Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chute : Faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 15 Déc - 10:42

Si tel est ton choix, je m'y plie mais je suis tout sauf un homme violent et celà tu le sais.
Je t'embrasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 15 Déc - 12:17

Tu sais, il ne faut pas tout mélanger, Jean c'est Jean, moi c'est moi.
La violence ne fait pas partie de mon vocabulaire et tu le sais, oui je reconnais f'avoir demandé
de supprimer certains textes qui me blessaient, tu aurais fait de même.

Je pense avoir tout fait de mon mieux pour toi et Marie, je me sens las, triste et déprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 15 Déc - 18:18

Moi, je me sens de mieux en mieux.

Une petite chanson ?

Sur l'air de Zaz

"Ouais la vie ben il faut bien la vivre,
j'ai envie, j'ai envie de bottines Louboutin
Ouais, la vie, la vie il faut bien la sentir et moi j'ai envie de lendemains...

Marcher, marcher et remarcher encore
Ouais moi, la vie, je me la prends à bras le corps
Mes jambes, mes jambes

Ben elles vont se réparer...

Moi, la vie, la vie, Pour moi, la vie c'est clairement encore
Encore, encore encore une foultitude d'amants.

Moi, ma vie, ma vie, c'est de remarcher, reséduire et trouver
des petites petites d'or quelque part, cachées sous le sapin.

Et y'en a marre des faux copains.

Moi, ma vie, ma vie, c'est ma gamine, du pain et des pizza aussi
Du Musc et du benjoin

Mais surtout pas le malin

Et surtout pas les liens


Moi, ma vie, c'est de renaître demain
Les canards dans la cour
Et surtout pas d'amour

Pas de Mystère, pas de folie, pas de tortionnaire.

Moi, moi, ma vie, ma vie, c'est de vivre sereine, je m'aime facilement, comme comme une reine,
Pas besoin de conjoint.

Moi, ma vie, que t'ailles te faire voir, ma vie, ma vie, ma vie
Les entrechats, le desespoir...

Je vaux bien mieux que çela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Jeu 15 Déc - 18:47

Ouais, pas convaincu, pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 2:56

Mais si, mais si.
Bon vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 3:07

Elle est méchante, cette formule lapidaire.

Disons que je retire.

J'ai de très bon souvenirs, Thierry est un type adorable.... Oui, adorable, prévenant, charmant, et qui sent bon.

Voilà, j'ai résumé.

Je ne veux plus le revoir parce qu'il me tétanise et que je me sens mieux sans lui.

Je l'ai appelé ce jour, il vise le Havre ou le Maroc.

Grand bien lui fasse !

Je lui souhaite tout le bonheur du monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 10:44

Je me suis mal exprimé, je ne vise plus rien du tout, rien du tout, je suis comme le temps aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 11:21

J'oubliais, lorsque tu m'as téléphoné hier soir, tu ne semblais pas tétanisée !! Il y a dans tes écrits deux visages, un que tu connais depuis
quatre ans et demi et qui a toujours été prévenant, l'autre que tu inventes ou plutôt qui ressemble à ton passé lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 15:34

Je ne supporte plus qu'on m'agresse, j'ai instantanément peur, une frousse horrible.

Ce jour, j'ai pris RV chez le toubib, pour moi (évolution de mes fractures) mais surtout pour Marie, qui se plaint d'un peu de tout et veut voir un médecin :
Va-t-elle grandir encore ?
Comment régler ses problèmes d'acnée ?
Doit-elle prendre la pilule ?
(Et comment la prévenir du cancer du col de l'utérus ?)

Enfin, des blems d'adolescence qui la préoccupent, puisqu'on en a parlé hier soir.

Alors j'ai pris RV via la secretaire de mon médecin traitant.

Il passera à domicile le 20, fera les ordonnances nécessaires à Marie, et pour moi, sans doute une ostéodensitométrie et des séances de réeducation.

Le 21, je signe pour la vente de mon garage. Je m'y rendrai en taxi, sans doute, et dans l'idée du plan, je me suis acheté un parapluie, que j'ai plus ou moins planqué, puisque Marie me pique toutes mes affaires.

Or, elle a mis la main dessus.

Ah, ah, encore un stress !
Elle le voulait, elle le voulait !

Quand je lui offre des trucs, elle râle, du genre que ça lui va pas, et dès que je m'achète un truc, elle le veut.

Cf ma dernière virée à Monoprix, j'en étais revenue avec des pyjamas pour elle et des bodys pour moi, elle m'a pris les bodys et balancé les pyjamas à la figure !

Idem pour le pébrock, il lui fallait !

_Mais non, j'ai dit, je l'ai acheté pour le 21, je vais en avoir besoin pour la signature du garage !
_ Non, non, non, moi, j'en ai besoin aujourd'hui, il pleut à torrent !
_ Mais je m'en fiche, Marie, des parapluies, ici, il y en a d'autres !
_ C'est celui-là que je veux !
_ Non, non, celui-là, il est noir, il est sobre, je te rappelle que je vais chez le notaire...
_ Prends-en un autre.
_ Ah ouais, le panthère ? Ben, il fait pute, et le rouge à pois, il fait vacance, et ... Le vert, il est trop grand pour moi, et, et, et...

Bon eh pis merde, rends-moi ce parapluie, j'en ai besoin le 21...
_ Juste aujourd'hui, je te le rends ce soir !
_ NON, NON, NON ET NON ! Tu risques de te le faire piquer (cf tes lunettes, ton portable, ton I-Pod...) Tu risques de le casser (Qualité à deux balles : 5 euros 90 chez le libraire)... NON, NON, NON !
Question de principe, j'en ai besoin pour le 21... Après je te le donnerai...

Et elle entre en furie, m'insulte et bla blabla et bla bla bla.

J'ai fini par récupérer le parapluie mais après des palpitations à 120 et vraiment, cette gamine, j'en ai plus que ras le bol !

Entre le Yallatolla et la furie, Dieu que j'en ai marre !

Vivement, la vie seule !
J'vais lui trouver un collège en Suisse.

Seule, seule, seule, j'veux vivre seule !

Si elle finit (si ils finissent) par me tuer, elle sera bien entre les murs gris de la DASS.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 15:42

Ne voit pas la vie en noir, la vie est quand même belle malgré tout, lorsque tu m'as appelé ce matin, je te sentais calme et ayant besoin
de conseils que je t'ai donné.
Ton seul et unique problème et maintenant, j'en suis quasiment sur, c'est la peur de revivre ton passé avec ton ex mari, ne t'en fais pas pour lui,
il va bien et pour lui la vie continue mais la tienne s'est arrêtée, alors redemarre, va de l'avant seule ou pas seule, il est quand même plus facile
de se battre à deux que seule, tu verras que je pense ne pas avoir tort, quant à Marie, n'oublie pas qu'elle a quinze ans, comment étions-nous à son âge??!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 15:59

Je te rappelle que Marie m'a baffé deux fois la semaine dernière (c'est peut être raconté dans les écrits effacés).

Elle commence à me courir sérieux et globalement, ben je suis super tranquille sans vous.

Dès qu'elle s'en va le matin (elle m'a encore fait le coup du séchoir today, séchoir qui m'a réveillée et donc j'ai gueulé depuis mon lit...), dès que j'entends la porte claquer sur elle, ouf, je respire fort et large et même que je sors du lit, enfin cozy chez moi.

Faut pas se laisser bouffer par les ratons lavoirs.

Perso, je ne supporte plus rien.

Plus la moindre réflexion méchante, plus la moindre malveillance, plus la moindre impolitesse.

D'autant que je ne quémande pas particulièrement d'affection. Je m'occupe toute seule, j'écris, je lis, je range, je réfléchis, je me lave, je me vernis les ongles, je me maquille, je cuisine, je remplis le lave-vaisselle, je vide le lave-vaisselle, je regarde la télé, je remplis le lave-linge, je vide le lave-linge, je réfléchis à mon avenir...

Je ne m'ennuie pas une seconde.

Je n'ai franchement pas besoin qu'on m'emmerde, sous prétexte d'amour ou de filiation....

Moi, j'veux bien mourir seule, cela ne m'effraie pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 16:06

Tus as raison, on meurt toujours seul, mais il est tellement rassurant d'avoir une main à tenir, tu pars dans tous les sens, je te connais trop bien au bout de
quatre années et demi, tu es sur la défensive alors que personne ne te veut du mal, au contraire.
Continue à réfléchir, à peser le pour et le contre et tu verras que je pense ne pas avoir tort, je ne suis pas parfait mais la perfection
n'est pas de ce monde, l'homme ou la femme idéale n'existe pas, heureusement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 16:28

Ma vie s'est arrêtée quand j'ai valsé dans la cuisine, le 13 juin de cette année maudite.



Marie a foutu de l'huile partout quand je lui ai demandé de tourner les salades.
T'as débarqué, de Londres, quelques heures plus tard, pour te plaindre de ton mal de crâne.

Bonne poire, je me suis levée, à poil, je suis sortie de mon lit tout chaud, pour filer (en courant) te remplir un verre d'eau.

Et mon corps a ripé....

Bilan, tu le sais : quatre fractures, donc des douleurs atroces et une chute de cheveux que tu sembles minimiser parce que je ne t'ai pas montré le bol plein de cheveux.

Il y en avais plein l'oreiller ! En une nuit ! Trois mois pile poil plus tard (Pile, poil, c'est drôle).

J'ai plus beaucoup de cheveux depuis la ménopause, mais là, je suis devenue quasi chauve, en une nuit !

Bilan :

Ma fille ne sait pas tourner une salade nicoise sans en foutre partout, sans inonder le sol déjà glissant de la cuisine.
Et toi, ben, tu attends tranquille au lit, après encore un déplacement, qu'on te serve un verre d'eau.

J'ai payé pour vous deux.
J'ai payé outrageusement, intensément, douloureusement, affreusement...
J'ai souffert un martyre terrible ( les quatres fractures du bassin)
Et la chute de cheveux pantagruélique

Et puis, pour clore le tout, l'insuffisance veineuse, conséquence de mon repos forcé au lit.

Ca fait très mal, à en hurler !

Plein de petits capîllaires qui explosent tous les jours, des brûlures sous la voute plantaire, encore hier matin, au sortir du lit, quand on essaie de poser le pied par terre...
Ah comme j'ai souffert ! Ah comme je souffre encore !

Deux arnaqueurs :
La gamine qui tartine le sol à l'huile
Et l'autre qui débarque à pas d'heure avec un mal de crâne...

Une victime :
Six mois de souffrances atroces.

Alors n'allez plus me la chanter, la tarza de l'amour toujours.

J'attends de guérir, la rééducation. Les antalgiques, je n'en peux plus, ils font vomir, constipent, filent la chiasse, un enfer !!!

Là j'en sors et je vois deux tortionnaires :
Ma fille et l'autre,

Je ne ferai plus rien pour eux.

Ma fille, bof, si je trouve ailleurs, je la place ailleurs.
Et l'autre, je ne veux plus le revoir.

C'est tout.


Dernière édition par Eve le Ven 16 Déc - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 16:34

Tu ne crois pas un mot d ce que tu écris, tu aimes trop ta fille pour la virer, tellement évident, nous ne sommes ni elle ni moi des tortionnaires !!
Tu as tendance à chercher la responsabilité de ce qui t'arrive chez " l'autre ", et tu le sais.
Tes cheveux, tu les avais déjà perdu lorsque je t'ai connu, certes l'accident n'a pas arrangé les choses.
Tus as peur du lendemain, je te connais tellement, tu navigues sans cap précis mais tu as as besoin d'un bon capitaine
pour éviter les récifs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 17:08

Non, non, je n'ai plus besoin de personne.

Elle je m'en fiche pas mal, mon instinct de mère a été mis à mal mais vrai que lorsqu'elle a voulu me piquer le parapluie, j'ai vu une vraie furie, plus forte que moi, elle avait des éclairs dans les yeux.

Il lui fallait ce parapluie !

Des éclairs dans les yeux. Comme lorsqu'elle m'a baffée la semaine dernière.

Et comme lorsqu'elle m'a projetée, l'an dernier, contre le canapé du salon.
Simon a appelé les pompiers, je te rappelle.

Et ils m'ont embarquée, inanimée, traumatisme cranien.

C'est ça ma fille.

Encore un stress, le coup du parapluie.

C'est moi ou elle, je vais lui trouver une bonne penson de famille en Suisse, sinon, c'est moi qui vais finir en tôle.

Je me répète, il y a deux personnes dans mon entourage qui m'empêchent d'avancer.

Ma fille et l'autre.

Il faut à tout prix, dans mon intérêt, que je me débarasse des deux.

Ma fille, je vais faire appel aux aides sociales.
Ca suffit, maintenant. Le coup du parapluie, ben j'ai eu peur de nouveau.

J'en ai marre qu'on me menace !
Je leur demande rien à ces gens-là.
Même pas qu'ils m'aiment, j'm'en fiche pas mal de leur amour malsain.

J'veux plus qu'on me tape dessus donc, les services sociaux pour Marie.

Et l'autre, ben, j'le vois plus, aussi simple que ça.

Ca va maintenant, toute leur violence, contenue ou non, j'en ai ma dose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 17:44

Je me suis renseignée auprès des services sociaux de mon arrondissement.

Je rappelle que ma fille m'a projetée contre un canapé l'an dernier, j'ai perdu connaissance, Simon a tel aux sapeurs pompiers et je suis restée cinq jours à l'hosto Pompidou.

Elle n'arrête pas de m'insulter et les deux baffes d' avant hier, ben y'en a marre.

Et le coup du parapluie, ben y'en a marre.

Et sa rivière d'huile dans la cuisine, le 13 juin de cette maudite année, ben y'en a marre.

Et toute cette dégueulasserie !

Elle n'est pas foutue de passer l'aspi, elle vide pas ses poubelles, encore, j'm'en fiche dans sa chambre, je m'en fiche, mais j'ai cru aujourd'hui qu'elle allait m'envoyer le parapluie dans la gueule.

Je suis hyper pro de la violence, je la provoque, peut-être mais moi, je ne frappe jamais. Je me protège.

Y'en a deux qui me font chier avec ça : Marie et l'autre, et pour Marie, j'appelle les services sociaux.

L'autre, je l'ai déjà écrit, je m'en tape, il n'est pas violent, je le crains parce qu'il est baraqué, mais il ne me fera pas de mal.

Marie Oui, elle en est très capable et faut la réfréner maintenant.

La projection contre le canapé (cinq jours d'hosto) et les deux baffes récentes, à un an d'intervalle, faut qu'elle se calme, la gueuse.


Dernière édition par Eve le Ven 16 Déc - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 17:50

Laisse béton, mec, j'vais régler mes problèmes de famille, en famille.

Et la vente de mon garage, en garage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 21:00

non, je n'adore pas ma fille

non, je ne t'adore pas, l'autre

je hais les gens qui me molestent ou me martyrisent

je me fous que ce soit ma fille, un clocho, ou un amant de longue date

je ne veux pas qu'on me touche un cheveux, ni qu'on me sous entende qu'on va me toucher un cheveux.

Celà dit, je n'irai pas plus loin dans mes démarches contre elle.
Je ne tiens pas à la stigmatiser "violente", les torts sont sans doute partagés et elle a toute la vie devant elle pour se bien comporter.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Ven 16 Déc - 21:06

Faut que je file faire les courses pour le dîner de ce soir.

Je vais encore boîter, souffrir. J'hésiterai à me reposer sur le banc devant le stade, je ne m'y arrêterai pas, je vais boîter, et souffrir et j'hésiterai à m'arrêter sur le petit banc devant le stade.

Et je vais pousser un énorme soupir de soulagement quand je rentrerai, les bras chargés et le dos moulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 1:13

Tout ce que tu dis est bien triste, je ne rappelle plus quand tu as pris ton rv avec ton médecin, surtout pas mardi car tu dois signer
la vente.
Je ne sais que te dire, tu es mal dans ta peau, tu en veux au monde entier, mais tu dois d'abord "balayer" devant ta porte,
personne, ni tes enfants ni moi-même sont responsables de ton état actuel, ton état est du à ton vieux passé dont
tu te sers alors qu'il est vieux de plus de vingt ans, ne vis pas dans le passé, ne regarde pas dans ton rétroviseur et
tu verras que tu te sentiras mieux, tu penses être forte mais tu essayes de te convaincre et ce n'est pas le cas, bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 3:59

Lol, mais là tu réponds comme un vieux ringard ! T'es bloqué dans les années soixante dix ou quoi ?

Oui, vrai que mon mari m'a rossée, et que j'ai encore des séquelles à l'oreille et au cou, mais là je parle d'évènements récents.
Ca va Voulzy and the Rock collection !
Oui, il m'a étranglée enceinte, oui, il m'a projetée et bla bla bla, c'était un grand malade et vrai que j'ai encore peur quand le ton monte.

Je ne comprends pas la violence, perso, j'ai pas le reflexe de me battre, juste je me défends.

Je parle présentement d'une chute dans la cuisine datée du 13 juin 2011 et de deux baffes qui datent de la semaine dernière.

J'm'en fous pas mal de mon ex mari, j'en ai rien a calter ! J'ai juste raconté page 3 qu'il me désirait encore après le divorce, mais je m'en branle à donf, de ses désirs avoués.

Il s'est vengé sur nos enfants, il s'est remarié, hop, hop, tout va très bien, à part ...

ben ce qu'endure Mathieu.

Ah pour se venger, il a bien réussi, oui, là, j'avoue qu'il a fait fort.

Mais les électrochocs, désolés, c'était le mois dernier, je ne ressasse pas de vieux souvenirs, ce que j'écris est dans l'actu.

J'ai eu Mathieu au tel ce jour, et il a bu un pot avec son père au bord du Lac d'Enghein. Ton info était vraie.

Il va de mieux en mieux et me dit : "Mum, les électrochocs, c'est géant !"

Alors je vais proner les éléctrochocs pour tout le monde !

Marie, ça lui évitera de me foutre des baffes et peut être qu'elle perdra ses saletés de poils entre la raie des fesses.
Toi, ben tu trouveras peut-être enfin un boulot stable au Guatemala ou à Pornichet.

Et moi, je n'aurai plus mal nul part, ni au dos, ni aux pieds.


Vive les électrochocs.

Je vais m'inscrire dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 10:10

Arrête de dire des betises, tu ne penses même pas ce que tu écris !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 15:30

Bien sûr que je pense ce que j'écris.

Tu vois, aujourd'hui, par exemple, je suis sortie du lit sans souffrir de mes pieds.
Une très bonne nuit, malgré quelques rêves bizarres, je cherchais quelques chose que je ne trouvais pas.

Cauchemar classique, probablement le rendez vous chez le notaire, ils ont tous les papiers en main, l'Agence, mais je cherchais quand même.

Une aiguille dans une meule de foin (cliché).

Marie est en vacances pour... la quinzaine à venir.

Hier soir, elle attendait une mère qui devait la chercher pour passer la nuit chez une cop.

Je m'y suis opposée.

Qu'elle range sa chambre, qu'elle vide les poubelles, qu'elle participe à l'entretien des lieux !
Non mais, le premier jour des vacances scolaires, là-voilà déjà en goguette.

NON.

Pour la redresser, cette furie là.
Quinze jours, ça va durer, je ne saurais même pas où elle est ?

Alors c'est vrai que sa mère avait un amant, qu'elle allait rejoindre la nuit dans son studio standing, même qu'il venait la chercher pour la nourrir et la bercer.

Alors Marie se croit en droit de faire pareil : découcher.

Non, c'est fini Marie, maman a retrouvé le droit chemin, plus de play boy ni d'appart standing.

On reste à la maison, toutes les deux, point barre.

Je ne veux pas que tu vires à la délinquance sous prétexte que ta mère copule avec l'autre.

J'ai RV le mardi 3 janvier à 16 heures, pour exprimer mes doutes, mes craintes, mon mal être, mes difficultés à élever ma fille seule.

Mais j'irai pas dans ce centre de réhabilitation.

J'oublie le coup du parapluie, j'efface, je ne vois plus Thierry, je ne découche plus, je recadre ma fille sans passer par l'aide sociale.

Il faut qu'on renoue le contact, simplement, elle et moi.
Entre quatre yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 15:57

Marie s'est enfin réveillée, même qu'elle m'a tout copié collé pour que l'autre ne touche plus à mes pages.

On a dealé, tranquillement :
Le 20, le toubib passe à la maison.
Le 21 je signe chez le notaire.

Et dès qu'on a le chèque en main, on le dépose à la banque et je la gâte à la Défense.

Elle veut des boots ?
Elle aura des boots.

Elle veut une épilation nickel ?
Elle aura son épilation.
Elle veut que je lui accorde davantage d'attention, je lui accorderai davantage d'attention.

La dame des services sociaux m'a dit :
- Si elle vous frappe, c'est qu'elle a une raison. Faut la trouver, nous, on peut vous aider, mais cherchez bien, quelque chose lui déplait dans votre comportement.
On est pas violent par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve



Messages : 396
Date d'inscription : 16/10/2011
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   Sam 17 Déc - 23:58

Incroyable ! Je redanse !

Devant une émission de mimi Mathy, j'ai esquissé un pas, j'ai commencé par me bouger sur le canapé, et hop, je me suis levée sur les Gipsy King et je redanse...
JE REDANSE !!!

Vive la vie , allelouya !!!

Plus de douleurs, mon bassin de nouveau souple !

Ils avaient raison, les docs de Pompidou :

Vous guérirez à Noël
Et on est à Noël.

J'en chiale .

Je redanse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute : Faux départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute : Faux départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faux sucre
» FAUX CILS ADDICT PAR ICI
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen
» Départ anticipé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: A lire :: Contes et nouvelles-
Sauter vers: