sirop pour la toux au goitamol.
Soit il est très méchant.

Je penche pour la dernière hypothèse (il est fou, je crois, follement méchant).

Ca m'avance pas, du coup, toujours pas de nouvelles de Mat.

Va crever, pov taré, pas capable de répondre au tel.

Ah là là, comme vieillir est laid.



Dernière édition par Eve le Sam 3 Mar - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute : Faux départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» FAUX CILS ADDICT PAR ICI
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen
» Départ anticipé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: A lire :: Contes et nouvelles-
Sauter vers: