Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rando Roller

Aller en bas 
AuteurMessage
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Rando Roller   Dim 5 Aoû - 9:21

Il me semble t'avoir vu à la rando Rollers.
Moi je faisais partie du Staff Rollers et Coquillage.

je suis un dingue du roller.
En 2004 j'ai du faire 2000 kms.
J'allais à mon travail en roller de Bastille à la défense.

l'année dernière j'ai fait du Half pipe.
Je ne suis pas un as . Je fais simplement des 1/2 tours au dessus du cupping mais c déjà pas mal.

En slalom j'enchaine 20 timballes en croisé arrière en moins de 10 secondes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louloute

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Rando Roller   Dim 5 Aoû - 10:05

chapeau bas cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rando Roller   Dim 5 Aoû - 12:40

Bravo, je t'admire.... Mais tu n'as pas dû me croiser là-bas car du roller j'en ai fait qu'un été, en 2004. J'ai voulu apprendre en même temps que mon fils aîné et j'ai vite lâché. Je tombais trop, en arrière, sur les fesses et je me retrouvais avec des bleus gros comme des oeufs. C'était affreux !

Pourtant je savais patiner à glace jeune fille, j'y allais tous les mercredi...

Je trouve que le roller est un beau sport, élégant. Mon fils est maintenant doué et il a longtemps participé au "vendredi rollers" dans Paris (c'est ce que tu appelles le Rando Roller ?)

C'était vachement sympa à voir passer sous ses fenêtres, tous ces gens ensemble qui glissaient sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Rando Roller   Lun 6 Aoû - 9:43

Admin a écrit:
Bravo, je t'admire.... Mais tu n'as pas dû me croiser là-bas car du roller j'en ai fait qu'un été, en 2004. J'ai voulu apprendre en même temps que mon fils aîné et j'ai vite lâché. Je tombais trop, en arrière, sur les fesses et je me retrouvais avec des bleus gros comme des oeufs. C'était affreux !

Pourtant je savais patiner à glace jeune fille, j'y allais tous les mercredi...

Je trouve que le roller est un beau sport, élégant. Mon fils est maintenant doué et il a longtemps participé au "vendredi rollers" dans Paris (c'est ce que tu appelles le Rando Roller ?)

C'était vachement sympa à voir passer sous ses fenêtres, tous ces gens ensemble qui glissaient sur la route.

Le roller c'est piégeux comme disent les québecois.

Moi aussi je me suis fait avoir. Bon skieur, patineur étant gosse, je me suis dit: "C'est tout bon".
En fait on veut griller les étapes et on se fait très mal.
J'ai été immobilisé une semaine à souffir le martyr après un claquage des muscles dorsaux.

Il faut redevenir humblement un débutant en prenant des cours.
C'est ce que j'ai fait au club-med où ils t'apprennent à tomber.

Au début tout marche à l'envers du ski.

Puis on retrouve les même sensations, presqu'en mieux.

Il faut compter un an de travail pour être à l'aise en ville avec tous les obstacle.

mais après on s'éclate vraiment, surtout à paris.

Moi, mes Cross max FSK je dormirais avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rando Roller   Lun 6 Aoû - 14:10

Oui, c'est piégeux.

Je ne sais pourquoi... Peut-être parce qu'on gagne dix cm en hauteur. Donc on perd ses repères habituels. Nous on a commencé avenue de Breteuil et avenue de Saxe, sur les trottoirs d'à côté de chez nous. Puis on a continué au Jardin de l'Atlantide, à Montparnasse, y'a une énorme piste étudiée pour.

Le truc c'est de maintenir son équilibre en se penchant en avant (pour les débutants, mon fils, il roller le corps droit) et de solliciter ses quadriceps (les muscles situés sur la face antérieure de la cuisse).

C'est un sport très musclant, car les abdo aussi participent.

Mais moi, j'ai lâché car même quand je tombais plus, je crevais de trouille dès que je prenais un peu de vitesse.

J'aime pas prendre de risque avec mon corps. Y'a plein de choses que j'aimerais faire (du vélo à Paris, de la moto, du parachutisme) mais j'ai peur pour mon corps. Je suis soutien de famille, je ne peux me permettre une hospitalisation, même d'une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rando Roller   Lun 6 Aoû - 14:27

J'ai toujours été très sportive, jusqu'il y a deux ans.

Je nageais très régulièrement, avec mes gosses, à la piscine olympique. Et j'allais danser au moins une fois par semaine plusieurs heures, sans m'arrêter.

C'était bon pour mon coeur. Je transpirais à donf et j'évacuais les toxines dues au tabac. Je me sentais vachement bien le lendemain, détendue et gamine.

Mais en 2004, j'ai commencé à avoir très mal au cou. Des douleurs de plus en plus intolérables. J'ai consulté : A cause de mes dix longueurs de brasse sur 50 m, quasi quotidiennes, je m'étais "fatigué" les vertèbres cervicales, car je nage la tête hors de l'eau. Je ne supporte pas le chlore, ni dans les yeux (qui deviennent rouge), ni dans les narines (j'étouffe).
Alors, plus de piscine... Du tout. Pour souffrir à ce point-là, je n'en voyais plus l'intérêt. J'ai mis un an à me remettre.

La danse, j'ai arrêté aussi d'un coup.

Une nuit, j'étais en tong, en nage, je suis montée au premier étage de mon club de Salsa pour faire pipi. Le sol était mouillé et en sortant des chiottes, j'ai glissé et je me suis dévalée, sur le cul, la pente des 38 marches de l'escalier. C'est allé tellement vite que j'ai cru en mourir... Mon cul rebondissait de marche en marche et je prenais chaque ricochet dans le cou, toute ma colonne vertébrale se démentelait !!!
Fracture du coccyx !

Un an à souffrir.

J'ai décidé d'arrêter le sport à 44 ans : trop vieille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Rando Roller   Lun 6 Aoû - 16:51

Admin a écrit:
J'ai toujours été très sportive, jusqu'il y a deux ans.

Je nageais très régulièrement, avec mes gosses, à la piscine olympique. Et j'allais danser au moins une fois par semaine plusieurs heures, sans m'arrêter.

C'était bon pour mon coeur. Je transpirais à donf et j'évacuais les toxines dues au tabac. Je me sentais vachement bien le lendemain, détendue et gamine.

Mais en 2004, j'ai commencé à avoir très mal au cou. Des douleurs de plus en plus intolérables. J'ai consulté : A cause de mes dix longueurs de brasse sur 50 m, quasi quotidiennes, je m'étais "fatigué" les vertèbres cervicales, car je nage la tête hors de l'eau. Je ne supporte pas le chlore, ni dans les yeux (qui deviennent rouge), ni dans les narines (j'étouffe).
Alors, plus de piscine... Du tout. Pour souffrir à ce point-là, je n'en voyais plus l'intérêt. J'ai mis un an à me remettre.

La danse, j'ai arrêté aussi d'un coup.

Une nuit, j'étais en tong, en nage, je suis montée au premier étage de mon club de Salsa pour faire pipi. Le sol était mouillé et en sortant des chiottes, j'ai glissé et je me suis dévalée, sur le cul, la pente des 38 marches de l'escalier. C'est allé tellement vite que j'ai cru en mourir... Mon cul rebondissait de marche en marche et je prenais chaque ricochet dans le cou, toute ma colonne vertébrale se démentelait !!!
Fracture du coccyx !

Un an à souffrir.

J'ai décidé d'arrêter le sport à 44 ans : trop vieille.

La natation c'est très bien mais il faut absolument avoir la tête dans l'eau.
Il faut mettre des lunettes sinon effectivement les yeux morflent trop.

Parachutisme : j'ai fait 81 sauts jusqu'au Brevet Féérale N° 5.
j'ai eu peur 81 fois.
J'ai donc arrêté.


Dernière édition par le Mar 7 Aoû - 5:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rando Roller   Lun 6 Aoû - 17:26

Moi je ne fais plus de sport, c'est clair et net.

Mais je vais me remettre au coït. J'ai rencontré le 23 juillet quelqu'un qui me plait.

Et avec moi, c'est très sportif au lit.

Fallait juste que je trouve et je pense que c'est bon.

On a rendez vous ce soir.

On verra bien, il faut qu'il suive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rando Roller   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rando Roller
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rando roller à dijon le vendredi
» Sortie Roller
» Rando du Mt St Michel.
» roller, jogging ou tout simplement ballade ...
» petite Cani Rando à Cordes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on se présente-
Sauter vers: