Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dans la série : "Simon a..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Dans la série : "Simon a..."   Lun 29 Sep - 16:30

Vous souvenez-vous de l'épisode où Simon a défoncé mon fauteuil Habitat en paille tressée, sur un coup de colère ?
Pas devant moi, j'ai découvert l'ignominie en rentrant de chez Bogoss, depuis, je cache le trou avec un plaid.
Il vient de faire encore plus fort.
Un matin au réveil, je vois plein de papier Q flotailler dans la cuvette des toilettes. Des tonnes.
Je m'arme d'un gant et vide le tout dans la poubelle puis tire la
chasse. Ca fonctionne, sauf que... Quelques heures plus tard
(dimanche), une fuite d'eau dans la salle de bain. J'ai l'habitude de
changer les joints moi-même, en tant que mère célibataire, j'ai pris
des cours, j'ai matté mon plombier une ou deux fois, je sais me servir
d'une pince-monseigneur (Salut la Pince Wink. )
Or, aucun tuyau n'était humide ni ne goûtait mais y'avait tout de même de la flotte partout autour de la cuvette.
Je coupe l'arrivée d'eau, j'éponge et quelques heures plus tard, la même inondation !
Je cherche un plombier dans l'annuaire, dans mon quartier. Le premier
ne répond pas, le second si, il peut passer le lendemain entre 9 et 15.


Dernière édition par Admin le Lun 29 Sep - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Lun 29 Sep - 16:45

Aujourd'hui donc.
Ils sont passés à trois : Le premier pour faire le constat des lieux à
midi, ça fuyait par en dessous. Le tuyau d'évacuation était bouché mais
au lieu de déborder, l'eau passait par des fissures au pied de la
cuvette. Il me te la défoncée au marteau, ma cuvette, après signature
du devis, puis s'est débarrassé de la porcelaine en mille morceaux. Un
type sympa, poli.
Deux autres sont arrivés dans l'après-midi, charmants aussi, propres,
ils ont bien travaillé pour me greffer un autre chiotte tout neuf.
Je suis super contente !!!!
Mes nouveaux cabinets, blancs (les anciens étaient roses) rutilent. Plus de corvée de détartrages itératifs et vains !
On y passerait des heures dessus tant ils sont propres !
Evidemment, ça m'a coûté 1200 euros, mais j'ai une très bonne assurance
(de 80 euros mensuels). En matière de santé comme d'habitat, je paie
plein pot depuis toujours, je ne rigole pas avec ça.
Je suis vraiment joyeuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Lun 29 Sep - 16:53

Fou ce que ce genre de p'tit détail peut me rendre la pêche !
J'suis flemaga comme tout mais j'aime que mon appart soit beau et propre.
(Et puis mon assurance va forcément me rembourser, j'suis multirisques.
L'incendie de ma cuisine lui a coûté 6500 euros, en janvier 2005, et
elle n'a pas pipé, rubis sur l'ongle qu'elle a sorti, sans discuter.)
Je suis donc toute joyeuse, toute heureuse de mes nouveaux chiottes blancs.
Ils étaient tellement vieux, les roses, (trente ans), que la chasse
d'eau goûtait en permanence, ça m'a coûté pas mal de blé, l'air de
rien. J'suis sûre que je suis gagnante au final.
Merci Simon.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Mer 1 Oct - 21:12

Drôle comme un mal peut faire le bien.
Parce que ces chiottes, je ne pouvais plus les voir en peinture. Ils
étaient vraiment crasseux et impossibles à récurer. Désespérant !
J'suis comme ma mère, plutôt maniaque.
J'en souffrais à chaque fois que je posais mon noble postérieur sur le
trône. Or, à cause de la bévue de Simon, l'assurance de l'appart va me
payer les deux tiers de son remplacement.
Et curieusement, j'avais reçu la veille une proposition de crédit de la
Sofinco : 4500 euros au taux de 9,90% TEG fixe, ce que je ne trouve pas excessif.
Je n'avais même pas ouvert l'enveloppe... Mais cette aide tombe à pic.
Si je veux, je peux vendre mon appart 450 000 euros et m'installer dans
un quartier moins chic, voire en banlieue. Plus rien ne cloche chez
moi. Même le batteur du troisième étage ne tape plus comme un dingue
sur sa grosse caisse, il n'a plus le temps, il étudie.
Et le ravalement extérieur est prévu pour janvier prochain. Il a été voté par la copropr.
J'habite un 80 mètres carrés que beaucoup m'envient.
Je l'ai toujours entretenu. Y'avait que la chasse d'eau des chiottes qui me rendait chèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Mer 1 Oct - 21:23

Merci Simon, ces chiottes roses dégueulasses, je ne pouvais quasi plus
m'asseoir dessus. Et ils consommaient un max de flotte, à fuir comme ça
par en dedans. Bons pour la casse (or le plombier me les a bien cassés,
lol!)
Là-dessus, Thierry revient. Pour des raisons que j'ignore : je l'aime,
m'aime-t-il ? Je suis un bon parti ? Bonne cuisinière ? Bonne au
plumard ? Triste parce qu'amoureuse, triste de le voir moins souvent depuis qu'il voyage ?
Bien sûr qu'il me fréquente peut-être par intérêt, mais j'ai cinq ans
de moins que lui (douze ans de moins, donc, que sa précédente épouse),
j'suis bien gaulée, pas bête, cultivée, j'aime le sexe et la moto, on a
été élevés dans les mêmes conditions (le Seizième
arrt) et je suis folle de lui.
Folle donc excessive, mais c'est flatteur, si on réfléchit bien.


Dernière édition par Admin le Lun 6 Oct - 13:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Mer 1 Oct - 21:25

Qu'est ce que je l'ai trouvé sexy aujourd'hui !
Beau, bien fringué, classieux.
J'en suis encore raide dingue malgré ce qu'il m'a fait souffrir avec sa pouffe (qui tiendra pas la route, foi de Kti).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
lupin



Messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 9:57

Je te sens beaucoup mieux du moins moralement et je m'en félicite, cependant n'oublie pas que tu dois essayer de mieux te nourrir, ceci est aussi très important pour toi.

Je te souhaite une bonne journée.

Zoubis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stellamaris

avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/06/2008
Age : 56
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 13:35

Je ne suis pas toujours d'accord avec Lupin, mais là, je ne peux qu'applaudir à 100 % à chacun de ses mots !

Bises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stellamarispoemes.com
lupin



Messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 19:17

Merci Stellamaris de ton accord, il est vrai que nous ne sommes pas tout le temps d'accord mais comme on dit, chacun est libre de penser même si souvent il m'arrive peut-être de me tromper.

J'accepte la critique temps qu'elle n'est pas intolérante, mais la je ne parle pas de toi, celui qui est visé se reconnaitra facilement.

Bravo Cathy, tu commence à revoir le soleil, maintenant continue à te battre et surtout NOURRIS TOI !!!!!

ZOUBIS Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: t'es ridicule   Jeu 2 Oct - 21:43

tu te crois dans une court de récré, tu distribues les bons points...
tu es le maître et tu sais,

mais vois-tu je connais Kti, bien avant vous, et elle constate aisément dans ses court moments de lucidité..que depuis le début j'ai raison...
allez j'ai droit à une sucette..(à l'anis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lupin



Messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: FACHO   Jeu 2 Oct - 22:33

Non, mon petit myster, tu te trompes complètement comme d'hab, tu crois connaitre Cathy mais tu ne la connais pas vraiment, elle est plus forte que tu ne le penses, elle remonte la pente, et à part ton acharnement viscéral contre Bogoss, que dis-tu : rien de positif, tout en négatif.

Tu vois, tes pamphlets antibogoss ne servent à rien sinon à peiner Cathy, certes je ne prends pas parti pour Bogoss qui a de nombreux défauts, comme toi, moi et les autres, mais qui es-tu pour distribuer toi les bons et mauvais points.

Serais-tu jaloux de lui??

Reviens sur terre, ne sois pas l'ange exterminateur.

Etant moi tolérant, sans rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 22:58

Oh quel dialogue !
J'en ai presque le sourire aux lèvres.
A mes yeux, le plus important est la sincérité. Moi aussi, je m'emporte
(facilement, en plus), je suis parfois de mauvaise foi, j'ai un max de
défauts mais je sais reconnaître mes torts et m'excuser.
Ce qui m'insupporte est la méchanceté gratuite.
Bogoss n'est pas méchant "gratuitement", et moi non plus. On délimite
nos territoires respectifs, histoire de ne pas s'entre-bouffer.
Il voulait vivre avec moi, mais je ne pouvais pas, pas dans ces
conditions financières précaires, ses deux enfants et les trois miens...
Il est séduisant, il plaît aux femmes, et je plais aux hommes, faut
compter avec nos jalousies respectives, qui peuvent nous séparer, mais
on ne réalise pas toujours qu'elles sont responsables de nos colères parfois
rentrées, parfois exprimées. Je peux lui gueuler dessus parce qu'il
ronfle, mais c'est la façon dont il a regardé la boulangère qui m'a
déplue. Idem dans son sens.
J'ai toujours trouvé la vie de couple fastidieuse.
Avant Thierry, j'investissais très peu : chacun chez soi, on se voit deux fois par semaine maxi.
Lui, en bon taureau, a foncé d'emblée : vie commune, mariage, reconnaissance de ma fille.
Pas prête.

Les couples qui se marient ne s'aiment peut-être pas autant que nous,
mais ils ont un projet commun qu'on avait pas (pas moi, en tous les
cas, trop rapide). J'en avais bien trop chié avec le premier. Et tu
évites de prendre des risques inconsidérés quand t'es soutien de
famille avec trois enfants sur les bras.
Vos personnalités sont très différentes, Lupin et Stella et Myster...
Mais justement, c'est cela qui est intéressant. J'en profite à donf,
j'écoute tous les sons de cloches. Ils me permettent de réfléchir, donc
d'avancer.
M'engager pour de bon avec Thierry ?
Primo, c'est peut-être trop tard s'il ne le souhaite plus (la vache meuh meuh).
Secundo, très risqué pour ma barque, qui flotte contre vents et marées.
Tertio, je ne suis pas favorable au couple fusionnel.


Dernière édition par Admin le Mar 7 Oct - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 23:25

Je n'ai été mariée qu'une fois, mais très souvent "petite amie", "maîtresse", "fiancée".
Je n'ai plus jamais revécu avec un homme depuis mon divorce car je suis très prudente, la passion ne m'aveugle pas.
Je me suis retrouvée à la rue, la première fois que j'ai concubiné
(enfin, je suis retournée vivre chez mon père que ma mère
avait quitté). Je n'ai pas trouvé cela drôle du tout car après trois
ans de vie commune, j'avais transformé notre clapier en palais : acheté
des meubles, posé du papier peint dans la cuisine et aux chiottes-room,
même au plafond, des rideaux achetés et cousus de mes blanches mains,
j'avais tout décoré avec minutie, jusqu'au galon autour du papier
peint, et surtout, j'ai laissé mes fresques...
Quand j'ai quitté l'appart en douce, en pleine nuit, avec une simple
valise et mes bouquins de médecine, pour retourner chez mes parents,
j'avais une sacrée rage.
Tous ces baby-sitting, ces p'tits boulots... pour repartir sans rien !
J'avais 19 ans quand on s'est installés, et 23 quand je me suis barrée.
Et dans le taxi, en larmes (lui était de garde, je suis partie comme
une voleuse, en pleine nuit), je me suis promis de ne plus jamais TROP
investir avec un homme. Mes études me le permettaient (quatrième année
de médecine.)
Deux mois plus tard, je vivais avec un autre homme, mais chez lui, j'ai pas foutu ma rame. Degoûtée.
Et quand j'ai enfin eu mon propre appart, une location dans le 17 ème
arrt, grâce à mon père qui me payait le loyer, j'ai recommencé mon
travail de fourmi : papier peint, fresques, rideaux, tapis, meubles...
J'y ai vécu jusqu'au mariage d'avec le père de mes garçons mais hors de question de concubiner (sixième année de médecine).
Pendant son armée, j'y étais encore, enceinte de mon premier fils, peinarde (première année d'internat).
Mais au second bébé, il a bien fallu s'agrandir, alors rebelote : les
p'tites annonces (moi), le déménagement (moi), la déco (moi) etc...
Le loyer : lui.

Et on recommence, séparation et je m'installe ailleurs avec mes
garçons : papier peint, fresques, rideaux, tapis, meubles... Garde sur
garde que je me suis tapée.
Dans mon appart actuel, que j'embellis dès que j'ai quat sous, la
différence de taille, c'est que j'accède à la propriété. A mon nom.
Je ne lâcherai cet endroit pour aucun homme. Je n'ai plus confiance du tout.


Dernière édition par Admin le Mer 8 Oct - 1:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: loupé ..lupin   Jeu 2 Oct - 23:47

et toi qui es-tu pour savoir que je me trompes complètement,
qui es tu pour avoir raison,
qui es tu pour être le seul détenteur du vrai savoir...
tu me confortes dans ton rôle..visqueux

Jaloux? moi?
Kti sais que je n'ai aucune prétention..
quand elle était mal...la première fois que le connard est aller chez son ex-amie, puis qu'il a fait croire à Kti que c'était faux..et elle l'a cru..alors que maintenant ..elle sait ce qu'il en est, à en vomir
quand elle était mal, disais-je, elle a voulu que je passe chez elle pour b.., c'est alors que j'ai dérogé à la régle, pour lui dire qui j'étais, et que celà n'entrait pas dans mes projets...elle a pu parler et ça l'a aidé
je suis le miroir de l'image qu'elle donne..
elle le sait, c'est ce qui dérange..
pour le reste, si comme moi tu avais suivi depuis le début, alors que ce malotru intervenait encore sur ce forum, tel un tyranique voleur-imposteur,
même avec ton niveau d'intelligence, j'ose croire que tu aurais pu cerner cet odieux personnage..
quoique le prétentieux donneur de leçon que tu es aurais encore, aurait encore fait l'étalage de sa fatuité..
relis les deux messages précédents..

par tes écrits, Kti se remplit de contraction, et on dirait que tu en jouis,
tu accentues sa destruction..elle se trouble, devient de plus en plus cyclotimique???
comment sera-t-elle à la prochaine goujaterie de l'autre con..
ET TOI,
que trouveras-tu à dire encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Jeu 2 Oct - 23:51

Je suis encore très amoureuse de Bogoss, mais je me méfie. Mes trois enfants et moi, nous sommes très confortables ici.
(Surtout depuis les nouveaux chiottes lol!)
Notre rupture m'a perturbée, bien sûr, mais j'étais déjà très très
malheureuse quand je l'ai rencontré, à cause de la maladie de mon père.
Davantage, davantage.
Qu'il vive avec une autre, c'est de la p'tite bierre rapport à l'année que je viens de passer.
Je l'ai déjà écrit : "Des hommes, y'en a des tas, un père, on en a qu'un".
Et pis avec les hommes, tout recommence à chaque fois, on tombe jamais sur le même, c'est marrant.
Plus jeune, je chialais à donf après chaque rupture, plus maintenant.
Je mange moins, je rigole moins, mais j'ai pas de larmes. Je sais
maintenant que quand une porte se ferme, une autre s'ouvre, qu'il y a
plein de garçons au bon fond qui ne demandent qu'à t'aimer.

(correction sur "demandent" : le pluriel et l'accord.)


Dernière édition par Admin le Ven 3 Oct - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 0:13

Bogoss, je ne parviens toujours pas à le cerner et pourtant, c'est mon
job d'écrivain de décrypter les gens pour en faire de beaux personnages
de romans. Les plus complexes sont les plus intéressants.
Est-ce un Julien Sorel ?
J'avoue que lui à la fois me tient et à la fois me perturbe car ...
Il est très intéressé par l'argent. Il ressemble à ma mère car il a eu
un père très riche, il a été tout petit habitué à ne pas râmer, avec
des courbettes par çi, des courbettes par là, du personnel de maison,
des fringues de marques, du vrai luxe quoi, comme ma mère qui s'est
jamais vraiment remise de sa déchéance de classe sociale quand son père
toubib réputé et qui roulait sur l'or, est mort.
Mon père ne m'a pas élevée comme ça. Et je considère que j'ai eu de la
chance car je n'ai pas la folie des grandeurs. Moi, on m'offre une deux
chevaux, j'suis la plus heureuse des nanas. Lui, il lui faut une
Mercédès. Et pas le p'tit modèle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 0:27

Pas que je bave devant la verrerie Monoprix mais je ne m'arrête pas non
plus devant les vitrines Christofle à 300 euros le verre.
Quelle horreur ! Tu réalises si j'en casse un ?
Pour se foutre de casser un verre Christofle à 300 euros, faut vraiment
avoir les moyens. Et je dirais même, si je les avais, les 300 euros par
cuillère ou verre, j'ouvrirais des hôpitaux où des écoles. Ca me ferait
mal de boire du vin à 300 euros la boutanche dans un verre en cristal à
300 euros.
Thierry et moi, je ne sais si ça aurait fonctionné un jour car c'est
"un gosse de riche" et je les connais bien. On peut appeler cela de
l'ambition mais ils veulent toujours plus.
Et au final, ma mère, elle se retrouve avec pas grand chose, papa n'a
jamais été supérieurement riche, juste clean, pas dans le besoin, pas
mal déjà, pas dans le besoin mais elle aurait voulu être Sissi.

Moi pas, je tiens de mon père. Je ne supporte pas la médiocrité
financière, les dettes, les fins de mois difficiles, mais je déteste
aussi les palaces, les gens qui parlent que de fric, qui pensent qu'au
fric, qui sont capables de tuer leur mère ou d'épouser pour le fric.

Enfin, là je déconne. J'espère que Thierry n'y pense pas tant que ça.
Il est très gentil avec sa maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 0:36

Moi, j'ai un autre défaut, de taille, j'aime l'amour.
L'amour sous toutes ses formes. Un petit garçon dans le métro, sur les
genoux de sa maman et qui tire sur ses cheveux, j'en ai les larmes aux
yeux.
Un couple qui se promène bras dessus bras dessous dans la rue,
collé-serré et affectueux et leur désir est perceptible, j'en ai les
larmes aux yeux.
Une mamy encore vaillante qui demande à vérifier sa monnaie, y'a bien
la pièce de dix centimes ici, jeune homme ? J'en ai les larmes aux yeux.
La solidarité me bouleverse.
Et j'aime le sexe, quand on se donne vraiment, c'est de l'amour.
J'ai besoin d'argent, comme tout le monde, mais je préfère l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: le fric   Ven 3 Oct - 1:03

comme tu le sais, j'en gagne beaucoup depuis longtemps..
mais je ne possède rien..
ni maison, ni voiture..je claque tout..pour mes proches..

et quand il y a 5 ans, j'ai connu 6 mois de galère..j'ai vidé mes poches pour que mes proches n'en souffre pas..
et pour le reste je m'adapte..moi ( je ne demande rien aux autres)..
savoir donner sans rien attendre...

escroquer..même un inconnu me révulse....
d'où mon aversion pour ce gros con....qui arnaque ses amis (??),
ce voleur de sentiment.. ce braqueur d'économie ..
alors que tu crois qu'il donne (parce que tu es fragilisée), il prend!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lupin



Messages : 81
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 9:28

Je n'ai jamais dit que Bogoss était un être parfait, loin de la!! Cependant il me semble que Cathy se porte un peu mieux depuis qu'ils se sont revus.

Lui a t'il promis quelque chose, je ne sais pas, à Cathy de le dire.

Le traiter de gros con, alors que Cathy éprouve des sentiments pour lui n'est pas une preuve de maturité.

Il a des défauts, mais es tu parfait?

Con, arnaqueur etc... celà fait beaucoup pour un seul homme!!

Du calme, de tout manière, une seule personne possède les clefs du bonheur de Cathy, c'est elle-même et non pas de pseudo donneurs de leçons.

Zoubis Cathy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 11:20

Merci à vous de participer à ce passionnant débat. Je ne peux trop
critiquer Bogoss car ma mère tant mon père parlaient de fric du matin
au soir. Ils étaient complètement obsédés et toutes leurs disputes
tournaient autour de ce même sujet.
Mon père, qui s'était élevé socialement tout seul, était excessivement
radin. Il s'est amélioré avec le temps, mais au début de leur mariage !
La pôvre !
Elle, à l'inverse, est une dépensière de folie, mais ce n'est pas son
fric, elle se réveille à midi depuis toujours, papa lui a toujours payé
des femmes de ménage, elle en voulait toujours plus, jamais satisfaite.
Je n'envie ni l'un, ni l'autre, le premier à bosser comme un âne, la
seconde, à tout dépenser quasi par oisiveté. A part élever ses enfants
et satisfaire sexuellement son mari, elle n'avait rien d'intellectuel
ni de personnel à faire.
Une femme très intelligente, pourtant, qui a dû souffrir de son manque
de culture (elle a arrêté ses études au BEPC, alors que son père était
chirurgien). Elle m'enviait de réussir médecine, d'étudier, de
fréquenter des grosses têtes courageuses (de me coucher à l'aube et de
me réveiller trois heures plus tard lol !)
Elle aurait pu se cultiver d'une autre façon, lire des livres,
s'intéresser à la poésie et aux grands auteurs. Non, elle passait la
balayette à la moindre miette sur la table, la serpillère à la moindre
goutte d'eau par terre, l'aspi au moindre cheveux au sol. Tout sauf une
intello, et pourtant très intelligente, enfin, j'en doute aujourd'hui.
Disons qu'elle avait de l'instinct... Et encore ! Enormément d'idées reçues sur tous et sur toutes.
Pour résumer, elle était juste très très belle et très très séduisante.
Mes frères et mes belles-soeurs ne l'aiment pas beaucoup. Moi, je l'ai
adoré, son charme infini... Son goût sûr, son écoute quand on était
triste.
Une très belle femme qui savait parfaitement manipuler les autres.
Mon père en était dingue. N'est ce pas le principal objectif d'une épouse parfaite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 11:39

Je pense avoir à peu près cerné le rapport qui liait (et lie encore papa et maman).
Lui n'était pas très beau, ni très séduisant, ses conversations, malgré son immense culture, n'intéressaient pas grand monde.
Elle était magnifique, plus belle qu'Ava Gardner. Il faisait un peu
plouc à côté d'elle. Lui venait d'un milieu prolo, elle d'un milieu
bourgeois. Elle savait se mettre en valeur, elle était habile de ses
mains.
Tous deux sont des personnages sensibles mais ils ne le montraient pas. Ils s'engueulaient plutôt, quasi tous les jours.
Thierry et moi sommes bien mieux assortis, à tous points de vue :
Physiquement, on se vaut,
Intellectuellement, on se vaut.
Sexuellement, on se vaut : beaucoup d'appétit et beaucoup de conquêtes des deux côtés. On est jaloux pareil.
On est sensibles tous les deux, ambitieux tous les deux,
On aime les enfants et les animaux,
On cherche à réussir tous les deux,
Et à séduire.
Issus du même milieu, on s'entendait très bien ensemble.
Ce qui a foiré, je ne sais ? L'héritage de mon père, peut-être ? Je n'avais pas confiance en lui.
Et qu'il me base pour cette grosse pouf me conforte dans l'idée que j'avais raison de me méfier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: beaucoup...   Ven 3 Oct - 16:21

ben non..
c'est un cumulard..mais un smicard de l'honneur (là il économise)

ce mec est under-class,
il se donne un genre, parce qu'il aurait vécu dans un certain milieu grâce au fric de ses parents ..donc sans AUCUN mérite..
d'autant que de lui-même... il n'a rien, mais veut continuer à paraître
bref élévé le cul dans le beurre.. il a plus rien..
faut en être un fameux,de ne pas avoir anticipé
et surtout incompétent, de ne pas avoir pérénisé ce pastole..

et j'invente rien, demande à Cathy..
il a arnaqué ses potes, accumulé faillites et interdits profitant de ses amis (elle l'a constaté), et il ne doit pas dire à sa bonne-poire de compagne qu'il revoit Kti

escroc, con...pique-assiette, dirigiste, autoritaire, caractériel et politiquement j'te dis pas..un cumulard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 16:59

Mais très gentil, cependant.

J'aime cette dernière réflexion de Myster le boute en train.

Ah j'ai un fou rire, je raccroche !!!

Non, je veux , je vais tenir... Mais non ... Il est adorable thierry...
Sa nouvelle pouf, elle le harcelait depuis...

Ah je me marre,

il était avec moi...

Pas malheureux...
Elle est venue s'incruster entre nous, cette gueuze ...

Et elle a peut-être tout gâché.
J'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   Ven 3 Oct - 17:00

Attends, j'ai un fou rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la série : "Simon a..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la série : "Simon a..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Expo "Le Livre dans tous ses états" à Bourges
» comment réparer un trou dans un collant en " laine" ?
» Colloque "L'Eure dans le Grand Paris" à Evreux le 17 Janvier
» Notre secteur dans l'enquette du "Roi Prédateur"
» [Les catastrophes dans la Marine] Torpilleur " La Railleuse "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on raconte sa journée-
Sauter vers: