Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est fini

Aller en bas 
AuteurMessage
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: C'est fini   Lun 14 Jan - 6:11

Bonjour,

Je repars à Paris dans une semaine.
Voici la dernière page de mon journal de NC.
Bises



"Malgré les appels à la prudence car le vent était de 20 noeuds, je n’ai pas pu m’en empêcher. Hier, pour ma dernière sortie en Kite-Surf en Nouvelle-Calédonie, j’ai rejoint le récif qui protège l’îlot Maître. Au fait en NC, on parle d’îlots car les îles, ce sont Ouvéa, Lifou, Maré et l’île des Pins. La Grande Terre est entourée d’une barrière de corail. A l’intérieur c’est l’immense lagon qui triple la surface du Caillou. Bien-sûr les grosses vagues, c’est sur la barrière mais la mer se reforme à l’intérieur du lagon et les vagues se gonflent encore à l’approche des îlots. Hier, je suis retourné au phare de l’îlot Maître. En fait, il s’agit d’une énorme balise « babord » qui délimite le chenal dans lequel transitent les cargos et les immenses ferries de croisière. La balise fait 10 mètres de haut, 3 à 4 m de diamètre. Elle est peinte en blanc et en rouge à son sommet. Et oui, c’est une balise « babord ». On la laisse à sa gauche en rentrant dans la rade, sinon on échoue sur le platier, dont la profondeur moyenne n’est que de 80 cm. Hier, j’ai affronté la mer dans une nouvelle lutte. Dans ces combats la mer gagne très souvent. On est simplement surpris de faire match-nul de temps en temps. Quand on arrive dans la houle bien formée, on ne peut plus s’occuper dans son aile. Il n’est plus question de la regarder. On se bat, on manœuvre. On se contente de sentir ce tracteur-sustentateur par les différentes sollicitations de la barre dans les bras. En fait, on a les yeux rivés sur les vagues, et on ne fait qu’éviter un danger pour se diriger vers un autre. On se bat, on manœuvre. Les menaces sont partout. Ici un creux trop profond dans le lequel la planche risque d’enfourner, là une déferlante, ici une rafale qui fait trop accélérer la planche, là une salve de crêtes trop rapprochées qui risque de nous faire décoller sur la première pour se planter dans la suivante. On se bat, on manœuvre. Ça freine et on s’enfonce. Ça accélère, on est presque catapulté. Et le bruit, le bruit inquiétant du vent qui fait claquer l’aile et hurler les lignes, ce vent qui fait sangloter les vagues. La mer est belle, parfois effrayante, mais tellement généreuse et forte. On sent bien qu’elle a tous les pouvoirs. Si l’eau réelle ne gagne pas, c’est parce qu’elle le veut bien. On se bat, on manœuvre. De retour à terre, on n’est pas spécialement fier, on remercie simplement la mer d’avoir été aussi clémente."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: C'est fini   Lun 14 Jan - 16:44

Bienvenue à Paris !

T'auras la Seine

hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
 
C'est fini
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voilà, c'est fini, TSVP
» Des Racines et des Ailes ? j'ai fini par craquer !
» Elle a eu un déclic... et du coup c'est fini !!!
» Fini le travail... bonjour le fond du lit...
» l'emploi du pronom indéfini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on raconte sa journée-
Sauter vers: