Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans la série : "Simon a..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: à Stella..vite !!!   Jeu 6 Nov - 15:52

salut..
si ce qu'écrit Kti est vrai, son état est effrayant..elle est fort malade..
sa faiblesse lui fait croire à une réaction à sa rupture..
si tu lis tu comprendras que ce n'est pas vrai..
elle avait finalement cerné le personnage juqu'à ce que la maladie s'empare d'elle..

OUI je pense qu'elle est malade..et ce n'est pas la maladie d'amour, car il n'y a pas d'amour, on ne met pas l'être aimé dans un tel état..
(on ne met pas l

le chasseur .. après avoir quitté le bois, a flairé la biche aux abois..il est de retour, victorieux...

PORTEGE-LA d'elle même et surtout de lui,
telle Natacha Kampusch, capturée à l’âge de dix ans, pui sequestrée, et qui s'est enfouie à l'âge de 18 ans.

La jeune Autrichienne avait réussi à s'enfuir une première fois avant sa fuite du 23 août dernier, mais elle était retournée auprès de son ravisseur:
"J'avais une fois atteint la porte du jardin", a-t-elle raconté dans une interview publiée par ce quotidien. "C'est comme ces personnes qui ne peuvent quitter leur maison, alors qu'elles en ont la possibilité. La tête m'en tournait et je ne pouvais plus rien voir. J'ai fait demi-tour le plus discrètement possible de façon à ce qu'il ne remarque rien", a-t-elle ajouté, en parlant de son ravisseur, Wolfgang Priklopil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 6 Nov - 16:17

A mon avis, Kti était déjà malade avant. Troubles bipolaires, je suppose. Rien de certain mais probable. Ce monsieur n'a fait que de la foutre d'avantage en l'air. Précipiter son mal-être. Il n'a plus qu'à l'assister maintenant car nous ne pourrons plus rien n'y faire. On ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif. Il a voulu en profiter qu'il lui serve d'infirmier maintenant. Et surtout qu'elle ne le laisse pas s'en tirer comme ça. On ne profite pas de personne faible en toute impunité. La seule chose que j'espère, c'est qu'il ne touche pas un rond, car très certainement, et rarement je me trompe, de fortune, il n'y aura pas.

Reprends-toi Kti! Y a les gosses tu comprends?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 8 Nov - 19:13

Coucou à vous, merci de me répondre, même si vous êtes un peu "maladroits" parfois.
En tant que médecin, j'ai pensé moi aussi être atteinte de troubles bi-polaires (ex psychose maniaco-dépressive).
Mais j'ai consulté des psy de l'âge de 9 ans (insomnie et anorexie) à celui de 24 ans (tentatives de suicide itératives).
Aucun n'a porté ce diagnostic, je n'ai jamais pris de lithium car ils n'ont jamais jugé utile de m'en prescrire.
En revanche, ils me donnaient des antidépresseurs, en cure courte,
quand je flanchais. J'ai même été hospitalisée quinze jours pour un
traitement antidépresseur intraveineux, entre mes deux dernières
tentatives de suicide.

Mais je n'ai jamais de phase maniaque, je suis tout sauf hyperactive, plutôt flemaga.
En psychiatrie, soignante ou malade, j'ai rencontré des bi-polaires.
Rien à voir avec mon cas ! En phase maniaque, dingue l'énergie qu'ils
dégagent !!!
A l'Hôtel Dieu, traitée pour dépression, j'étais installée à côté de la
chambre d'une bipolaire. Elle ne dormait jamais ! Elle lavait et
relavait son linge à grande eau tout le temps ! Le boucan !

J'suis pas comme ça du tout, j'adore dormir, je rêve beaucoup et mes
rêves étaient plutôt sympas avant la maladie de papa. J'ai un mal fou à
faire le ménage chez moi, ça m'emmerde et pis c'est vain puisqu'il se
ressalit tout le temps, mon intérieur.

Ma tendance dépressive est névrotique, pas psychotique.


Dernière édition par Admin le Sam 8 Nov - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 8 Nov - 19:26

Vous parlez beaucoup de mes enfants, qui comptent avant tout etc...
Venez donc à la maison voir comment ils me traitent !

Mathieu est adorable, maintenant qu'il est sorti de l'adolescence mais
qu'est ce que j'en ai vu et entendu !!! J'en chialais tous les jours
avant qu'il ne quitte la maison !

Simon et Marie-Charlotte sont purement et simplement ODIEUX !
Une autre femme les aurait peut-être rendus à leur père pour vivre le parfait amour avec l'élu de son coeur.
Tant d'ingratitude de leur part me révolte !
Mais je tiens bon grâce à Thierry. Là je suis physiquement malade mais le moral est bon depuis qu'il est revenu.

Parce que même si son comportement est intéressé, qu'est ce que ça peut bien me foutre ? S'il me rend heureuse ?
Mes "chers" enfants me martyrisent du soir au matin, mon amoureux me
protège, m'écoute, me promène, veille sur moi, me chouchoute...
Je me fiche pas mal de ses intentions foncières, le résultat est qu'il est bien plus gentil avec moi que mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 8 Nov - 19:46

Et je me rétablis à vue d'oeil : l'appétit revient, et mon tube digestif s'est calmé.
Je peux maintenant me lever d'une chaise sans y penser ou sans m'aider de mes mains.
Ma nouvelle coiffure me plaît bien, le frigo est plein, j'ai bonne mine.
Je ne prends plus de médicaments.
Thierry m'appelle dix fois par jour, comme d'hab, mais ça me rassure.
Je n'y vois plus aucun inconvénient. Je ne passe plus ma vie sur le
trône.

Je suis parvenue à caser toutes ses fringues et toutes ses pompes. On
va passer au récurage annuel des bibliothèques et placards, ensemble,
dès qu'il revient (dimanche prochain soir).

Vous me faites rire car si je fais le bilan :
1. Qui travaille et ramène du pognon, dans notre couple ?
Lui. Moi je glande que dalle, à part matter la tel et bouquiner "Voici"
et cuisiner et gueuler sur mes gosses, et vous bassiner des plombes
avec mes soucis.
2. Qui entretient l'espace, dans notre couple ?
Lui. Moi je glande que dalle depuis mon dos cassé.
Il récure la baignoire, lave à la main les verres en cristal, change
les draps et passe l'aspi. Et il tartine mes toasts au p'tit dej. Me
sert le café au lit.
Et il descend à 20 h 30 s'il manque du beurre pour le dîner.
3. Qui va finalement hériter d'une vraie fortune ?
Lui. Celle de mon père aura très certainement été dépensée par les soins médicaux à domicile et les multiples nounous de papa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 8 Nov - 21:27

Je vous demanderai de ne plus l'agresser car je suis maintenant convaincue de sa sincérité.

Sinon, je ferme le forum.

Pourquoi, beau comme un Dieu et performant, s'encombrerait-il d'une nana "au bout du roulot" ?
(je l'ai lu ici, tu parles, j'suis hypersolide depuis ma naissance... INCROYABLE !)

Quatre tentatives de suicide médicamenteuses coma stade quatre et tu t'en rélèves ?
L'héroïne à hautes doses et tu t'en relèves ?
L'anorexie maxi et tu t'en relèves ?

Je marche au moral et je ne veux plus que vous doutiez de sa sincérité car je n'ai plus peur de lui, moi.
Je n'ai plus peur de lui, je n'ai plus peur de mon amour pour lui.

Et je vais vite me rétablir et on verra la conduite à tenir.

La sérénité, please.
Mon amour, mon amour.
J'suis un peu space, sans aucun doute, mais pardonne moi.

Je me méfiais.
Tu as maintenant toute ma confiance.

Je t'aime Thierry.
Je t'aime à l'infini.

Mon amour, mon amour.

Il n'est pas encore trop tard pour récupérer le coup. (Juste limite, l'était moins une : ces putain d'escaliers .......)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 8 Nov - 21:59

Ne vous en déplaise,

j'aime Thierry à la limite folie (grr, ça m'énerve)

Mais comme il suit (toutes ses affaires chez moi)

Ca va.

(Enfin, pas tous les jours, ras le bol de vomir !)
Je vous kiss, vous salue.

Ca va.

Merci de m'accorder votre amitié,
Merci

J'aime cet homme
A la folie.

Et j'veux pas qu'il me quitte pour une grosse vache meuh meuh,
sinon je meurs, enfants ou pas, je meurs,
Je tiens trop à lui.

(La saleté de mère indigne qui privilégie son amant !
J'y suis pour rien BDM !
Les enfants, les enfants...
J'AIME CE GARçON
C'EST MAL ?)

ON A PAS LE DROIT D'AIMER UN HOMME ?
Qu'est doux, et qui fait bien l'amour et qui te console et qui remplit le
frigo ?

J'suis terroriste ?
Indigne ?
Immonde ?

J'AIME CE GARCON ET PERSONNE NE S'Y OPPOSERA.

(Si, moi : judéochrétienne et conne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Et bien voilà, c'est fini   Dim 9 Nov - 12:10

tes derniers messages sont pathétiques...
ce blog est ce que tu en as fait..
les mensonges, les faux-semblants, la violence, le sexe, le dégôut..
en réalité tu n'assumes plus tes propres contradictions, ni lla contradiction..

tu veux le fermer..fais-le !

car désormais, tout ce qui n'est pas "Kti correct" te dérange...
compréhensible: cela te renvoit directement à ta "vraie" réalité..

enfin... d'accord, tu es médecin -je suis heureux de ne t'avoir jamais croisé comme patient-, mais cela ne valide pas ton auto-diagnostic...facile, tu connais la littérature en la matière...tu peux te trouver ou te 'cacher' les symptomes)..pour ton bien : CONSULTE !

Adios..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Dim 9 Nov - 13:09

Toujours aussi sympa, le Myster !
Mais comme je suis d'humeur badine, today, ça passe.
Je suis supercontente : mon mec rentre ce soir de Suisse, je n'ai pas vomi depuis hier, je ne claudique plus dans l'appart.
Tout est en train de rentrer dans l'ordre.

Je suis effectivement issue d'une famille de fous, du côté de ma mère.
Du côté de mon père, mes ascendants sont à l'inverse très équilibrés : belles situations, beaux enfants, bonne santé.

Mais du côté de ma mère, ah, la cata !
Ma grand-mère maternelle s'est jetée par la fenêtre à l'âge de 39 ans : 18 mois d'agonie sur un water bed.
L'oncle Guy de ma mère était complètement autiste, il n'a jamais rien
foutu de sa vie. Je l'ai rencontré vers l'âge de sept ans, en Algérie
où s'était installé mon grand-père, un médecin Bourguignon, il ne
savait même pas parler. Il est décédé à la quarantaine.
La soeur de ma grand-mère maternelle (Zina) est tombée sous un train : tuée sur le coup à la trentaine.
Idem pour l'autre oncle de ma mère, tonton Dahia, qu'on a retrouvé sur une voie ferrée, en mille morceaux, avant la quarantaine.
Marlène, la fille de tata Essia, la tante de ma mère, ne s'est jamais mariée, et a vécu toute sa vie en recluse...

Une vraie famille de gravement dingues !
Quel héritage !
Pourtant, ma grand-mère maternelle était infirmière quand mon grand père chirurgien l'a épousée.
Il m'a dit un jour, à l'occasion du mariage de mon cousin :
"C'est vrai qu'elle était belle, mais en même temps, complètement folle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Dim 9 Nov - 13:20

Concernant mes frères :
Jean-Marc, l'aîné, picole a donf. Il a quinze ans de plus que moi (mon
demi-frère, pas de mon père, mais du premier mari de ma mère) et a
récemment perdu un oeil, l'an dernier : au cours d'une violente scène
de ménage, sa compagne, qui boit aussi, lui a planté une fourchette
dans l'orbite.
Paraît qu'ils vivent dans un taudis plein de rats.
Philippe, qui a quatre ans de plus que moi, semblerait atteint du syndrôme de Stokholm (on y revient).
Ma mère n'en voulait pas, parce qu'il l'obligeait à épouser mon père qu'elle n'aimait pas.
Elle a tout fait pour le tuer pendant sa grossesse (équitation, moto,
chute dans les escaliers...), sans y parvenir. Alors, elle s'est
résolue à épouser mon père et le pov môme en a vu de toutes les
couleurs : passage à tabac au cintre, martinet, humiliations verbales
and co...
Et pourtant, Philippe ADORE ma mère. Des quatre enfants, c'est lui qui l'aime le plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Dim 9 Nov - 13:33

Pascal, mon petit frère, et moi, nous en sortons pas mal finalement.
Il a une belle situation d'ingénieur, une gentille femme et un gentil garçon de dix ans.
Mais quand il crie, il crie !
A une époque, je l'appelais souvent pour régler les blems de
succession, les avocats, les démarches juridiques, les nounous, les
associations d'Alzheimer...
Ah qu'est ce qu'il a pu me gueuler dessus à chaque appel !
Ah comme il est violent verbalement !
Ma mère au masculin.

J'suis restée en contact avec mon père, toujours gentil et doux comme un agneau, mais tous les autres (mes frères, ma mère)...
Je les ai évincés quinze ans, pour protéger ma propre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
stellamaris

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/06/2008
Age : 56
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Mer 12 Nov - 1:18

Bonsoir Catherine. Juste un petit coucou et une grosse bise parce que je pensais à toi. Je t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stellamarispoemes.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 19:20

Coucou Stella

Merci de penser à moi...
Je ne veux pas qu'on doute de Bogoss même si je suis en partie responsable puisque j'en doutais aussi.
Enormément de mal à accorder ma confiance, je m'étais faite entuber pas mal de fois.
Ah ces mecs !
J'suis repartie de zéro trois fois, or, là, je n'ai plus le courage de me planter. Et puis mon père ne peut plus m'aider.
C'est lui qui a assuré les trois fois, quand je me suis retrouvée à la rue, sans un copeck.
L'amour, l'amour, c'est bien joli, mais...
Pascal, j'ai tout laissé chez nous, et je me suis mise à l'héroïne, par désespoir.
Jean-Yves, après m'avoir installée chez lui, m'a salement trompée avec son ex et je me suis retrouvée, une fois de plus dehors.
Jean, mon mari... J'ai failli y passer un soir de nouvel an.
Etudiante, on gagne pas grand chose, même en dernière année de
médecine. Y'a que les gardes de nuit qui rémunèrent et j'en ai fait des
tonnes, mais faut assurer le lendemain, suivre le cursus des 75 exams
et l'hosto tous les jours. Pas facile, pas facile, voire tuant.

On peut comprendre que je sois restée seule quinze ans après mon divorce et que j'ai testé Bogoss à donf.

Mais chaque jour, il me prouve son amour.
Je suis heureuse qu'il soit hyperpossessif. Ca me comble. Sans me
l'avouer, j'en voulait un comme ça, malgré mes grands discours de
féministe.
Je rêvais depuis toujours d'être femme au foyer, malgré les magnifiques ambitions de ma mère pour moi.
J'ai connu la vie trépidante du toubib qui voyage tout le temps et gagne des cent et des mille.
Bof, pas mon truc. Je n'étais pas heureuse. Flattée qu'on me déroule le
tapis rouge partout où j'allais mais pas heureuse. Flattée de gagner
dix mille balles en un week-end, mais pas heureuse. Flattée de me
trimbaler dans du Laroche ou du YSL mais pas heureuse.

Il fallait que je me frotte à cette vie-là, pour ne rien avoir à regretter ensuite.
Mais je préfère largement l'actuelle, le chômage me sied, et puis...
Quand on est trop "puissante", il est difficile de trouver un mec à sa
pointure. Il gagne moins, ou son job est moins prestigieux alors, on ne
peut s'empêcher de le mépriser (sans se l'avouer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:01

Zoubis à tous

flower

Thierry m'appelle
Je l'aime vraiment, il m'aime vraiment

J'arrive de nouveau à marcher, mal, mais j'y parviens.

Mes enfants sont toujours aussi chiants mais comme les loups, ils sentent le danger
imminent :
Soit leur mère se dévale les escaliers sur le dos : six mois d'hosto, rééducation, kiné and co.
Soit leur mère s'en sépare : trois ans de DASS.

Ils n'ont pas vraiment le choix, en fait, faut qu'ils filent doux.

Je crois qu'ils ont pigé vu que Simon descend maintenant les poubelles et que la p'tite se tape les courses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:08

A la limite que je me marre.
Ils m'ont acculée, j'peux plus rien foutre !
(Si, remplir puis vider le lave-vaisselle, remplir puis vider le
lave-linge, mais l'aspi, je ne le passe plus, trop dur pour mes
vertèbres meurtries).
Les sacs poubelles, comme je ne descends plus ces putains d'escaliers sans Thierry, je les balance !
Tranquille !
Je les balance de mon palier...

Ah ça me fait marrer, really.
J'adore ce jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:18

(Parce que mon fils Simon, il attend la quinzaine accumulée dans
l'entrée pour se mouvoir le cul, alors je les balance de haut, les sacs
poubelle, et ça me fait marrer).

Ah comme je rigole !

J'suis dépendante, malade, mais je trouve le moyen de rire parce que
c'est dans l'adversité qu'on finit par savoir ce qui vaut le coup.
Mon homme, sans aucun doute.

Mon père ?
Je crois que j'ai tourné la page.
En tous les cas, je ne cauchemarde plus la nuit sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:25

Admin a écrit:

Mes enfants sont toujours aussi chiants mais comme les loups, ils sentent le danger
imminent :
Soit leur mère se dévale les escaliers sur le dos : six mois d'hosto, rééducation, kiné and co.
Soit leur mère s'en sépare : trois ans de DASS.

Ils n'ont pas vraiment le choix, en fait, faut qu'ils filent doux.


Shocked Shocked Shocked Ce que je lis me révolte tellement que je préfère me barrer fissa! C'est pitoyable. C'est dingue comme des gosses que tu admirais tant jusqu'ici, deviennent brusquement monstrueux et encombrants quand ils ne vont pas dans le sens de leur mère. Finalement, quand tu iras dans le mur avec ton lupin, tu n'auras que ce que tu mériteras. A force de ne penser qu'à ta gueule, tu finiras toute seule à pleurer sur ton sort. Moi, je ne crois plus un seul mot à toutes ces conneries et délires que je vous tire ma révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:47

Pense ce que tu veux, mon grand, je m'en bats l'oeil.

Je veux vivre, je veux survivre, c'est très humain comme problématique.

JE VEUX VIVRE ET REMARCHER SANS ME CASSER LA GUEULE.

Putain BDM, je ne peux plus descendre mes escaliers, tu veux rire ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 21:55

J'irai pas dans le mur avec mon Lupin, c'est le plus gentil de tous.
Mon père, il est malade et grabataire
Ma mère frivole et inconséquente
Mes fils, bof bof, lunaires, ils revendiquent
Mon ex mari, il sort le minimum, juste pour ses fils, et encore...
Le père de ma fille, pas un radis depuis bientôt douze ans.
J'ai tout payé pour elle et même s'il est mesquin de parler de fric, qui qui bossait ?
Bibi.
Je me tape tout, les charges et tout...
Sans aide

Y'a de quoi hurler !
`
La vache à lait, elle râle.
Et je t'encule

Parce que j'ai un moment de faiblesse et que je vois quoi ?

A part Thierry (qui m'a joué un sale coup avec sa vache meuh meuh, pas bien, pas bien... j'ai perdu mes cheveux)

A part Thierry, qui m'aide à élever mes enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 14 Nov - 22:37

(Sauf que mes cheveux, depuis le coiffeur, ils repoussent dingue !
Je chie liquide, je gerbe à donf mais mes cheveux !!!
SUPER, je vais retrouver ma touffe !
Bizarre.
Mes cheveux me soutiennent.
Et mon oiseau aussi.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 15 Nov - 7:35

Donc c'est reparti
Je suis contente si mes cheveux repoussent.
Important, important.

Mes enfants se portent bien. Mat au tel hier, nickel.
Simon ralote et Marie-cha me pique toutes mes fringues.

Elle est vraiment jolie.
J'ai pas raté mes gosses.

Ils n'ont pas de vrais problèmes existenciels.

Je veux guerrir.
Je ne sais pas ce que j'ai.
Je ne parviens plus à marcher et ça m'engoisse.

Je ne peux plus regarder l'escalier d'en haut.
Le vertige.
J'sais pas ce que c'est.
Je ne parviens plus à descendre ces putain d'escaliers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 15 Nov - 7:52

Mais ça va.
J'suis même super heureuse parce que mon joli coeur est amoureux de moi.

Alors ça va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 15 Nov - 11:29

Ma chérie,

j'ai reussi à trouver un internet en suisse, je t'aime et tu seras la plus heureuse des fmmes auprès de moi, tu vas déjà beaucoup mieux mais il faut perseverer, je serai de retour enfin demain soir.

Je suis très heureux de vivre à tes cotés, je suis le plus heureux des hommes et je veux que tu sois la plus heureuse des femmes.

Lundi, nous irons marcher, si tu le souhaites nous pourrons faire un tout petit tour en moto mais uniquement si tu le désires.

Je t'a i m e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Sam 15 Nov - 16:03

Coucou mon coeur

T'as vu, on a un "invité" vachement virulent...
Déjà que je riais mais là, je suis pliée !!!

Je trouve ça drôle, mais drôle, les internautes qui postent juste pour t'insulter !
Tu les bannis parce que ras le bol (t'es pas maso, faut pas charrier), et ils reviennent pour t'insulter de nouveau !

Ca doit être Myster, y'a que lui pour me faire rire à ce point.
A en pisser dans ma culotte.

Ah qu'il est drôle !

(Je t'aime, chéri, t'es mon amour d'amour. Reviens vite).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: précision   Sam 15 Nov - 17:47

Cher Kti,

j'interviens car je suis Myster, ni Psycho, ni invité ni nul autre..

à l'inverse de Bogoss , derière lequel je devinais Lupin, ce que tu niais, preuve supplémentaire que j'ai démasqué depuis longtemps ce personnage..

bref à l'inverse de Lupin je n'ai que ce pseudo, il me suffit pour être le miroir de ta médiocrité..tu te crois écrivain, mais c'est RATÉ..
le roman de ta vie est raté ...tu écris dans la marge..comme dirais un enfant..c'est bête ton histoire, c'est laid

je l'avoue, j'ai eu pitié de toi, de ton état (surtot la seule fois ou je t'ai téléphonné..il était tard, ta voix chargée par l'alcool, tes propos incohérents, ramenant tout à toi..j'ai eu pitié d'une paumée) d'où la virulence de mes mises en garde contre ce personnage.

mais là, te lire est pénible...
quelle lacheté.
tes enfants sont ce que tu en as fait, le fruit de ta non-éducation..
et tu les accuses
celà doit être lourd à vivre, une mère alcoolique, érotomane, névrotique, égocentrique voire paranoiaque... pour eux et surtout ta fille..

tu rejettes la faute sur les autres ( tu en excuses un seul..malheureusement)...c'est consternant

non.. te lire est pénible...ton style est laid, tu ES laide,

tu a raté ton roman, tu es en train de raté ta vie,

rideau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la série : "Simon a..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Expo "Le Livre dans tous ses états" à Bourges
» comment réparer un trou dans un collant en " laine" ?
» Colloque "L'Eure dans le Grand Paris" à Evreux le 17 Janvier
» Notre secteur dans l'enquette du "Roi Prédateur"
» [Les catastrophes dans la Marine] Torpilleur " La Railleuse "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on raconte sa journée-
Sauter vers: