Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chute : Faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 15 Fév - 20:20

Au moins s'agissait pas d'un OVNI. Ni d'un E.T. Ni d'un futur dinosaure.
Ca veut donc dire que j'ai encore confiance en Thierry.

(Je ne le trompe pas, ouf !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 15 Fév - 21:06

_ Allo Thierry, ça va ?
_ T'as retrouvé ton dernier relevé LCL ?
_ Non, pas vraiment, j'ai tout sérié, j'en ai fait des caisses et des caisses :
Pour la redoute et la vpc, tout est en règle
pour Foncia et l'entretien de l'immeuble, les charges sur le jardin, tout est en règle
pour le suivi médical de Marie et moi, tout est en règle
J'ai sérié, j'ai sérié...
_ Mais pour ta banque ?
_ Ben ça, je retrouve pas, en revanche :
_ Pour la CMU : tout est en règle
Pour pôle emploi, tout est en règle
Pour la cantine de Marie, je viens de la payer, tout est en règle

_Mais pour ta banque ? Tous ces trucs en surplus qu'ils veulent te faire payer ?
_ Ben j'ai pas retrouvé...
Et pourtant, j'ai tout sérié..

Ah j'en ai marre Thierry, ce papelard est introuvable, ah j'en ai marre !

J'ai tout sérié, mes commandes La redoute, mes commandes Blanche porte, mes commandes Whilemse pour les plantes..
Livrées entre le 22 et le 28.

Ah j'en ai marre de tout relire, j'ai jeté une poubelle de papiers caduques et je ne retrouve pas
la note de la LCL.

Et j'en ai ras le cul !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 15 Fév - 21:28

Des fois, je voudrais qu'on m'offre un étage aux USA.
Je sais pas, un bureau avec la clim et des soubrettes qui me feraient de grands sourires, et m'offriraient un petit café calva, si c'est pas trop demander.

Des fois, je voudrais négocier avec le marché chinois, j'suis douée dans la couture, j'peux faire, inventer, confectionner, plein de modèles funs pour la future prochaine PARTY SOUS VET ET JOGGING FUN !

Des fois, je m'endors en suçant mon pouce.
Je rêve que je suis enceinte, je remonte le temps.

Où j'ai raté ?
Où j'ai loupé la marche ?

La marche au moins de la médaille de bronze ?

Oui, je l'ai obtenu, la médaille de bronze, pour le concours de l'internat de Paris.
Oui, elle existe, je la vends sur Internet, lol !

J'avais de l'ambition à crever, et en toute honneteté, je lache pas le mouve.

Mon ambition, elle est partout, mes livres, le net, y'a des tas de trucs à faire.

Par principe, primo, parce que je l'ai vécu : aider les mamans en détresse
Puis, continuer : virer les machos de maris qui battent
Et pis continuer : refuser les exclusions raciales, les goys ? Ca veut dire quoi, un goy ?


Oui, oui, je ne suis pas Hitler, je ne suis pas le Penn.

J'ai juste vécu l'holocauste en famille.

Tu veux voir mes rapports de coups et blessures graves ?
Tu veux voir comment mon ex mari m'a pris la garde de mes fils
A coup de poing !

Ya ya

Parce que j'étais goy

Or je m'en remets pas

Même si on me tue sur mon pallier , je dis que mon fils a payé d'une immondicité qui s'appelle
"La guerre de religion"
Donc je dénonce.

Et moi, encore ça va, je marche.
Mais Mat, je m'en soucis
Il n'est pas sorti de l'auberge juive.

Je sais que c'est sale de dire ça

Qu'on a pas le droit.

Mais tout de même !


Pourquoi fermer sa gueule, toujours ?

NON, JE ME REVOLTE ET JE DIS QUE CA SUFFIT




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 17 Fév - 1:20

Ca va Thierry ?

J'ai adoré le film de ce soir, sur la trois : Les soeurs fâchées.
Oh que c'était drôle ! T'as la pimpante, Catherine Frot, désarmante de naturelle, de santé campagnarde, sa bouille toute ronde, son enthousiasme et ses rires en cascade, et t'as la revêche, la coincée, admirablement interprétée par Isabelle Huppert, toujours juste.
Tirée à quatre épingles, trompée par son mari auquel elle n'accorde plus son corps, totalement désintéressée de son fils, un p'tit bout de huit ans qu'elle se contente d'embrasser soir et matin d'un bec sec sur les deux pommes de son visage dodu.

Une belle leçon de vie !

Inutile que je change de caractère, je ne veux pas devenir frigido-rigide comme le personnage incarné par Isabelle.
Je me préfère délirante, marrante, limite border-line...
Tant que ça convient à mon homme.
Des années que je le cherchais, et lui me convient, même s'il ralote tout le temps parce que :
Je fume et ne rince pas mon cendrier après chaque cigarette,
Je ne débarrasse pas la table chez lui, ne lave pas mon assiette (trop peur de mouiller son évier),
Je ne tire pas la chasse d'eau la nuit, par crainte de le réveiller,
J'oublie ma carte bleue une fois sur deux et pour mes courses, faut repasser chez moi (ah le double appart !),
Je ne trouve pas mon dernier courrier LCL : "Mais si, mais si, celui qui explique les 600 euros de frais !"
_Je te jure que je l'ai vu quelque part hier.
_ Quelque part, quelque part... C'est important tout de même ! Ils t'ont quand même piqué 600 euros !
_ Bof, bof, avec les banques... Que je le retrouve ou pas, ce papelard, ça me coûtera le même prix...

Et à la LCL, on a attendu plus d'une demi heure, une charmante Yasmine a fini par nous recevoir. Elle avait mon dossier et bien évidemment, ça m'a coûté le même prix...
Bien la peine de me gueuler dessus !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 11:59

Hyper joyeuse ce jour car que des bonnes nouvelles.
Thierry, qui s'est barré au Maroc hier, pour vérifier comment se portait sa société X, le call center and co, j'm'y perds, est-il gérant ?
Je crois que oui.
Ca lui rapporte ?
Je n'en sais rien.
Mais il appelle hier vendredi depuis les six du mat pour me dire qu'il est bien arrivé.

Pas de détournement d'avion, pas de bombe dans l'aéroport, vrai que ces appels incessants me rassurent.
Six heures, six heures dix sept, sept heures, huit heures, huit heures dix, je finis par décrocher à neuf.

Il semble content, moi, très très embrumée : OK mon ours, je t'aime.

Ma fille rentre à ce moment du collège, faut qu'elle fasse sa valise car elle est conviée huit jour au ski par son père.
Une petite station familiale proche de Chamonix.

Ah AH AH .
Fallait lui trouver une valise.

Le père ne voulait pas de valise, trop encombrant dans la voiture.
Fallait donc lui trouver un sac, genre polochon, pour qu'elle puisse s'habiller toute la semaine.

Pas de souci pour le ski : parka, doudoune, moumoute, moon boots, ses cousines assuraient, pouvaient prêter leur équipement, mais y'avait le reste à engoufrer dans ce sac polochon : les vêtements de nuits et les vêtements de l'après ski.


Dernière édition par Eve le Dim 19 Fév - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 12:13

Et les produits de beauté
Et le fart pour les lèvres
Et la mousse à raser

Et les grosses chaussettes

Et l'étui à lunettes
L'anti rides puissance dix
Le baume et les lingettes

Et les grosses chaussettes

Bien sûr, les écouteurs
Du Ipod, rechargeur
Histoire que sur les pistes

La chute ne soit pas triste



Dernière édition par Eve le Dim 19 Fév - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 13:41

Mon père est mort ce matin.
Mon frère Pascal m'a annoncé la nouvelle.

Papa est mort.

Exit, ce bel homme qui me regardait la semaine dernière sur son lit d'hopital, vachement amoindri mais confiant.

Qu'est ce qu'il m'a dit ?

Il était inaudible.
J'ai pas réussi à traduire ses mots, ce qui sortait de sa bouche, j'ai pas compris, je l'ai serré dans mes bras.

J'ai atrocément mal parce que c'était un père super.


Dernière édition par Eve le Dim 19 Fév - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 13:53

MORTY MORT
MORT

Alors quoi
Alors que c'était le seul de mes amours (non, réctificatif : Marie, Simon, Mat, Thierry)

parce qu'il me comprenait, vite un kleenex, j'en chiale.

Ben mon père, il est maintenant mort, décédé ce matin, mon frère m'a tel et je souffre évidemment.

Comment oublier tout ce QU'il a fait pour moi ?

J'en ai la morve au nez
Je veux plus qu'on m'emmerde, je souffre atrocément car je
Car mon papa est mort
est mrt
motrt
mort


Dernière édition par Eve le Dim 19 Fév - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 15:36

C'est tellement incroyable que j'y arrive pas
Mon père est là, dans mon appart, et il est venu avec des fleurs et des marrons glacés

J'ai préparé la table et il me dit :
Ah faut monter les escaliers !
Ben oui, papa, j'habite au premier, et y'a pas d'ascenceur

Je le décharge de sa parka, il fait froid c'est noel et il a apporté un truc avec plein de chocolats.
Noel, j'étouffe, mon père.
Mon père est mort.

C'est pire que ça, je morve sur ma main,

Ah

J'étouffe

Mon papa, où ?

où c'est fini
Mon chéri
Jamais plus

je ne te reverrai ?


Dernière édition par Eve le Lun 20 Fév - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 18 Fév - 15:58

Marie prépare sa valisette car son père l'invite une semaine au ski.

Thierry est au Maroc.

Mon père vient de décéder et je le vis mal.

Bourrer ma gueule et me taper la tête contre les murs ?

J'ai tellement mal...

Non, non, Mat a une permission exceptionnelle. Il vient at home ce soir pour m'empêcher de déconner.

Je l'attends mais la musique à fond.

Papa est mort !
C'est impensable, innacceptable, tiens, je m'envoie ABBA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 0:50

Mat n'est pas venu soutenir sa vieille mère.
Trop loin.
(Tu parles, les beaups ont dû fourrer leur nez là-dedans, comme d'hab, ces enfoirés régissent tout).

Mais j'ai appelé mon parrain, et il a été très gentil.

J'étais seule devant la télé, en prise avec mon désarroi, Marie au ski et mon mec au Maroc, mais lui m'a bien réconfortée, bien encouragée.

Ca va, ca va.

Ca dépend des moments.

Ali a été très gentil aussi.

Ca va, ca va, ça dépend des moments.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 0:57

J'suis seule face à ce cafarnaeum et je me dis que je serai seule toujours.

Y'a personne pour m'aider à vivre ce putain de deuil ?

Ben non, y'a le téléphon qui son et y'a jamais person qui y répond.

Ca me fait limite marrer.

Marie ne pouvait pas prévoir, je comprends l'histoire, elle va s'éclater sur les pistes avec un père tout droit ressorti des fagots, et youp là boom, ouias, les sapins et la neige, plus fun qu'un deuil.

Sauf qu'elle ne se souvient pas que c'est mon père qui m'a aidée à l'élever tandis que son père à elle, ne levait pas le petit doigt.

Oui, oui, c'est bien, je dois m'en réjouir, Philippe a ENFIN présenté sa fille à sa famille, et la Marie, ben elle est bien passée, aux dernières fêtes de Noel.

Oui, oui, j'dois m'en réjouir, vu qu'elle a eu plein de cadeaux aux dernières fêtes de Noël et qu'on l'invite au ski, maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 1:00

Mais elle ne serait pas dodue et belle comme ça si le patriarche ne nous avait pas aidées, pendant quinze ans !

Là où il est, il doit nous trouver bien ingrates...

Non, non, papa, je pense à toi tout le temps.

C'est Marie qui déconne.

Elle va revenir la jambe cassée et bien évidemment, son père va se barrer de nouveau et à moi tous les frais, et le suivi and co.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 1:20

Curieux, tout de même, ce revirement de situation...
Philippe m'a larguée enceinte et j'ai pas eu de nouvelles pendant des ans.
A peu près dix, si mes souvenirs sont bons.
Puis il se maque avec Isa, stérile. Il l'épouse et soudain, il se souvient qu'il a une fille !

Ah comme c'est drôle, une fille qu'il n'a jamais reconnue et qu'il n'est jamais passé voir pendant dix ans.
Il rencontre Isabelle, il l'épouse et la dite Isabelle s'avère stérile (infertile).

Ben quoi, c'est pas une tare....
Et soudain, Marie intéresse tout le monde.
La vieille mère, les cousins, les cousines, les tontons..
Ah la fille de Philippe, qu'est pas foutu d'en faire avec Isa , a bien géré sur la promo puisqu'elle finit par obtenir

des p'tits restos (sur le tard, sans moi)
des p'tites virées boutiques, sans moi
et un noêl, sans moi, j'étais pas invitée...

Ouarf on dit que les juifs sont des malfrats mais les cathos n'ont rien à leur envier question mesquinerie.

Je m'en fiche pas.
J'ai laissé ma gamine fêter NoÊl dans cette famille resplendissante.
Je l'ai laissée partir au ski sans moi, ni sans Thierry, parce que c'est bon pour elle de respirer les glaçons de Chamonix.

Mais maintenant que papa est mort...

Le fric, je vais le gérer serré et vu que tous ne s'intéressent qu'au fric...

Et ben ce sera casino pour monsieur (sans pipe)
Spa pour madame (sans after shave)
Et des vacances Nickel pour ma gamine qui me lâche, comme d'hab, à l'un des pires moments de ma vie.

Son père veut renouer ?
Il se reproche de l'avoir (de nous) avoir abandonnées.

Ouarf !

Si elle est gentille et polie comme ça, il est pas franchement responsable.

Je pense à papa, je pense à papa, je pense à papa.

Un bel homme beau, largement au dessus de tout ces truands.

Il me manque mais il me manquait déjà, dès lors qu'on pouvait plus communiquer.

(Cf Trous de mémoire).

Je crois que je vais tous les larguer.
Les "encore vivants".

Ils me paraissent bien fades et très intéressés, par tout ce qui brille.






Dernière édition par Eve le Jeu 23 Fév - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 15:31

Papa me tient la branche, je le sens, il est gentil, je le sens partout dans mon appart.
Quand j'ai fini de faire pipi, je l'entends me dire :
_Kti, tu utilises trop de papier q.
Quand j'écris sur Internet, je l'entends me dire :
_ Kti, fais attention à l'orthographe !
Quand je bois un verre de rosé avant le repas, je l'entends me dire :
_ Fais attention à toi, l'alcool rend fou, ce serait dommage.
Quand je me regarde dans la glace et que mon reflet m'effraie, parce que j'ai vachement grossi des seins et du bide et que je suis toute maigre d'en bas, je l'entends me dire :
_ Mais non Kti, tu sais, la beauté, les vergétures, les rides au cou, autour des yeux, un peu par ci, un peu par là, ce n'est pas important.
Reste joyeuse, c'est cela qui compte.
Et quand je vois le nombre de clops que j'ai fumé depuis hier, je pense :

A très bientôt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Dim 19 Fév - 15:36

Je suis devenue folle car portée par une force insensée.
Quand j'ai appelé mon fils Mathieu, il a parlé d'argent: ah tu vas hériter alors, fini tous tes soucis.

J'ai trouvé cela marrant.
Et pi mon oncle parle d'enterrement, il veut être prévenu pour accompagner dignement le patriarche jusqu'à sa dernière demeure.

J'ai pas encore appelé Simon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 20 Fév - 19:51

Je m'organise, pas que j'ai trop envie mais le décès de papa, je veux qu'il soit plus beau que mon seul et unique mariage.

Soldé par un divorce degueu, merci Jean de la famille juive G

Le décès de mon père, je compte y participer up to date.

Yes !

Papa, il me porte, je le sens partout, il est en moi et pour ce dernier hommage, je vais mettre les bouchées doubles.

Simplement, je l'accompagne, il est là, de toutes façons, peut-être est ce de la folie, mais non, il est là et bien là.

La vie existe après la mort, je souris quand je pense à lui, j'suis gaie, heureuse et apaisée, et bien sûr qu'il est là, papa.


Dernière édition par Eve le Mar 21 Fév - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Lun 20 Fév - 20:08

Ah mon chéri si tu savais
Toutes mes rangaines mes pensées
Ah mon chéri si tu cherchais

Dans le desert obtu de là

Oulah oulah oulah ouillaouah
oulah oulah
dans nos contre rencontres...

Ah mon chéri si tu m'aimais
Ben peut être t'y trouverais
Oui le shopping
La guerre immonde

Et notre fer à repasser

Oulah oulah oulah Ouillaoulah
Oulah oulah
dans nos contre-rencontres...

Ah mon chéri si tu savais
A quel point moi je t'ai aimé
Mais y'a le fisc, les assedics
Et tu sais comme j'adore le fric

Oulah, oulah oulah Ouillaoulah
Oulha oulha ouhla ouhla ouliaya...

Sur la zig de JJ Goldman : "A nos actes manqués"




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mar 21 Fév - 16:10

Je me suis fachée avec Thierry.

S'il me lit, qu'il m'entende, j'ai pas trouvé son attitude smartos.

Ben ça a commencé par un ton doucereux, au tel, je crois :

_Ca va Cathy ?
_Ouais ouias, bof
_Y'a quelque chose qui va pas ?
_ Ben je viens de perdre mon père
_ Oui, mais on s'y attendait
_ Oui, on s'y attendait...

_ Tu vas toucher un bon pactole !
_Hein ?

_Ouais, ouais, on va refaire la barraque nickel et tu vas changer la moquette de la chambre et virer ton lit pourri...
Et on va revendre pour acheter ailleurs, à Neuilly, par ex, un bel appart cinq pièces.
_ Hein ?

Et pis, il me dit, au creux de l'oreille :

_Moi, ce qui me ferait plaisir,
Ce qui me ferait plaisir

Allez, allez, t'en as envie autant que moi.

J'ai répondu :
Un deux pièces à Deauville, non, non, plutôt Blonville, enfin bref,
que me ferait-il plaisir selon toi ?
_ Ben une moto, une Goldween.

Ah, oui, j'y avais pas pensé.


Dernière édition par Eve le Mer 22 Fév - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 22 Fév - 16:42

Simon est venu me réconforter hier soir, on a dîné, on s'est marrés et on s'est finalement couchés à 3 h 30 du mat !

Ah qu'il est beau et comme on s'est marrés !

On a parlé de tout, rien ne l'effraie, même sa probable nomination au Canada : il envisage de partir cinq ans là bas, je l'ai déjà écrit, je crois, pour normale Sup.

Une fameuse tête que je préfère comme ça qu'à galérer de p'tits boulots en p'tits boulots.

Eh bien, malgré le récent décès de papa, moi, j'ai bien ri, et lui aussi.

On a sorti de vieux albums de photos, avec son père et moi, avant sa conception.
_ Dis donc maman, t'étais drôlement canon !

Oui, j'avoue que oui, mais tellement triste...

A l'époque, quand j'ai rencontré son papa, j'avais le vague à l'âme.

Maintenant, aujourd'hui qu'est mort mon papa, ben je me sens super bien.

Donc on a ri.

Après les vieilles photos, on a discuté cul.
Ah, incroyable !
M'a demandé si je suçais, par ex !

_ Ben non, plus depuis longtemps, ça me file la gerbe.
_ Même pas le petit bout, le petit bout du gland ?
_ Bof, quand je suis OK, OK, mais quand je suis pas OK, ben non...
_ Et ça ne dérange pas Thierry ?
_ Ben si, peut-être, mais vu qu'il ne me suce jamais...
Un point partout.

Ah on se gondolait !!!

Parler cul avec mon fils de 23 ans, ça m'a bien amusée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Mer 22 Fév - 16:57

On a parlé circoncision aussi.
Il est content d'avoir gardé la quasi intégralité de son prépuce (GRACE A MOI ! je me suis battue contre la famille juive, pour qu'on lui laisse le maximum).
Ben oui, me dit-il, Mat est franchement circoncis, il peut pas se faire de mains, alors ?

_ Ben non, il ne peut pas se faire de mains, comme tu dis, vu que ça coulisse plus.
_ Moi, j'suis content, me répond-il, me reste pas mal de peau, merci maman.
_ Oui, mais j'ai galéré, si tu savais l'oprobe, la famille m'est tombée dessus parce que je voulais, merde, que tu gardes le fourreau BDM !

Ouais, c'était space entre la mort de mon père et le zob de mes fils, ben j'ai considéré que le premier était parti tranquille, que Mat avait subi la pire des mutilations et que Simon s'en sortait bien.
Il peut se branler quand ça lui chante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 23 Fév - 13:24

J'ai finalement été informée.

Par mon tonton, parce que mon frère Pascal s'est bien gardé de me prévenir.

Une messe est prévue demain, à 10 h 30, à l'Eglise d'Auteuil.
Puis, s'en suit dans la foulée, toute une ribambelle de tralalas qui ne m'interesse pas.

Marie au ski,

Mat à l'Ouest chez son père....

Ne restent plus que Sim et Thierry, pour m'accompagner voir ce que c'est qu'une messe de fin de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 23 Fév - 14:28

Mon tonton ne restera pas à l'inhumation. Il reprend sa voiture direct.
Moi, non plus, j'assisterai pas à l'inhumation... Pas le coeur à cela.

J'essaie de débaucher Simon, parce que oui, il peut m'aider.


Dernière édition par Eve le Mar 28 Fév - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 17:16

Je ne suis pas rendue à la messe du deuil.
Pourtant, j'avais tout organisé nickel : mon fils Simon acceptait de dormir chez moi la veille pour être fin prêt dès le petit matin. Thierry passait nous prendre dès 9 heures trente pour nous rendre tous trois à l'Eglise d'Auteuil, à 10 heures trente.
J'avais verni mes ongles en noir et préparé deux tenues : l'une plutôt fun, en jean' clair ciel, chemise ciel, comme le ciel qui allait recevoir papa.
Et l'autre plus dadame, en noir de chez noir, de la tête aux pieds.

Ca dépendrait du temps et de l'humeur, me suis-je dis, en m'endormant, très tôt, vers 22 heures, à peine l'occase de recevoir Simon que je sombrais dans un profond sommeil.


Dernière édition par Eve le Sam 25 Fév - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 25 Fév - 17:24

Et à cinq du mat, je me réveille en urgence.
Je croise les pompes de Simon devant les chiottes, manque de trébucher, vite, vite, faut que je vomisse.
Rien mangé hier soir, juste bu du Tropicana.
Que je gerbe, une première fois, en salves, à cinq du mat.

Je cours vérifier la date de péremption, ça va, on est pas encore le 29 février.
J'en bois un autre grand verre, me rallonge et hop :

vite, vite, les chiottes, je gerbe de nouveau en jet !

Bon, je vais attendre que tout cela se calme, mais j'ai soif pas possible.

Alors un troisième verre de Tropicana, les MOCS dans mon lit et hop, ça redemarre, juste le temps de me rendre aux chiottes et de vomir en jet.

Au total : quatre gerbes déplorables, d'autant que la dernière me fait vraiment souffrir, les côtes, le dos surtout, ah je crois mourir, ah oui que le liquide orangé sorte en jet, mais j'en ai marre de me plier comme ça dessus les chiottes !

Thierry m'appelle à ce moment-là, il doit être huit heures du mat et trois heures que je vomis du Tropicana.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute : Faux départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» FAUX CILS ADDICT PAR ICI
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen
» Départ anticipé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: A lire :: Contes et nouvelles-
Sauter vers: