Chez Kti

Ici on est cozy, au chaud de notre ordi et on parle de tout.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 J'aime...

Aller en bas 
AuteurMessage
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: J'aime...   Lun 30 Juil - 11:25

Tout sauf Rap et Reggae


Brel, Cabrel mais pas Bruel.

Eddy mais pas Johnny

Aznavour et Bécaud mais pas Brassens


Les Rita Mitouko mais pas Rika Zaraï

Les chansons que je chantais étant gosse:
"Santiano" de Hugues Auffray.


Dutronc mais aussi Hardy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Lun 30 Juil - 12:43

Lol !!!!

Moi aussi, je DETESTE le rap !!!

Sauf celui de MC Solaar et de Diams, car j'ai pas l'impression que ce soit vraiment du rap. Y'a un truc en plus, c'est pas monocorde, pas trop hâché (Steack !)

Si, le reggae de Peter Tosh et de Bob Marley... J'ai adoré dansé dessus...

Et quand j'étais très petite, j'entendais surtout Claude François, ma mère adorait. Et Adamo et Sheila.

Et puis tous les groupes dont était fan mon frère aîné : Deep Purple, les Doors, les Beatles, Les Rolling Stones, Les Who, Alice Cooper, Pink Floyd...

Puis Genesis et Supertramp. Quel Pied !

Brassens et Brel, et Barbara... Je ne les ai connus qu'à partir de 19 ans, grâce à mon fiancé, pas du tout le genre de ma mère.

Ma mère, elle, s'est plutôt Roka Zarï. D'ailleurs, elle achète ses bouquins de nutrition, et depuis qu'elle a découvert le germe de blé et la vitamine E, elle se porte comme son cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: J'aime...   Sam 4 Aoû - 10:53

Admin a écrit:
Lol !!!!

Moi aussi, je DETESTE le rap !!!

Sauf celui de MC Solaar et de Diams, car j'ai pas l'impression que ce soit vraiment du rap. Y'a un truc en plus, c'est pas monocorde, pas trop hâché (Steack !)

Si, le reggae de Peter Tosh et de Bob Marley... J'ai adoré dansé dessus...

Et quand j'étais très petite, j'entendais surtout Claude François, ma mère adorait. Et Adamo et Sheila.

Et puis tous les groupes dont était fan mon frère aîné : Deep Purple, les Doors, les Beatles, Les Rolling Stones, Les Who, Alice Cooper, Pink Floyd...

Puis Genesis et Supertramp. Quel Pied !

Brassens et Brel, et Barbara... Je ne les ai connus qu'à partir de 19 ans, grâce à mon fiancé, pas du tout le genre de ma mère.

Ma mère, elle, s'est plutôt Roka Zarï. D'ailleurs, elle achète ses bouquins de nutrition, et depuis qu'elle a découvert le germe de blé et la vitamine E, elle se porte comme son cheval.

Pink Floyd : valeur sûre.

Je me rappelle mes DS de maths en prépa militaire à Grenoble.
4 heures sur les espaces Hilbertiens et sur les formes quadratiques les samedis d'hiver en écoutant les petits jeunes de Terminale qui s'éclataient sur "Dark Side of the moon".
Le solo lancinant de la négresse me tuait : beau et terriblement mélancolique


Doors !!! Que du bon.

J'aimais aussi Dire Straits : Sultans of swing.

Bealtles : je ne peux plus les écouter : overdose... je vomis.


En revanche les Pierres qui roulent .... je ne m'en lasse pas.
My sweet lady Jane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Sam 4 Aoû - 13:44

Ah oui, Dire Straits : toute une époque aussi !!!

Il suffit que je réécoute l'un des groupes ou artistes que je cite pour me revoir précisément en train de l'entendre la première fois.
Les Beatles, c'était l'époque de ma passion pour les puzzles de 1500 pièces. Les grands paysages avec de toutes petites pièces quasi de la même couleur.

J'aime encore les écouter, avec mes fils, mais pas à haute dose, par ci par là seulement.

J'adorais Polnareff avant. Mais sur scène, il ne chante plus du tout juste. Et puis, je n'apprécie pas le personnage, trop mégalo, trop parano, il vieillit mal.

J'ai eu ma folie Cat Stevens ado.




Ah cette pochette !!! L'un de mes premiers 33 tours Vinyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: J'aime...   Dim 5 Aoû - 9:13

My Lady d'Arbanville,

je m'éclatais aussi avec Fleetwood Mac et j'épuisait les minettes dans des rocks sur Electric Light Orchestra.

les nenettes étaient en limite de décrochage tant j'envoyais lien avec ça.
180 pas minutes au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Dim 5 Aoû - 13:31

Y'a eu Madness aussi, pour les rocks endiablés

Et Kate Bush, pour le dépaysement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: J'aime...   Lun 6 Aoû - 0:00

Admin a écrit:
Y'a eu Madness aussi, pour les rocks endiablés

Et Kate Bush, pour le dépaysement.

madness bof!

Kate Bush : voix sublime dont j'ai été amoureux pendant une année

Quelle féminité !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Lun 6 Aoû - 0:27

Super sucré Kate Bush !!!

et un poil épicé.

Du grand art.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Mes chanteurs inaudibles   Jeu 23 Aoû - 2:52

Mes chanteurs inaudibles.

Georges Brassens : un jour j’ai reçu un CD de Brassens en cadeau d’anniversaire. Le CD est parti à la poubelle, sitôt la fête finie. Il n’est même pas passé par la case lecteur de CD. Je ne l’ai pas dit à mon gentil donnateur, bien-sûr.
Pour moi Brassens est l’archétype de la chanson faisant consensus dans la sphère nostalgique mais embourgeoisée de la révolution d’opérette de 1968. Exit donc ces chansons faussement subversives aux mélodies répétitives et soporifiques, encensées par Michel Drucker et autres flagorneurs des rebelles en pantalon de velours avec pipe en bois. La subversion aujourd’hui c’est NTM. Avec Joey Starr, au moins, le message est clair. L’impossibilité de druckériser des « artistes » comme NTM me plait bien.
Mais sait-on jamais ?

Yannick Noah : grâce à lui, je n’écoute plus RFM.
Finalement gagner Rolland Garros, c’est vachement plus facile que de savoir faire un tube.
Le système Noah-RFM : un cas d’école pour les études de marketing. Comment enfoncer dans le crâne d’ innocents auditeurs à coup de sonnettes de battage (utilisées dans le BTP pour installer des barrières de sécurité), les chansons d’un chanteur sans voix et sans imagination mais renommé grâce sa carrière sportive ?
Non à la torture !!!!

Patrick Bruel : Qu’il ne casse surtout pas la voie de garage qui l’amènera vers la sortie. Qu’il se casse du cinéma. Ce type est simplement insupportable.

Isabelle Boulay : Du Brassens québecois au féminin…. Pffff ! Même pas belle en plus, cette grande sauterelle toute en os avec de grandes ratiches.

Céline Dion : Merde, j’ai déjà du mal à me débarrasser de mes acouphènes, je ne veux pas agraver ma pathologie auditive. Sinon, quand cette femme ferme la bouche, je la trouve charmante.

Michel Berger : Dans le genre cul-cul la prâline, je crois qu’il a du donner des cours à C. Jérome et à Peter et Sloanne. J’ai encore un souvenir téloche où, avec France Gall, ils sont habillés tous les deux pareils, tout en blanc, côte à côte sur un piano à jouer leur guimauve en se lançant des regards langoureux. Lui avec un petit foulard bleu autour du cou, elle, un petit foulard rouge et tous les deux coiffés d’une casquette de Gavroche blanche, bouffante et bouffonante, d’un ridicule à se rouler par terre. Ah ça, Michel Berger, avec son petit costume blanc et sa petite casquette « mode à la con », on ne risquait pas de le confondre avec un Légionnaire du 2ème REP (Régiment Etranger Parachutiste), ni même avec un chasseur alpin du 12ème BCA de Briançon (pourtant en tenue blanche eux aussi).

France Gall : elle me donne le mal de mer à secouer la tête dans le poste comme ça. Essayez de la regarder en coupant le son, les nausées arrivent brutalement.


Johnny Halliday : Mais pourquoi ne tient-il en équilibre que les pieds écartés de 130 cm ? OK, ça agrandit le polygone de sustentation mais faut pas éxagérer quand-même !
Ça rapetisse en plus cette position. Nul !!!!
Les chansons originales sont bien meilleures que les copies ( Black is Black , The pénitencier,… ).
Bien qu’il ait voté Sarkozy, ce mec est con comme un balai en plus. J’aimerais bien lui demander de diviser par 3 d’un multiple de 3 justement, mais plus grand que 100, rien que pour rigoler.




Pour tous ces chanteurs, je suis prêt à payer pour ne plus jamais les entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 13:25

Tu sais pourquoi Gilbert Montagné balance sa tête de droite à gauche quand il chante ?

Pour être sûr d'avoir au moins une fois le micro.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 13:53

Moi, en ce moment, j'suis fan de Tokio Hotel



Ouarffffffff ! Ma fille de dix ans plutôt sage et réservée est littéralement engloutie par la tornade allemande Tokio Hotel (sans circonflexe). Y'a des posters de ce quatuor fort sympathique sur tous les murs de sa chambre, elle collectionne les articles de presse, et affectionne plus particulièrement Bill, le leader.
Au début, moi, ménagère naïve de moins de cinquante ans, j'ai cru que c'était une fille, tant ce jeune homme est beau (et maquillé : yeux charbonneux, ongles vernis). Mais non, il s'agit de quatre gars, âgés de 17 à 19 ans et qui se connaissent depuis 6 ans : Georg, Bill, Tom et Gustav (de gauche à droite).
Ils assurent actuellement la promo de leur deuxième album "Zimmer 483" (chambre 483, l'hôtel semble les inspirer), très rock, comme le précédent, "Schrei", disque d'or en France. Leur dernier single "Durch den Monsun" figure parmi les vingt titres les plus diffusés du moment.
Ces jeunes rockeurs me semblent bien sages, malgré leur look provoc : boulot, boulot, ils ne pensent qu'à la ziq. Pas de nana fixe dans leur vie, trop risqué, des études jusqu'au bac pour Gustav et Georg, des cours par correspondance pour Tom et Bill, suivis grâce à des DVD, sur la route, dans le minibus.
Ils ont déjà chanté en japonais, se sont mis à l'anglais pour que leur nouvel album soit plus accessible.
De vrais bosseurs, j'vous dit !!!
Et ça nous change du rap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 13:58

Ma fille passe l'album "Schrei" en boucle, et elle s'est levée un matin à 7 h 30 pour enregistrer l'émission d'Aurélie Konaté, sur Fun TV à 8 h, consacrée à son groupe favori.
J'ai regardé avec elle et vrai que j'adhère. Le leader Bill est à tomber. Il est très androgyne mais viril à la fois, c'est curieux. Il est très beau, les clips sont réussis, il y en a trois dans le DVD, et il a une réelle présence sur scène.
Je découvre à peine mais quel professionnalisme !!! Ce jeunôt (17 ans) chante depuis l'âge de 6 ans, et le groupe s'est formé quand il avait 12 ans.
On voit déjà un sérieux métier dans les albums, c'est impressionnant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 14:08




Ma fille m'a convertie, je suis devenue fan de ce groupe, et surtout du leader, Bill (à croquer cru).

Voici la traduction en français des paroles du titre que je préfère :

"Durch den Monsun"

"Traverser la mousson"

La fenêtre ne s'ouvre plus
ici l'espace est rempli de toi et vide à la fois
devant moi la dernière bougie s'éteint
Ca fait une éternité que j'attends
et voilà enfin le moment venu
dehors de gros nuages noirs approchent



Je dois traverser la mousson
Jusqu'au bout du monde
jusqu'à la fin du temps
jusqu'à ce que la pluie cesse contre la tempête
le long de l'abîme et quand je n'en peux plus je pense
qu'un jour nous traverserons ensemble
la mousson
et tout ira bien

Un croissant de lune se couche devant moi
peut-être était-il également avec toi il y a quelques instants ?
je sais que je te retrouverai
l'ouragan souffle ton nom
je crois que je ne pourrai pas y croire plus fort


Je dois traverser la mousson
Jusqu'au bout du monde
jusqu'à la fin du temps
jusqu'à ce que la pluie cesse contre la tempête
le long de l'abîme
et quand je n'en pourrai plus je me répèterai qu'un beau jour nous avancerons ensemble
et rien ne saura nous retenir
on traversera la mousson

Hey ! Hey !
je lutte contre les puissances derrière cette porte
je les vaincrai et elles m'emporteront vers toi
alors à ce moment-là, tout s'arrangera
tout ira bien
Ca ira, oui, ça ira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 14:12

En anglais, ça donne ça :


Chanson: Monsoon

I’m starring at a broken door
there’s nothin left here anymore
my room is cold
it’s makin me insane
i’ve been waitin here so long
but now the moment seems to‘ve come
i see the dark clouds comin up again

runnin through the monsoon
beyond the world
to the end of time
where the rain won’t hurt
fighting the storm
into the blue
and when i lose myself
i’ll think of you
together we’ll be running somewhere new
through the monsoon
just me and you

a half moon’s fading from my sight
i see your vision in it’s light
but now it’s gone and left me so alone
i know i have to find you now
can hear your name
i don’t know how
why can’t we make this darkness feel like home

running through the monsoon
beyond the world
to the end of time
where the rain won’t hurt
fighting the storm
into the blue
and when i lose myself
i’ll think of you
together we’ll be running somewhere new
and nothing can hold me back from you
through the monsoon

hey! - hey!
i’m fightin all it’s power
comin’ in my way
let it take me straight to you
i’ll be running night and day
i’ll be with you soon, just me and you,
we’ll be there soon, so soon…

running through the monsoon
beyond the world
to the end of time
where the rain won’t hurt
fighting the storm
into the blue
and when i lose myself
i’ll think of you
together we’ll be running somewhere new
and nothing can hold me back from you
through the monsoon
through the monsoon
just me and you
through the monsoon
just me and you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 14:14

Et en allemand, ça donne ça :

"Durch Den Monsun"

Das Fenster öffnet sich nicht mehr
hier drin ist es voll von dir und mehr
und vor mir geht die letzte Kerze aus.
ich warte schon ne Ewigkeit endlich ist es jetzt soweit
da draußen ziehen die schwarzen Wolken auf.
Ich muss durch den Monsun
Hinter die Welt
Ans Ende der Zeit bis kein Regen mehr fällt
Gegen den Sturm am Abgrund entlang
und wenn ich nicht mehr kann denk ich daran

Irgendwann laufen wir zusamm
durch den Monsun
Ein halber Mond versinkt vor mir war der eben noch bei dir?
Und hält er wirklich was er mir verspricht.
Ich weiss das ich dich finden kann
Hör deinen Namen im Orkan
Ich glaub noch mehr dran glauben kann ich nicht

Ich muss durch den Monsun
Hinter die Welt
Ans Ende der Zeit bis kein Regen mehr fällt
Gegen den Sturm am Abgrund entlang
und wenn ich nicht mehr kann denk ich daran
Irgendwann laufen wir zusamm
Weil uns einfach nichts mehr halten kann
Durch den Monsun

Hey

Hey

Ich kämpf mich durch die Mächte
hinter dieser Tür
werde sie besiegen
Und dann führn sie mich zu dir

Dann wird alles gut
Dann wird alles gut
Wird alles gut
Alles gut

Ich muss durch den Monsun
Hinter die Welt
Ans Ende der Zeit bis kein Regen mehr fällt
Gegen den Sturm am Abgrund entlang
und wenn ich nicht mehr kann denk ich daran
Irgendwann laufen wir zusamm
Weil uns einfach nichts mehr halten kann
Durch den Monsun
Durch den Monsun

Dann wird alles gut
Durch den Monsun
Dann wird alles gut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Jeu 23 Aoû - 14:30

CONCERT DU CHAMPS DE MARS : J'Y ETAIS




Il FALLAIT y être car Tokio Hotel se produisait sur la minuscule scène aménagée au Champs de Mars (Paris) pour le concert gratuit du 14 juillet.

D'habitude, nous nous contentons de regarder le feu d'artifice d'en bas de chez nous, mais cette fois-ci, ma fille m'a tannée quinze jours avant la date.
Lol, j'ai cédé, même si je déteste les concerts, surtout gratuits : plein de monde, la bousculade, on voit rien, à la limite l'écran géant, ce qui, à mes yeux, revient au même que la télé. Mais pas aux yeux de ma fille...

Elle s'est faite jolie comme un coeur : jean', dos nu pailleté (à moi), ongles vernis noirs, yeux maquillés de noir à la Bill Kaulitz. Moi, à peu près comme d'hab : jean', débardeur noir Agnès B ("j'aime la nuit"), lèvres fardées de rouges... Et mes bottes argentées, avec talons hauts pour au moins chopper l'écran géant. Je ne me faisais aucune illusion, pas la moindre, nous étions bien trop petites toutes les deux pour entre-apercevoir quoi que ce soit....

J'ai décidé d'y aller à pieds, les marches du métro, non, non, pas sur talons. On s'est perdues, parties à 18 h 30, on a enfin entendu le son nous parvenir à 19 h 30. On voyait de loin les stands RTL et M6, mais les services d'ordre nous ont obligées à continuer jusqu'à l'entrée, à cinq minutes encore. J'en pouvais plus, les pieds en feu. Une foule dense, une rapide fouille des sacs, on était enfin dans la place. La musique nous guidait, un monde fou, on a entendu soudain :
Et si je vous dit : "Quatre garçons dans le vent ?" (voix de Laurent Boyer).

Je sens alors ma puce m'attraper par la main et se jeter dans la foule comme on se jette dans le vide à l'élastique, une énergie...
On l'a fendue, elle toute joyeuse lestée de son boulet de mère qui s'excusait :
"Pardon, pardon... Mais elle est fan !"
Et hop ! On s'est retrouvées devant les barrières de sécurité au moment des premières notes. Bill ne mesurait qu'un cm et demi de loin, mais le grand écran retransmettait. J'allais hisser Marie sur la barrière, pour l'asseoir à califourchon lorsqu'un jeune homme a proposé de la monter sur ses épaules.
Evidemment j'ai accepté. Ils ont chanté trois titres, je regardais ma fille d'en bas, son visage tout illuminé, elle esquissait des lèvres les paroles en allemand, un pur bonheur.

On est reparties tout de suite après, les autres on s'en foutait pas mal.
Re galère pour le retour, pas de bus, pas de métro, pas de taxi.
On s'est repérées grâce aux plans affichés sur les abris-bus. Une bonne demi-plombe j'ai dû marcher encore sur mes talons. J'avais les pieds en sang à l'arrivée mais le coeur joyeux.

Le premier concert de ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: America : un autre groupe de jeunes impressionnant   Jeu 23 Aoû - 23:43

à 17 ans ils font un tube planétaire.
Textes, musique, guitare sèche parfaite...
puis plus rien.
C'était dans les années 70.


A Horse With No Name
Written by Dewey Bunnell, ©1971
Found on America, History, America Live, America's Gold, Live In Central Park, America In Concert (85), The Very Best Of America, America In Concert (95), Horse With No Name, You Can Do Magic, Premium Gold Collection, Centenary Collection, Greatest Hits, Live, Highway, Hits You Remember Live, The Definitive America, The Complete Greatest Hits, The Grand Cayman Concert, and Here & Now.

On the first part of the journey
I was looking at all the life
There were plants and birds and rocks and things
There was sand and hills and rings
The first thing I met was a fly with a buzz
And the sky with no clouds
The heat was hot and the ground was dry
But the air was full of sound

I've been through the desert on a horse with no name
It felt good to be out of the rain
In the desert you can remember your name
'Cause there ain't no one for to give you no pain
La, la ...

After two days in the desert sun
My skin began to turn red
After three days in the desert fun
I was looking at a river bed
And the story it told of a river that flowed
Made me sad to think it was dead

You see I've been through the desert on a horse with no name
It felt good to be out of the rain
In the desert you can remember your name
'Cause there ain't no one for to give you no pain
La, la ...

After nine days I let the horse run free
'Cause the desert had turned to sea
There were plants and birds and rocks and things
there was sand and hills and rings
The ocean is a desert with it's life underground
And a perfect disguise above
Under the cities lies a heart made of ground
But the humans will give no love

You see I've been through the desert on a horse with no name
It felt good to be out of the rain
In the desert you can remember your name
'Cause there ain't no one for to give you no pain
La, la ...

Highway Highlight (from the box set booklet)
The America album was released in Britain to moderate response. Though "I Need You" was discussed as an initial single, Warner Bros. asked the band to come up with another song that would break them on the radio. So, five months after the album came out, they went into a small London studio and demoed four new tunes. Among them was an enigmatic Bunnell number with a catchy rhythm that was initially called "Desert Song." Much to the band's surprise, that was the song that Warners chose to release.

The band went into Morgan Sound Studios (where Beckley had played bass on demo sessions a few years before) to record the song, with Samwell producing and Kim Haworth brought in on drums. At Samwell's suggestion, "Desert Song" was retitled "A Horse With No Name."

A tune as famous as this one deserves a detailed explanation, though Bunnell suggests that its meaning has evolved over time: "I was messing around with some open tunings--I tuned the A string way down to an E, and I found this little chord, and I just moved my two fingers back and forth, and the entire song came from basically three chords. I wanted to capture the imagery of the desert, because I was sitting in this room in England, and it was rainy. The rain was starting to get to us, and I wanted to capture the desert and the heat and the dryness."

The imagery came from Dewey's childhood: "I had spent a good deal of time poking around in the high desert with my brother when we lived at Vandenberg Air Force Base [in California]. And we'd drive through Arizona and New Mexico. I loved the cactus and the heat. I was trying to capture the sights and sounds of the desert, and there was an environmental message at the end. But it's grown to mean more for me. I see now that this anonymous horse was a vehicle to get me away from all the confusion and chaos of life to a peaceful, quiet place."

Bunnell adds an aside about his choice of language in the song: "I have taken a lot of poetic license in my use of grammar, and I always cringe a little bit at my use of 'aint's,' like 'ain't no one for to give you no pain' in "Horse." I've never actually spoken that way, but I think it conveys a certain honesty when you're not picking and choosing your words, and you use that kind of colloquialism."

"A Horse With No Name" broke more than the rules of English--it broke America as a major recording act in Britain, the U.S., and Europe. After reaching #3 in the U.K., it was released in the States, where it topped the Pop chart for three weeks in March/April 1972. It stirred some controversy--stations in Kansas City and elsewhere banned the song for supposed drug references ("horse" being a street name for heroin at the time).

The song's resemblance to Neil Young's work stirred some grumbling as well. Coincidentally or not, it was "A Horse With No Name" that bumped Young's "Heart Of Gold" out of the #1 slot on the U.S. Pop chart. "I know that virtually everyone, on first hearing, assumed it was Neil," Bunnell says. "I never fully shied away from the fact that I was inspired by him. I think it's in the structure of the song as much as in the town of my voice. It did hurt a little, because we got some pretty bad backlash. I've always attributed it more to people protecting their own heroes more than attacking me."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Ven 24 Aoû - 14:32

A horse with no name est effectivement un super morceau qui sonne un peu comme du Neil Young.

Mais t'es sûr qu'ils avaient 17 ans ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Ven 24 Aoû - 15:01

Dans le même genre de tube, t'as aussi "Born to be alive". Je crois que Patrick Hernandez gagne encore sa vie dessus.

[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
PM



Messages : 198
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: J'aime...   Sam 25 Aoû - 2:57

Admin a écrit:
Dans le même genre de tube, t'as aussi "Born to be alive". Je crois que Patrick Hernandez gagne encore sa vie dessus.

[img]


excellent en effet.


J'écoute aussi du hard-rock russe.
Etonnant de créativité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 3213
Date d'inscription : 28/07/2007
Age : 57
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J'aime...   Sam 25 Aoû - 18:05

Salut chéri

J'suis un peu naz


Les seins en feu.

Il me prend trop partout Bogoss, j'suis fatiguée.

J'arrive plus à tout faire (j'ai trois enfants) C'est chaud.


Du SEXE, DU SEXE, DU SEXE

Et à très bientôt

Ca va passer.

Le sexe ne dure qu'un temps.
Il faut en profiter parce qqqqqque c'est vachement bon.

Mais je suis naze.
Bogoss Me tue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ktinet.4rumer.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'aime...   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'aime...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que j'aime la Grèce!
» Mon mari en aime une autre!
» André Santini n'aime pas les natifs du signe Poisson.
» Mes tendres bouclelines...JE VOUS AIME !
» Le nouveau préfet n'aime pas le mot "basse".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chez Kti :: Bienvenue chez Kti :: Ici on aime la ziq-
Sauter vers: