Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sionisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Sionisme   Mer 3 Oct - 20:20

Myster a écrit en mp :

Mar 2 Oct 2007 - 15:07
tiens va voir..

http://www.dailymotion.com/video/xx7es_reportage-sur-le-mouvement-betar_news

pas mieux que les ptis cons des cités qui bandent sur les 2 tours

Kti a répondu en mp :

Mar 2 Oct 2007 - 15:41
Pour le sionisme, c'est bogoss qui te répondra à son retour, moi, je n'y connais RIEN !

Je voudrais savoir sous quel pseudo tu m'as écrit pour la première fois, et sur quel forum aussi.

Concernant mes textes et mes excès "littéraires", j'ai créé mon forum pour être entièrement libre de mes propos. J'adore parler de cul, provoquer.
Je sais très bien que j'abuse par moments. J'ai été bannie trois fois (deux forum d'oiseaux et de chez jmm) car je m'ennuie dans le consensuel.
Je déteste la méchanceté gratuite, mais je peux comprendre qu'on m'insulte si j'abuse.
J'apprécie volontiers les polémiques.

Je te l'ai déjà dit, les forum bidon du type creux :
Comment vas-tu ? bonne nuit, bonjour... ne m'intéressent pas.
Les confessions intimes (à la Mireille Dumas), je les reçois toutes par mp. Je trouve cela très lâche.
Ce sont toujours un peu les mêmes sujets qui reviennent : l'adultère, la violence conjugal, le viol, la maladie... et comme je les reçois sur trois boîtes différentes, ça m'oblige à quotidiennement visiter les trois.

Et comme je réponds personnellement à toutes, ça me prend un temps fou.

Kti a ajouté :

Mar 2 Oct 2007 - 16:04
Je n'ai pas ouvert ton lien car je n'ai pas envie de me renseigner sur le sionisme.

Je vois que bogoss est un type très gentil avec moi, très patient, très tolérant, qu'il est poli et chaleureux avec tout le monde. Qu'il ne s'énerve au tel qu'avec son ex-femme (j'entends de loin et je n'aime pas son ton monter). Mais les affaires de divorce et d'avocat sont toujours très délicates.

En revanche, mon ex mari a tabassé un homme à terre, ivre mort, à grand coups de lattes dans le bide. J'ai dû m'interposer, la nuit de notre mariage car le pov poivrot l'avait traité de sale juif.
J'ai également appris que son frère chirurgien avait donné un grand coup de boule à un malade qui refusait de se faire traiter par un Juif. Il lui a pété le nez.
J'ai également été ignorée puis martyrisée par certains membres de ma belle-famille, sous le prétexte que j'étais goy.

C'en est arrivé au point que mon mari a failli me tuer, un soir de nouvel an, en revenant de chez eux.

Pour moi, c'est ça le sionisme.
Quand mon ex mari voyait s'exprimer le pape à la télé, il crachait sur le poste. Devant moi, alors qu'il savait très bien que j'étais catho, non pratiquante, mais que ça pouvait me blesser.
Pour moi, c'est ça le sionisme.

Le lendemain, Kti a écrit :

Mer 3 Oct 2007 - 14:21
Je l'ai regardé avec bogoss ton lien, hier soir car mon chéri commence à m'expliquer le sionisme.

Mais j'ai trouvé ce reportage mal fait, orienté, il m'a mise mal à l'aise :

Je l'ai trouvé antisémite, et surtout, on en cite la date que très rapidement, il date de 1990, soit y'a plus de 17 ans et c'était l'époque chaude de la guerre du Golfe.

Les choses ont bien changé à Assas, crois-moi....

Myster a répondu :

Mer 3 Oct 2007 - 15:52
oui ce reportage est ancien, mais le but était de t'expliquer ce que c'est, ce mouvement..
désolé, comme écrit plus tôt,
j'ai beaucoup d'amis juifs, je ne suis pas anti-sémite
ET, JAMAIS je ne pourrai cautionner le terrorisme intégriste des islamistes ..les bombes..les détournements

MAIS jamais je ne pourrai cautionner le sionisme et l'idéologie de peuple élu ... à l'origine de tous les maux, puisqu'il intègre le concept de diffèrence, avec la notion de supériorité..et c'est là que tout commence, on installe une diffèrence entre les gens..entre les races..c'est du racisme..

Bogoss parle de Begin à la tête de l'Irgoun..justement, ce terroriste a été assimilé en politique beaucoup plus vite que Arafat..et des deux il fut le premier poseur de bombes et assassin


Kti a répondu :

3 Oct 2007 - 18:17
Dans ce reportage, j'ai détesté l'intervention, le discours, la litanie, d'un Juif qui s'est effectivement prôné représentant du "Peuple élu".
("Le peuble à la nuque raide") comme disaient les anti-sémites pour contrebalancer.

Deux qualificatifs inadmissibles, en tous cas, que moi, je n'admets pas car ils sont aussi choquants l'un que l'autre et nuisent à mes principes de liberté, égalité, fraternité.

Je l'ai trouvé ultra-choquant, ce mec au micro, à gerber.

Les meilleurs potes de mon frère aîné étaient à Assas en 1980 (puisqu'ils ont maintenant 50 ans) et ça rigolait pas.

Mon fils aîné y poursuit actuellement ses études, depuis 2005, et c'est l'inverse. C'est plutôt convivial, y'a pas de baston.

Aucun de mes fils n'est juif, puisque la religion juive se transmet par la mère, ils n'ont subi aucune éducation religieuse, ni Juive, ni catho, aucun n'a fait sa barmitzva ni sa première communion. Ma fillette n'est même pas baptisée. Je déteste la religion. Depuis l'âge de huit ans, depuis qu'on m'a raconté à l'école la nuit de la St Barthélémy.


Mais si Simon est complètement athée, comme moi, Mat a eu sa période Juive : kippour et étoile juive bien apparente au bout d'une chaine au cou.

Je lui ai conseillé, sans le commander, de ne pas revendiquer ostensiblement, une religion qui n'était même pas la sienne.

Après un mois d'Assas, il ne la portait plus.

Faut pas chercher les coups, bêtement, et faut pas réveiller le chat qui dort.

Ce reportage était orienté et caduc.
Tu as bien fait de l'envoyer en mp, sinon je l'aurai censuré.

Zoubis Myster

PS. Le problème est beaucoup plus compliqué que cela. Un seul mec du reportage l'a soulevé.

Juifs et Arabes confondent religion et politique.

Ils se servent chacun de leur religion pour gagner du terrain sur le sol de la terre (j'entends la boule, notre planête).

C'est comme sous Napoléon ou César ou Vercingétorix : il y a un conquérant qui veut agrandir ses terres... Son seul but est d'obtenir davantage de terrain au sol. Par ambition, pas pour le bonheur du peuple qu'il gouverne. Par ambition personnelle.

Alors on en tombe dans la propagande raciste. Il n'y a pas eu qu'Hitler, même si celui-ci n'a pas hésité à utiliser "La solution finale". Lui, il y est allé fort et je comprends les Juifs, car ils ont vécu pire que l'enfer.

C'est un bout de terrain que ces gens revendiquent comme le LEUR.

Dans ce reportage, les Juifs qui habitaient en France (une jeune femme, notamment, disait au début "ce n'est pas mon pays, mon pays c'est l'Israël").

Mon ex me l'a sortie cent fois cette phrase alors qu'il n'a jamais gagné un copeck en Israël, qu'il n'y a jamais vécu et qu'il est bien content, au fond, que la France le rétribue royalement.

Les Juifs s'énervent car ce sont des nomades, des apatrides, sans vrai pays, alors que moi, Kti, je peux dire :
"J'habite en France depuis trois générations, je suis Française. Il y a une carte du monde, une ville, Paris, et c'est ma ville natale, mon pays natal."

Les Palestiniens eux aussi veulent leur bout de territoire, de sol de la planête.

Moi, je comprends les deux points de vue.

Mais qu'on mélange religion et territoire m'insupporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Mer 3 Oct - 20:54

Et j'ai remarqué un truc marrant, vérifié à 99%

Plus le mec a une grosse bagnole, plus il bande mou. Les biens meileurs amants se trimballent en scooter.

Les grands politiques comme ceux que je viens de citer, selon moi, valaient pas très grand chose au plum'.

Je reparle de sexe car j'ai mené ma petite enquête de l'intérieur, dans le privé.

Plus ils se battent sur le territoire moins ils baisent leur femme au lit et moins ils baisent tout court.


Sûr que j'ai pas testé Vercintérorix, ni Mittérand.

Ils mattent, ils tournent autour du pot mais faut pas les mettre dans le feu de l''action.

Les enc...., à la rigueur... Et encore, ils s'endorment.

Alors ils font la guerre.


Dernière édition par le Mer 3 Oct - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Mer 3 Oct - 21:05




(Sauf que là, c'est moi qui sort du sujet... Je vous rends la parole, désolée, c'est un point de vue profond sur les chefs d'état et qu'on me prouve le contraire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Mer 3 Oct - 21:10

D'ailleurs Bush va sonner d'une minute à l'autre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: Sionisme   Jeu 4 Oct - 13:48

Myster, reprenons le débat sur ce site, il nous est réservé ainsi qu'à ceux qui voudront nous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: sorry   Jeu 4 Oct - 14:20

difficile de poursuivre si ton postulat de base est:
antisioniste=antisémite..
ce politiquement correct m'énerve,
pour moi qui ai cohabité - ensembles-, avec des blancs, des jaunes, des blacks et des beurs.. tous des êtres humains, en somme.. je dis que UN CON et UN CON quelle que sa soit sa couleur, sa race..et j'ai vu des cons et des racistes dans ces "4 couleurs"..,
pour en revenir à ce qui nous occupe..autre exemple de tentative de récupération d'un drame avéré..

Israël s’en prend à France 2. L’hostilité aux médias connaît un nouveau pic et sept ans après les faitS, l’Etat hébreu ne digère toujours pas les images de la mort du petit Mohammed à Gaza.
C’est un trucage et il a causé beaucoup de tort à Israël ». Sept ans et une semaine après le déclenchement de l’intifada, de hauts responsables de l’Etat hébreu repartent au combat contre France 2. Plus précisément contre son correspondant en Israël, Charles Enderlin, qu’ils accusent d’avoir biaisé un reportage afin de favoriser la cause palestinienne.
Tout commence le 30 septembre 2000 lorsque France 2 diffuse une séquence filmée par son caméraman Talal Abou Rahmeh. Celle-ci montre un échange de tirs de plus en plus nourris entre des soldats israéliens retranchés dans leur fortin de Netzarim, dans la bande de Gaza, et des Palestiniens. La scène se passe en présence de nombreux civils. L’un d’entre eux, Jamal al-Doura, est pris entre deux feux alors qu’il vient chercher son fils. Il s’abrite contre un mur mais cette protection est insuffisante. Malgré ses appels au calme, il est touché par plusieurs balles. L’enfant également. Et son agonie est filmée.
Mise gratuitement à disposition de la presse internationale par France 2, la séquence fait aussitôt le tour du monde. Elle est instrumentalisée par la télévision palestinienne et par les grandes chaînes satellitaires arabes qui transforment le petit Mohammed en symbole de l’intifada.
Dépassée, l’armée israélienne réagit sur un mode mineur. Son porte-parole publie un communiqué accusant les tireurs palestiniens de « s’abriter derrière des femmes et des enfants ». Quant à Yomtov Samiah, le général israélien qui commandait les opérations le 30 septembre, ainsi que certains de ses collègues tel le général Giora Eiland, ils estiment que Mohammed a « apparemment » été tué par des tirs israéliens.
Mais cette thèse est rejetée par l’extrême droite israélienne. Et par une série d’activistes juifs européens pour lesquels Enderlin serait un « traître ». Dès octobre 2000, des sites internet affirmant présenter une vision « objective » du conflit israélo-palestinien multiplient les attaques contre le correspondant de France 2. Certains le menacent. D’autres lui décernent le « prix Goebbels de la désinformation » (du nom du ministre allemand de la Propagande du IIIe Reich).
Parallèlement à cette campagne, des tentatives sont faites pour démontrer que le reportage de France 2 est une « mystification ». La première émane d’un « expert indépendant » qui s’était déjà ridiculisé en tentant de démontrer que la vidéo amateur captant l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin le 4 novembre 1995 serait un faux. La seconde est un documentaire diffusé par la chaîne allemande ARD et qui fait la part belle aux détracteurs d’Enderlin.
Parmi les adversaires du correspondant de France 2, le plus coriace est sans conteste l’homme d’affaires et lobbyiste français Philippe Karsenty. Ce dernier anime par ailleurs Media Ratings, une agence de notation de la presse.
Obligés de se justifier quasi quotidiennement, Enderlin et France 2 ont déposé plainte en diffamation contre leur principal détracteur et ils ont obtenu gain de cause en 2006. Mais Karsenty a fait appel et c’est dans le cadre de cette nouvelle procédure – au cours de laquelle le tribunal correctionnel de Paris visionnera la bande de la tragédie de Netzarim – que le directeur du Bureau gouvernemental de presse dépendant du Premier ministre Ehoud Olmert ainsi que les grands médias écrits et audiovisuels de l’Etat hébreu semblent relancer depuis quelques jours leurs attaques contre France 2.
Si la campagne menée contre Enderlin est extraordinaire par sa durée et sa virulence, elle n’est en tout cas pas la seule. Au plus chaud de l’intifada, CNN et la BBC avaient, elles aussi, subi les foudres du gouvernement d’Ariel Sharon. A l’époque, les hauts fonctionnaires israéliens avaient d’ailleurs été sommés de ne plus fréquenter ces journalistes prétendument partiaux.
Dans le même ordre d’idée, plusieurs spécialistes israéliens des médias viennent de déclencher à titre privé – avec un financement inconnu – une campagne contre les Pays-Bas et contre les médias néerlandais. Selon eux, ceux-ci seraient « non objectifs ». Leurs comptes rendus des événements de la région seraient « teintés d’antisémitisme ».

POUR RAPPEL :
Charles Enderlin (né en 1945 à Paris) est journaliste et reporter français et israélien. Il est le correspondant à Jérusalem de la chaîne de télévision France 2.
Il entre en journalisme en 1971 pour une radio israélienne. En 1973, il devient correspondant de RMC et l'année suivante éditeur à Kol Israel.
En 1981, il devient le correspondant à Jérusalem de la chaîne de tévision française Antenne 2 (devenue France 2) et acquiert le titre de grand reporter en 1988. En 1991, il est le chef du bureau de France 2 en Israël. Il est également vice-président de l'Association des correspondants de la presse étrangère à Jérusalem.
Et bien évidemment, ses reportages sur le conflit israélo-palestinien ont suscité des réactions hostiles des partisans des .. DEUX camps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: Sionisme   Jeu 4 Oct - 15:32

Je te le reconfirme: je suis un sioniste non pratiquant, qu'il y ait des cons partout, je te l'accorde, je reconnais qu'il y a des juifs cons, notamment les orthodoxes que je ne peux pas voir et qui font tort à Israel par leurs coutumes d'un autre âge.

En revanche je réitère ce que j'ai dit, il ' y pas de kamikazes chez les israéliens mais uniquement chez les arabes ( je n'aime pas ce terme car au moins les kamikazes pendant la guerre avaient les couilles de se jeter sur des navires et non sur des cicvils ), je préfère le terme bombe humaine manipulée par leurs propres frères.

Quant au fils de Jamal al doura, il n'est pas du tout prouvé qu'il soit mort sous les balles israéliennes mais plutot sous les balles palestiniennes par accident, de toute manière un enfant est mort et le résultat hélas est la.

Que faisait ce père de famille en pleine bataille avec un enfant??

Quant à Enderlin, oui je le considère comme un traitre et un falsificateur, eh oui il ya des salauds même chez les israéliens!! ( mais Israel est une démocratie et chacun a le droit de parler, il y a même des arabes israéliens à la Knesset, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de juifs dans les parlements arabes ( à l'exception du Maroc ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Ven 5 Oct - 14:21

Au bout du compte, comment peut-on incriminer les uns ou les autres des tirs des deux camps dans la mort de cet enfant ?

Au milieu de la bagarre, Mohammed a sans doute été victime de balles israéliennes ET de balles palestiennes.
Avant d'accuser l'un des camps au profit de l'autre, il aurait fallu faire une autopsie, et examiner toutes les balles. Peut-on différencier une balle arabe d'une balle juive ?

Je pense effectivement qu'il y eu procès d'intention de ce Charles Enderlin, qui, à mes yeux de journaliste, n'a pas respecté la déontologie de la profession.

Et que foutaient un gamin et son père au milieu du conflit ?
Ont-ils été les seuls civils touchés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Sionisme   Ven 5 Oct - 14:42

bon le débat tourne court..
2 contre un,
et par définition,
civils, ils étaitent dans la rue quand les tirs ont éclatés..

sinon, par l'absurde, je vous répondrai..
"..mais que faisaient donc ces civils dans le bus où la bombe a explosé.?."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Ven 5 Oct - 15:40

Je ne connaissais pas, Myster, cette page de l'histoire israélo-palestienne.
Depuis la guerre du Golfe, en 1991, je ne suis plus ce genre d'actu.

Je fais la sourde oreille et n'écoute plus les infos.

Il faudrait se pencher davantage sur ce jour-là : combien de civils circulaient à ce moment là et à cet endroit là ?
Pourquoi parler spécifiquement du cas de Mohammed si d'autres mères, d'autres pères, d'autres enfants se sont retrouvés brutalement entre deux feux ?

Il a démarré comme ça, sans préavis ? Comme ça, d'un coup, ce sanglant conflit ?

Les civils faisaient leurs courses, achetaient du pain, du beurre, de la confiture et soudain, Plouf ! Les balles se sont mises à fuser ???

Explique-moi mieux le contexte, sinon, je ne peux comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Myster



Messages : 237
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Sionisme   Ven 5 Oct - 16:14

je pense que ton mari t'expliquera "mieux" les choses..
en tout cas tu partageras son avis
sinon, Sharon (l'aigle de Chabra et Chatilla) a mis le feu aux poudres et relancé la seconde l'antifada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Ven 5 Oct - 17:47

Oui, Myster, je compte sur lui pour m'expliquer, car là, je nage dans le potage.

Zoubis, A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
bogoss

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 07/08/2007
Age : 61
Localisation : Courbevoie

MessageSujet: Re: Sionisme   Sam 6 Oct - 2:19

Je t'attendais sur Chabra et Chatilla, combien de polémiques inutiles sur un incident malheureux certes sanglant qui opposa les milices phalangistes chrétiennes du regretté Béchir GEMAYEL aux palestiniens.
Il s'avère que les chrétiens libanais comme auparavant les bédouins de Hussein de Jordanie en ont eu ras le bol de voir les palestiniens foutrent le bordel dans leurs pays respectifs.
Il fut prouvé qu'aucun soldat de TSAHAL ne fut impliqué dans ces évènements malheureux.
Quant à la deuxième intifada, que reproche t'on à Ariel SHARON sinon d'être allé sur le mont du temple, lieu israélien ou les juifs et musulmans ont le droit d'aller.
Il a fallu attendre la guerre de 1967 pour voir enfin la réunification de Jérusalem et la possibilité pour les juifs d'aller se recueillir devant le mur des lamentations.
Etait-il normal d'interdire aux israéliens ce lieu de culte?

La différence aujourd'hui est que toutes les religions sont autorisées en Israel, privilège de la démocratie, certes ce terme de démocratie n'appartient pas au vocabulaire des arabes.

En tout cas, Israel fait de son mieux afin que la cohabitation se passe idéalement mais que peut faire Israel contre la volonté de nuisance de certains palestiniens?

Il est quand même bon de noter que de nombreux palestiniens en ont ras le bol d'être les marionnettes de leurs dirigeants et commencent à comprendre où est leur interêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 56
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sionisme   Mar 9 Oct - 13:16

Justice pour Israël

Publié par Ftouh Souhail le 5/10/2007

Sept ans après la mort de Mohammed al-Doura, le gouvernement israélien met à l’épreuve la chaîne de TV française France 2 pour avoir manipulé sciemment des images, laissant à penser qu’Israël en était responsable.

La chaîne française refuse jusqu’à présent de fournir à l'armée israélienne les bandes non coupées, afin de poursuivre l’enquête. L’enfant palestinien de 12 ans avait été tué en septembre 2000 au cours d’échanges de feu entre Tsahal et des terroristes dans la Bande de Gaza. Le monde arabe et les pros palestiniens de tous poils s’étaient empressés alors d’accuser Israël, le jeune Mohammed devenant un martyr de cette seconde Intifada.

L’élément important qui a été indisponible pour le grand public jusqu’à ce jour est que depuis la position d'où étaient postés les troupes israéliennes les balles ne pouvaient pas toucher le père et l'enfant. Un autre détail, de taille : la vidéo ne montrait pas la mort du petit Mohammed, des images ayant été coupées au montage. Cette manipulation d’image avait constituer un acte d’une gravité exceptionnelle dans la mesure ou elle avait induit en erreur l’opinion publique et elle a aboutit à un vif mouvement condamnant à tort les soldats Israéliens.

L’absence de coopération de la part de la chaîne française, afin de fournir des éléments de réponse clairs au gouvernement israélien dans cette affaire, laisse à penser que France 2 n’est pas prête d’assumer sa responsabilité envers le public… et peut être un jour devant la justice lorsqu’elle sera saisie de cette affaire, en considération du préjudice qu’a subi l’Etat d’Israël.

Je tiens à signaler aussi un fait récurant , certes moins grave , mais qui n’est pas innocent en tous cas ; Lorsqu’on regarde deux fois le journal de M.Pujadas, sur France 2 à 20 heures puis sur TV5 à 20h30(TV5 étant une chaîne à vocation étrangère) sur France 2 s’il y a un reportage très dur sur la terreur que fait régner le Hamas à Gaza, ce reportage ne passe pas dans la rediffusion de ce journal sur TV5, à 20h30.

A sa place, on le substitue à un reportage beaucoup plus anodin sur la vie quotidienne à Gaza. France 2 ferait tout simplement de l'autocensure quand il s'agit de diffuser son journal à l'international. Curieuse conception du métier de journaliste!


Ainsi, la conception de la télé publique selon France 2, est celle de proposer à son public un abonnement à l’idéologie pro palestinienne dominante. Cette ligne rédactionnelle impose, politique arabe obligeant, de ne rien publier ou montrer qui puisse nuire à l’image victimaire de la « cause palestinienne » ou qui puisse justifier les mesures de prévention et de défense prises par l’Etat d’ Israël pour protéger la population contre la bestialité des «activistes» palestiniens. Mission servilement accomplie par les larbins de la plume, du micro ou de la caméra, parés du titre naguère respectable et prestigieux de journalistes.

Reste à considérer qu’avec cette révélation de la macabre mise en scène, habile montage et de vaste diffusion par la télé publique du fameux «reportage» de Charles Enderlin sur le prétendu meurtre du jeune Mohamed Al Dura «dans les bras de son père» par des soldats de Tsahal, la chaîne publique française a dépasser toutes les limites de l’éthique professionnelles et elle a discréditer l’image des soldats israéliens à travers le Monde entier et causant un grave préjudice à l’Etat d’Israël en alimentant la haine.
Il faut dire aussi que le métier de journaliste sortira perdant dans cette affaire grave, plus que la désinformation, des faits mensongères ont été collés à Tsahal dans le cadre d’une manipulation malhonnête de reportage qui a fait le tour du Monde pour devenir vedette des écrans, des radios et de la presse.

Ceux qui ont manipulés ces images dans les studios de France 2 et tous ceux et celles qui s’étaient empressés , comme de coutume , d’accuser Israël , faisant du jeune Mohammed al Dorra un martyr de la seconde Intifada feraient mieux qu’ils notent aujourd’hui que depuis sept ans
(C’est-à-dire depuis la mise en scène de cette affaire) les organisations terroristes palestiniennes avaient perpétré plus de 15000 attaques qui ont coûté la vie à 626 civils et soldats israéliens.

Quand à Tsahal, qui était gravement outragé dans l’affaire de Mohammed al Dorra, nous devons lui renouveler notre confiance, car malgré les difficultés du terrain, elle opère dans le respect le plus total des lois internationales. En revanche, les organisations terroristes palestiniennes violent ces lois, n'hésitant pas à s'attaquer des civils et l'usage cynique des enfants.


Tsahal, dans son long parcours de lutte contre le terrorisme, a souvent adhéré aux règles de conduite en temps de guerre et ces points sont repris dans la culture militaire des soldats et dans les directives données par les officiers. Malencontreusement, des civils, dont des enfants, ont été parfois blessés au cours d'altercations avec les organisations terroristes palestiniennes. Les terroristes palestiniens sont les seuls responsables des dommages, du malheur de la région, et entre autres, des dommages causés aux enfants palestiniens.

Depuis la première et la seconde Intifada, les organisations terroristes font un usage cynique des enfants dans le terrorisme aveugle, violant les lois internationales. Ces enfants qui avaient abandonnés l’école sont préparés à perpétrer des attentats au sein de la population israélienne, disposés sur la ligne de front afin de dissimuler les tireurs d'élite, préparés à poser des bombes dans des bus et des lieux publiques et à lancer des projectiles sur Sdérot . De plus, les organisations terroristes ont transformé les quartiers civils palestiniens en zone d'activité terroriste.

Il serait mieux pour la société palestinienne, les organisations internationales qu’elles dénoncent d’une façon non équivoque l'exploitation de ces enfants par les terroristes. Il est important de mentionner que les Palestiniens reconnaissent publiquement que les organisations terroristes envoient les enfants lancer des charges explosives sur les soldats israéliens contre une rémunération de 5 shekels (1$). Quarante de ces enfants ont été blessés puis amputés (d'après le journal Alray, 20 juin 2002).

Malheureusement, la triste Assemblée Générale des Nations Unies ne mentionne pas ces actes particulièrement immoraux de la part des Palestiniens. Ceux qui utilisent les enfants pour des attaques terroristes et se servent de demeures renfermant des enfants pour organiser et perpétrer des attentats restent directement responsables des blessures de ces enfants.

Au moment ou le gouvernement israélien cherche activement à rétablir la vérité sur la scène internationale sur l’un des incidents les plus graves qu’a affecté l’image de ses soldats ( l’affaire Mohammed al-Doura ), les médias pro palestiniens - très nombreux soient t-ils - seraient sûrement très déranger que la vérité soit révéler au publique sur le fond de manipulations d’images qui ont fait du ce jeune Mohammed un martyr d’exception de la seconde Intifada…..que je me permets de la qualifier d'Intifada de la honte et du mensonge !

Et bien que cet incident ait été fabriqué de toute pièces (la vidéo ne montrait pas la mort du petit Mohammed, des images ayant été coupées au montage) il s'avère que des médias malsains, qui ont emprunté les méthodes de mensonges palestiniens, continuent désormais à soutenir faussement que Tsahal n'effectuait pas d'enquête sur les incidents au cours desquels des enfants palestiniens avaient été blessés, accusant d’office Tsahal d'exempter tout soldat impliqué dans ces incidents.

Malgré l’énormité du lynchage médiatique que Tsahal fait l’objet, soit en Orient ou en Occident, nous croyons que les opérations d’auto- défense qui sont toujours nécessaires pour la survie d’Israël, se déroulent selon les principes éthiques de Tsahal, visant à préserver la dignité humaine, et déplore les préjudices portés aux enfants innocents. Nous devons insister sur le fait que l'usage cynique des enfants fait par les organisations terroristes est la seule cause de leurs blessures.

Autant que nous condamnons les attaques terroristes palestiniennes, nous devons condamner, sur le même pied d’égalité, les attaques médiatiques monstrueuses et mensongères que Tsahal fait l’objet depuis plusieurs années et pour l’occasion, nous espérons qu'une condamnation judiciaire exemplaire contre la chaîne de TV française France 2 voit le jour pour avoir manipulé des images, dans une zone de conflit laissant, à penser qu’Israël en était responsable et causant un préjudice inestimable à l’image des soldats.

Il est primordial que la justice, en Israël et France, soit saisie de ce dossier car France 2 devait rendre des comptes et répondre sur tous les points noirs de ce reportage de Charles Enderlin sur le prétendu meurtre du jeune Mohamed Al Dura «dans les bras de son père» . Dés lors que la culpabilité de la chaîne sera établie, sur la base des faits que nous avons cités plus haut, Juridiquement Tsahal , et derrière elle l’Etat d’Israël, seront dans une position de droit pour réclamer dédommagement et réparation du préjudice subit. Ce sera un procès exemplaire en matière de médias qui fera jurisprudence en matière de désinformation.

Nous attendons une mobilisation massive des avocats, des intellectuels et des journalistes de bonne conscience pour exiger que la direction de France 2 débloque la situation et fournit à l'armée israélienne les bandes non coupées, afin de poursuivre l’enquête sur cette affaire sordide qui a fait la une de tous les médias en causant un préjudice inestimable à l’image de l’Etat juif et à la réputation de ses soldats. Le refus de France 2 de coopérer avec les autorités israéliennes devait nous alertés et nous iniquités à la fois !

En tant que jeune avocat en Tunisie, je suis disponible et préoccupé jusqu à ce que Tsahal soit innocenté de cette affaire pour prouver que le mensonge ne trouvera pas que des appuis dans le monde arabe et qu’Israël pourra désormais compter sur un large mouvement de solidarité si la justice sera saisie de ce dossier.

Source :
Resilience TV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sionisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sionisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on s'engueule-
Sauter vers: